Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique

Aller en bas

Votre avis

[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_lcap100%[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_lcap0%[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_lcap0%[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_lcap0%[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_lcap0%[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_lcap0%[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique Empty [Audouard, Antoine] Adieu, mon unique

Message par Hortensia le Ven 22 Nov 2019 - 21:52

[Audouard, Antoine] Adieu, mon unique 51qypz10

Auteur : Antoine Edouard
Edition : Gallimard ( poche )
Genre : Historique, biographie
Nombres de pages : 466

Le quatrième de couverture :

Car mon cœur n'est pas avec moi mais avec toi Et s'il n'est pas avec toi il n'est nulle part...Il est le maître de philosophie le plus célèbre du XIIᵉ siècle. Elle est son élève la plus douée. C'est lui qui la séduit mais c'est elle qui lui révèle l'amour. Bafoué, l'oncle de la jeune fille exerce sur Abélard une vengeance atroce. Des années plus tard, les deux amants séparés échangent quelques lettres dont les mots sont restés célèbres... Tandis qu'Abélard tente de donner un sens religieux à son humiliation, Héloïse lance un cri de révolte et d'amour. Et quand il est abandonné de tous, c'est encore vers elle qu'il se tourne...Le roman seul pouvait nous permettre d'approcher le mystère de cet amour unique. Antoine Audouard restitue avec brio l'incroyable vitalité de l'époque, loin des clichés sur la nuit médiévale.L'histoire d'Héloïse et Abélard brûle à travers les siècles. Leurs mots sont les nôtres, la violence de leurs sentiments nous est familière. Abélard - frère de tout homme. Héloïse - sœur de toute femme.

Mon avis :

Ce livre raconte l'histoire d'amour célèbre entre le philosophe Abélard et son élève Héloïse par le biais d'une tierce personne, Guillaume d'Oxford qui fût élève d'Abélard et lui aussi épris de la belle jeune fille mais voué à un amour impossible. Là c'est un coup de coeur. Surtout qu'au début j'étais déçue par le choix de l'auteur de nous faire revivre cette histoire mais vue par un autre homme, ami très ( trop ) proche du couple. Mais au final c'est un choix payant. Le personnage est intéressant, complexe et lui aussi " unique " en son genre. Il restera toujours fidèle à la parole donnée envers son maître ou celle qu'il a aimé toute sa vie sans espoir en retour. Et la lecture reste très très immersive. Tant mieux car j'adore le XIIe siècle, celui d'Aliénor d'Aquitaine et de Richard Coeur de Lion. Ils ne sont pas présents dans ce livre mais ressentir vivre la ville de Paris de cette époque ainsi que ses églises et ses monastères et ses bouges est un plaisir. Un plaisir parce que la plume de l'auteur est unique. Toute en finesse et en poésie. Et quoi de mieux que ce genre de plume pour redonner la parole après tous ces siècles à des érudits tels qu'Abélard et Héloïse ? L'auteur se permet des libertés, il s'en explique à la fin du récit. Personnellement cela ne m'a pas dérangée du tout.

Ce livre est une de mes plus belles lectures cette année, pour l'instant c'est même celle que je retiendrais si je devais n'en retenir qu'une seule. A lire et relire, parce qu'il est unique.
Hortensia
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1922
Age : 28
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum