Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare

Aller en bas

Votre avis ?

[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_lcap0%[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_lcap100%[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_lcap0%[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_lcap0%[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_lcap0%[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_lcap0%[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Empty [Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare

Message par Cassiopée le Mar 7 Jan 2020 - 0:13

[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare 97910911


Le petit garçon sur le quai de la gare
Auteur : Pierre Sainte-Hélène
Éditions du Volcan (14 Novembre 2019)
ISBN : 979-1097339210
132 pages

Quatrième de couverture

Sur son quai de gare, Louis a tout d'un garçon ordinaire. Pas plus haut que trois pommes, il semble sourire au monde. Pourtant, le drame qui se joue devant ses grands yeux bleus va changer le cours de sa vie. Tiraillé entre deux mondes totalement opposés, il lui faudra grandir et apprendre très vite, trop vite, la violence du monde des adultes.

Mon avis

C’est un petit coin de pays, quelque part, sans doute dans un gros village ou une ville moyenne, où tout le monde se côtoie, s’apprécie. Il y a la gare, un peu le cœur de la bourgade avec le café restaurant tenu par Marie qui l’a repris après ses parents. François, c’est le chef de gare, celui qui régule tout ça avec son sifflet et son couvre-chef. Il travaille avec Mathilde qui fait les annonces vocales et demande aux voyageurs de se tenir éloignés de la bordure des quais selon la formule consacrée. La vie est paisible, chacun fait de son mieux pour que tout aille bien. Et puis un soir, à l’heure de la fermeture, ce n’est pas une valise abandonnée que François trouve mais …. un bébé.

Que faire ? Le laisser aux services sociaux, le recueillir, le confier à quelqu’un ? C’est finalement une femme (je ne dis pas laquelle volontairement) qui deviendra Maman de ce petit bout d’homme (car oui, il s’agit d’un garçon). Elle a de l’amour à donner, il a besoin d’en recevoir pour grandir. C’est comme si ces deux-là s’étaient donné rendez-vous, choisis pour la vie….

Pour la vie ? Ça c’est moins sûr… Des fois que « sa mère » revienne, qu’elle veuille le reprendre, qu’elle explique que c’est son enfant, son droit de le récupérer…. Les adultes, parfois, oublient qu’ils ont été petits, ne pensent qu’à ce qui les intéresse. Ils oublient de se pencher vers les plus jeunes.

Vous dites :
" C'est fatigant de fréquenter les enfants. "
Vous avez raison.
Vous ajoutez :
" Parce qu'il faut se mettre à leur niveau,
se baisser, s'incliner, se courber, se faire petit. "
Là, vous avez tort.
Ce n'est pas cela qui fatigue le plus.
C'est plutôt le fait d'être obligé de s'élever
jusqu'à la hauteur de leurs sentiments.
De s'étirer, de s'allonger, de se hisser
sur la pointe des pieds.
Pour ne pas les blesser.
Janusz Korczak
"Quand je reviendrai petit"


C’est l’histoire de ce petit garçon que nous conte Pierre Sainte-Hélène avec une écriture délicate, empreinte de tendresse pour ses personnages. Il nous prend par le cœur, et nous tenons fermement la main du garçonnet, de peur que son univers devienne poussière. Les événements le font grandir trop vite, difficile de le préserver….

C’est un livre court mais tellement rempli d’amour qu’il ne peut que rejaillir sur le lecteur. Je l’ai trouvé sublime tant dans les mots que le contenu. Je ne sais pas qui se cache derrière le pseudonyme de l’auteur mais je suis sûre d’une chose, c’est un homme bon.

_________________
[Sainte-Hélène, Pierre] Le petit garçon sur le quai de la gare Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11457
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum