Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre Avis sur " Un cri d'amour au centre du monde"

20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Message par Invité le Sam 8 Aoû 2009 - 12:25



Titre : « Un cri d’amour au centre du monde »
Auteur : Kyoichi Katayama
Genre : Roman
Editions : Presse de la cité
Nombre de pages : 233
ISBN : 2-258-06908-4

Quatrième de couverture :


Qu'advient-il de l'amour quand l'être aimé disparaît ? Sakutaro et Aki se rencontrent au collège dans une ville provinciale du Japon. Leur relation évolue de l'amitié à l'amour lorsqu'ils se retrouvent ensemble au lycée. En classe de première, Aki tombe malade. Atteinte de leucémie, elle sera emportée en quelques semaines. Sakutaro se souvient de leur premier baiser, de leurs rendez-vous amoureux, du pèlerinage en Australie entrepris en sa mémoire. Quel sens donner à sa souffrance ? Comment pourrait-il aimer à nouveau ? Pour surmonter son deuil et son sentiment de révolte, Sakutaro trouvera appui auprès de son grand-père, qui a traversé une épreuve similaire et l'aidera à reprendre goût à la vie. A la fois puissant et pudique, chef-d'œuvre de poésie et de sensibilité, le roman de Kyoichi Katayama a bénéficié dès sa parution d'un extraordinaire bouche-à-oreille. Un cri d'amour au centre du monde est devenu au Japon un véritable phénomène de société. Adapté au cinéma, illustré sous forme de manga, il a été vendu à près de 3 500 000 exemplaires. Le plus grand best-seller japonais de tous les temps.

Mes impressions :

Deux enfants s’apprécient beaucoup et l’amitié qu’ils partagent fait place à l’amour petit à petit lorsqu’ils entrent dans l’adolescence et les premiers émois.
Mais à 16 ans, Aki la jeune fille est atteinte de Leucémie et ce mal la ronge jour après jour. Sakutaro, sera là avec elle et partagera à la fois avec douleur et tendresse le quotidien de cette jeune fille.
Ils évoqueront leur jeunesse, leur amour, la vie, la mort…
Les chapitres sont des allés, retours entre la passé, le présent et les souvenirs.
Sakutaro, fait le témoignage de sa vie auprès d’Aki, il se confie à son grand-père et les dernières parties du livre font référence à une possible vie après la mort. Sakutaro essaie d’apaiser ses souffrances en essayant de trouver des réponses auprès de son grand-père et pendant ses visites à Aki lorsqu’il va la voir à l’hôpital. Ces dernières pages sont une ode à l’espérance.


Le style est simple, clair, écrit avec pureté, pudeur…et passion.
Il me laisse un goût de tristesse et d’optimisme à la fois, parce que ce livre est une ode à l’amour et à la vie, il parle d’espoir aussi en quelque sorte : les êtres qui nous quittent, continuent de vivre quelque part…rien ne finit…

Un livre émouvant toute en simplicité.
Ce roman est tout en tendresse malgré la dureté du sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Message par arutha le Lun 7 Juin 2010 - 0:45

Invité a écrit:

Le style est simple, clair, écrit avec pureté, pudeur…et passion.
Il me laisse un goût de tristesse et d’optimisme à la fois, parce que ce livre est une ode à l’amour et à la vie, il parle d’espoir aussi en quelque sorte : les êtres qui nous quittent, continuent de vivre quelque part…rien ne finit…

Un livre émouvant toute en simplicité.
Ce roman est tout en tendresse malgré la dureté du sujet.

Bravo, je n'aurais pas dit mieux. Un livre triste et épuré qui m'a fait pleurer. Un coup de cœur d'il y a quelques années.
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 35
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Message par Iris le Sam 2 Juil 2011 - 16:14



Un cri d'amour au centre du monde

Auteur: Kyoichi Katayama
Edition: Presse de la cité
Pages: 232

Quatrième de couverture

« Qu'advient-il de l'amour quand l'être aimé disparaît ? Sakutaro et Aki se rencontrent au collège dans une ville provinciale du Japon. Leur relation évolue de l'amitié à l'amour lorsqu'ils se retrouvent ensemble au lycée. En classe de première, Aki tombe malade. Atteinte de leucémie, elle sera emportée en quelques semaines. Sakutaro se souvient de leur premier baiser, de leurs rendez-vous amoureux, du pèlerinage en Australie entrepris en sa mémoire. Quel sens donner à sa souffrance ? Comment pourrait-il aimer à nouveau ? Pour surmonter son deuil et son sentiment de révolte, Sakutaro trouvera appui auprès de son grand-père, qui a traversé une épreuve similaire et l'aidera à reprendre goût à la vie. A la fois puissant et pudique, chef-d'œuvre de poésie et de sensibilité, le roman de Kyoichi Katayama a bénéficié dès sa parution d'un extraordinaire bouche-à-oreille. Un cri d'amour au centre du monde est devenu au Japon un véritable phénomène de société. Adapté au cinéma, illustré sous forme de manga, il a été vendu à près de 3 500 000 exemplaires. Le plus grand best-seller japonais de tous les temps. »

Mon appréciation

Aki et Sakutaro ne se connaissent pas avant leur année de quatrième, où ils son désignés comme responsable des classes de quatrième. Au début ils ne se trouvent, ni l’un ni l’autre, rien de bien particulier. Et puis arrivé au lycée leurs sentiments changent, pour se muer en amour. Un amour si puissant qui ne laissera pas Sakutaro indemne après la mort d ‘Aki.

Le récit se fait par Sakutaro, une des rares fois où l’on voit une histoire d’amour du côté du garçon, et cela change un peu de d’habitude. A travers ce livre il nous raconte les moments cruciaux de leur relation. Avec toujours beaucoup de tendresse et d’humanité. C’est un roman romantique, sans être trop niais. Il nous fait réfléchir sur l’amour, bien évidemment, mais aussi sur ce qu’il y a après la mort, l’au delà, car comme Aki va mourir, Sakutaro se pose bien des questions à ce sujet. Et sur ce point son grand-père va vraiment l’aider, l’accompagner dans son deuil, et le faire cogiter.

J’ai beaucoup aimé ce roman, bien écrit, avec tendresse et émotion. Sakutaro nous balade du passé au présent, en nous racontant les moments forts de sa – trop courte – vie avec Aki.

8/10
avatar
Iris
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 407
Age : 27
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Roman contemporain, amour, les livres d'Agatha Christie...
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Message par Invité le Dim 3 Juil 2011 - 22:44

Mes impressions :

Lorsque Sakutaro et Aki se rencontrent, ils sont en quatrième. Par la force des choses, ils deviennent tous les deux délégués pour tous les quatrièmes de leur collège. Très rapidement, leur relation évolue en une amitié sincère. Même si ces deux jeunes gens se plaisent sans s’en rendre compte. C’est la jalousie des autres qui aidera Sakutaro à se rendre compte de ses sentiments envers Aki.

Avec toute la pudeur que l’on retrouve dans la littérature japonaise, les deux adolescents vont s’aimer d’un amour platonique. Un amour fait de mots doux, de tendresse. Un amour de peu de mots qui ne l’empêchera pourtant pas de grandir.

Malheureusement, en classe de première, Aki va tomber gravement malade : une leucémie. Sakutaro va rester à son chevet, essayant de lui donner le sourire, essayant même de la sortir de tout ça pour pouvoir la faire rêver.

Le roman est construit sous forme de retours en arrière donc nous savons dès le début que tout ne finira pas bien. Pourtant, il y a toujours cette petite lueur d’espoir.
Nous allons également suivre Sakutaro dans le cheminement à travers le deuil. Comment vivre sans une moitié de soi-même ? Comment vivre sans l’évidence ?

Malgré un thème sensible, j’ai été moins touchée que ce que j’avais espéré. Cette pudeur, cette retenue ont comme bloqués mes sentiments. A un moment, j’ai eu besoin d’effusions, de grands mots d’amour. Cet amour platonique et même parfois plat ne m’a pas toujours suffi. Ce roman est donc agréable, c’est un bon moment de lecture mais je n’en garderais pas une trace indélébile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Message par katiaa8 le Mer 14 Aoû 2013 - 16:03

Personnellement,je n'ai pas apprecie ce livre. Il etait ennuyant et pour moi les livres traitant de cancer sont toujours les meme,donc ce livre m'a un peu ennuye et je le trouve tres court pour decrire une belle histoire d'amour...
avatar
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 21
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Katayama, Kyoichi] Un cri d'amour au centre du monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum