Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Butler, J. L.] Rien que pour moi

Aller en bas

Votre avis ?

[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_lcap0%[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_lcap50%[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_lcap50%[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_lcap0%[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_lcap0%[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_lcap0%[Butler, J. L.] Rien que pour moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Butler, J. L.] Rien que pour moi Empty [Butler, J. L.] Rien que pour moi

Message par Cassiopée le Jeu 7 Nov 2019 - 23:00

[Butler, J. L.] Rien que pour moi 00666010

Rien que pour moi (Mine)
Auteur : J L Butler
Traduit de l’anglais par Caroline Nicolas
Éditions : Sonatine (7 Novembre 2019)
ISBN : 978-2-35584-674-8
502 pages

Quatrième de couverture

Tout commence comme dans un conte de fées. Ambitieuse avocate à Londres, Francine Day tombe folle amoureuse de son nouveau client, Martin, un banquier d'affaires qui l'a engagée pour s'occuper de son divorce. L'attraction est réciproque, c'est le début d'une aventure clandestine. Mais lorsque Francine engage un détective privé pour suivre Donna, la femme de Martin, afin de préparer son dossier, elle s'aperçoit que son amant ne lui dit pas toute la vérité.

Mon avis

Parfaitement huilé, ce roman nous entraîne à Londres dans le milieu des affaires et de la justice. Francine est une avocate ambitieuse, qui pourrait même postuler pour « la soie » (c’est-à-dire pour avoir le titre honorifique de « conseiller de la Reine »), c’est dire si elle est brillante. On vient d’ailleurs de lui confier le divorce d’un client richissime dont la femme espère une grosse part de la fortune amassée au fil des années. C’est pour cette affaire que Francine rencontre Martin Joy, le financier, il ne veut pas se faire « plumer » par celle avec qui il est marié et compte sur « Fran » pour limiter les dégâts. Dès les premiers instants, elle tombe sous son charme et une alchimie particulière, indescriptible s’installe entre eux. Oubliant tous les codes de la déontologie ils tombent amoureux et commencent une liaison.

En lisant le début de ce recueil, j’avais envie de secouer Francine et de lui dire « Non mais ça ne va pas la tête ? Tu mélanges tout ! » mais bon, c’est son choix, sa vie… Elle est parfaitement exaspérante dans ses décisions, ses comportements mais on comprend mieux lorsqu’on apprend qu’elle est bi polaire et qu’elle ne prend pas régulièrement son traitement (est-ce bien sérieux quand on a un métier comme le sien ?). Soudain, coup de tonnerre, Donna, l’épouse, disparaît et au bout de quelques jours, une enquête est diligentée. Est-ce un assassinat, une disparition volontaire, un accident ? En toute logique, le conjoint est soupçonné et l’aventure avec sa défenseuse ne va pas arranger les choses (parce qu’évidemment, quand on veut se cacher, tout finit par se savoir…)

La société de Martin est dirigée, à parts égales, par un associé qui, bien entendu, ne veut pas de « mauvaise publicité », (ça ferait désordre …) avec tout ce que subit son collaborateur et il préfère se tenir à distance. Ce collaborateur est un ami, leurs femmes sont copines…. Est-ce une réalité ? Une « vitrine » pour le côté marketing ? Sur qui Martin peut-il compter ? Et si les faits rejaillissent sur Francine et sa carrière, sur qui pourra-t-elle s’appuyer ? A qui faire confiance lorsque la mémoire s’effiloche sous les médicaments et qu’on n’est pas sûr de ce qu’on a fait ?

Les faits surprenants s’accumulent, la vérité d’une page n’est pas celle de la suivante et le lecteur, lui-même, ne sait plus à quel saint se vouer. C’est déstabilisant et très bien fait. L’écriture (et la traduction) est accrocheuse, le rythme soutenu, les rebondissements bien pensés. Francine est une femme qui devait être en manque d’amour. Elle a l’impression de le trouver et son attitude n’est plus du tout dans la raison, seul le besoin de se sentir désirée l’anime. Et comme en face d’elle, se trouve un homme qui adore fait le joli cœur… C’est un couple irritant d’égoïsme et c’est très bien décrit par l’auteur. Cela nous change de ne pas avoir des protagonistes attachants. J’ai trouvé que c’était une bonne idée et que ça sortait des standards du genre. Au-delà de la part d’ombre qu’on peut trouver en chacun, le fait que les personnages soient agaçants oblige celui qui lit à prendre du recul pour rester uniquement sur les événements en étant le plus objectif possible, sans se focaliser sur les réactions ou les traits de caractère et c’est un excellent exercice !

C’est une lecture plaisante où rien n’est évident, on sent que tout peut arriver n’importe quand. Pour ma part, je n’ai pas vu le temps passer et j’ai trouvé l’intrigue bien construite.

_________________
[Butler, J. L.] Rien que pour moi Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11279
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Butler, J. L.] Rien que pour moi Empty Re: [Butler, J. L.] Rien que pour moi

Message par Cannetille le Dim 10 Nov 2019 - 16:14

La narratrice, brillante avocate londonienne spécialisée dans les affaires de divorce, se retrouve soudain dans une spirale infernale lorsqu’elle se voit compromise dans la disparition de l’épouse d’un de ses clients, un riche banquier avec qui, contrairement à toute déontologie, elle vient d’entamer une relation amoureuse passionnée.

Elle-même ex-avocate, l’auteur nous entraîne en connaissance de cause dans l’univers des barristers et sollicitors britanniques, dans un Londres dont elle réussit à restituer une ambiance fortement contributrice au charme du roman.

L’histoire est un thriller bien mené, dont les rebondissements et la trame efficace savent maintenir le suspense tout au long d’une intrigue aux multiples surprises. Entraînée malgré elle dans une véritable descente aux enfers où, tout comme le lecteur, elle ne saura bientôt plus à qui se fier, notre avocate se retrouve soudain sur le point de passer de l’autre côté du miroir, celui des suspects et des accusés : une terrible leçon d’humilité dans l’égoïste course au prestige que commençait à devenir sa carrière.

Malheureusement, si l’ambiance et l’intrigue sont réussies, les personnages manquent d’épaisseur et frôlent parfois la caricature, nuisant à la crédibilité de l’ensemble : la naïveté presque stupide et les comportements de midinette de l’héroïne ne cadrent pas avec les talents qui l’ont menée au quasi sommet de sa profession, tandis son riche et bel amant réunit tous les clichés de la romance féminine.

Au final, s’il ne sort pas particulièrement du lot ni ne procure de souvenir impérissable, ce thriller bien huilé se laisse lire avec plaisir, dans un moment de divertissement prenant, sans temps mort ni prise de tête. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1008
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum