Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_lcap0%[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_lcap100%[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_lcap0%[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_lcap0%[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_lcap0%[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_lcap0%[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque Empty [Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque

Message par Eiger le Sam 21 Déc 2019 - 13:23

[Levasseur, Marjorie] Ne lui dis pas qu'il me manque 4173ws10
 
Un doudou, ça sait tout.
 
Année de parution : 2019
Nombre de pages : 307
ISBN : B082DFC2SR
Editions : autoédition
 
***Résumé (quatrième de couverture) :***
 
« Lou vient de fêter son dix-huitième anniversaire et dans tout juste un mois, elle deviendra maman. Cette situation n'est pas sans lui rappeler celle de sa mère, qui est tombée enceinte d'elle à quinze ans, avant d'être lâchement abandonnée par son petit ami.
Lou ne se sent pas prête à accueillir cet enfant, elle n'arrive pas à créer de lien avec lui. Elle décide alors, du jour au lendemain, d'aller rencontrer ce père qu'elle n'a jamais connu et qui n'a pas voulu d'elle, pour lui demander des comptes.
Grâce à un site de covoiturage, elle fait la connaissance de Quentin, un trentenaire avec lequel elle va se découvrir beaucoup de points communs. En sa compagnie, Lou va entamer un voyage qui la conduira de Strasbourg à Biarritz, afin de retrouver ses racines.
Elle est loin de se douter que ce périple, plein de surprises, va bouleverser sa vie à tout jamais. Sa quête lui permettra-t-elle de panser ses blessures ?
La vérité est peut-être bien différente de ce qu'elle a pu s'imaginer... »
 
***Quelques mots sur L’auteure : ***
 
Marjorie Levasseur est une auteure auto-éditée française, née à Nevers. Grande bibliophage devant l'éternel, c'est à force de lectures et grâce aux situations qu'elle a rencontrées dans son ancien travail qu'elle s'est décidée à écrire son premier récit.
Elle aime à dire que ses romans sont des tranches de vie dans lesquelles les personnages apprennent à surmonter les épreuves pour en ressortir grandis, mais toujours parce qu'une rencontre, peu importe sa nature, va tout remettre en question et leur permettre d'avancer.
Malgré des thèmes sérieux abordés, elle essaie toujours de faire passer un message positif dans ses écrits, une dose d'espoir, et les liens intergénérationnels y sont très présents. [Source_amazon]
 
***Maintenant, place au livre !***
 
Un doudou, ça sait tout.
 
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, vous ne vous rendez pas compte de la joie que j’ai eu à replonger dans un nouveau roman de Marjorie Levasseur Razz Razz Razz Et Flocon (doudou) est juste à croquer  Very Happy
 
Strasbourg. Dans la famille, je veux une maman de trente et quelques années, Elise. Une future maman de dix-huit ans, Lou. Le papa ? Celui de Lou, on ne sait pas trop… Seules informations, un prénom et un nom, Arnaud Galtier et une adresse à Biarritz !
Dix-huit ans sans manifester le besoin de savoir, sans « embêter » sa mère, sans jamais approfondir ou autre. Et puis à l’aube de son propre accouchement, elle en a besoin. Besoin de connaître. Besoin de savoir pourquoi ? Besoin de comprendre, d’être complète. Alors sans en informer sa mère, (elles ont eu une violente altercation à ce sujet quelques jours avant) enceinte jusqu’au cou, elle décide de trouver un co-voiturage et de partir direction Biarritz pour avoir des réponses.
Là, elle va faire la connaissance de Quentin. Un homme d’une trentaine d’années, lui aussi père d’une jeune-fille qu’il n’a pas eu le droit de voir grandir. Qu’il ne connait pas comme il le souhaiterait.
Tous deux vont entamer un long voyage physique et psychologique, tant qu’architectural et touristique. Lou trouvera-t-elle les réponses à ses questions ?
 
Oh mes Loulous, imaginez un peu, vous vous glisser dans une banale histoire de recherche d’origine et en fin de compte, vous plongez littéralement dans une histoire difficile, mais belle ! Démoniaque et tendre. Des émotions en Montagnes Russes ! Et le livre est passé tout seul… Vous tournez la dernière page et vous êtes vidé ! Vidé d’avoir vécu autant d’émotions ! Autant de sentiments contradictoires. Intensément, passionnément, violemment, inconditionnellement.
 
Marjorie Levasseur à ce petit je-ne-sais-quoi qui nous transporte dans la psychologie de ses personnages. On s’attache directement à eux, sans condition. On comprend tout, leurs pensées, leurs actions, leurs envies… Elle y glisse tellement d’humanité et de spontanéité que l’on a l’impression à chaque fois de faire la connaissance de personnes proches.
Son style d’écriture est d’une fluidité incroyable et c’est juste bon. Vous voulez un livre pour vivre des moments de vie riche en émotions ? Alors plongez dans un de ses romans.
 
Les descriptions, tant environnementales, architecturales que psychologiquement parlant sont quasi parfaites ! Hyper bien dosées, hyper bien maîtrisées. Pas de chichi, pas de longueur ni de blabla qui ne sert à rien.
Les ressentis sont perturbants. Les réflexions sont intenses et le dénouement juste comme il faut.
Les sentiments universels jalonnent cette histoire pour notre plus grand plaisir : l’amour, le questionnement sur le rejet, la non communication, l’attachement viscérale à sa famille…
Une histoire toute en émotions, comme sait le faire Marjorie.
 
Vous avez dit mouchoirs ? Non, quand même… Ou alors si, un seul. Mais il ne s’agit pas juste de larmes. Non, il s’agit là d’émotions physiologiques, psychologiques, physiques.
 
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, vous souhaitez vivre un moment intense ? Plein d’émotions et de belles tournures ? Fluide dans l’écriture et poignant dans son contexte ? Je vous invite à découvrir « Ne lui dis pas qu’il me manque » de Marjorie Levasseur. Je suis certaine que vous ressortirez de là soufflé !

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2171
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum