Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Miano, Léonora] Rouge impératrice

Aller en bas

Votre opinion sur Rouge Impératrice

[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_lcap100%[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_lcap0%[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_lcap0%[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_lcap0%[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_lcap0%[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_lcap0%[Miano, Léonora] Rouge impératrice Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Miano, Léonora] Rouge impératrice Empty [Miano, Léonora] Rouge impératrice

Message par Algue le Sam 26 Oct 2019 - 13:14

[Miano, Léonora] Rouge impératrice Rouge10

Éditions Grasset
608 pages
EAN 9782246813606

Présentation de l'éditeur

Le lieu  : Katiopa, un continent africain prospère et autarcique, presque entièrement unifié, comme de futurs Etats-Unis d’Afrique, où les Sinistrés de la vieille Europe sont venus trouver refuge.
L’époque  : un peu plus d’un siècle après le nôtre.
Tout commence par une histoire d’amour entre Boya, qui enseigne à l’université, et Illunga, le chef de l’Etat.
Une histoire interdite, contre-nature, et qui menace de devenir une affaire d’Etat.
Car Boya s’est rapprochée, par ses recherches, des Fulasi, descendants d’immigrés français qui avaient quitté leur pays au cours du XXIème siècle, s’estimant envahis par les migrants. Afin de préserver leur identité européenne, certains s’étaient dirigés vers le pré carré subsaharien où l’on parlait leur langue, où ils étaient encore révérés et où ils pouvaient vivre entre eux. Mais leur descendance ne jouit plus de son pouvoir d’antan  : appauvrie et dépassée, elle s’est repliée sur son identité.
Le chef de l’Etat, comme son Ministre de l’intérieur et de la défense, sont partisans d’expulser ces populations inassimilables, auxquelles Boya préconise de tendre la main.
La rouge impératrice, ayant ravi le cœur de celui qui fut un des acteurs les plus éminents de la libération, va-t-elle en plus désarmer sa main  ?
Pour les «  durs  » du régime, il faut à tout prix séparer ce couple…

Mon avis

Un roman afro-futuriste mettant en scène d'anciens Européens réfugiés en Afrique ? Le projet m'avait semblé d'une ambition folle, telle que la réalisation risquait d'être décevante. C'est tout l'inverse qui se produit : non seulement la promesse contenue dans la brève description ci-dessus est tenue, mais elle est mille fois dépassée. Dans de Rouge impératrice, Lénora Miano nous plonge dans un univers d'une richesse inédite. De la senteur des herbes que l'on brûle à la saveur parfois indiscernable des fruits que l'on prépare tout au long de l'ouvrage, elle parle à tous nos sens, jonglant avec des mots inventés ou piochés dans différentes langues africaines pour bercer nos oreilles, convoquant notre conscience politique, notre sens de l'humour et du merveilleux. Intrigues politiques et amoureuses s'y entremêlent sous le regard multiséculaire des esprits et pour le plus grand plaisir des lecteurs. Attention chef d’œuvre !

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 413
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum