Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gemmell, Nikki] Après

Aller en bas

après

[Gemmell, Nikki] Après Vote_lcap100%[Gemmell, Nikki] Après Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Gemmell, Nikki] Après Vote_lcap0%[Gemmell, Nikki] Après Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gemmell, Nikki] Après Vote_lcap0%[Gemmell, Nikki] Après Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gemmell, Nikki] Après Vote_lcap0%[Gemmell, Nikki] Après Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gemmell, Nikki] Après Vote_lcap0%[Gemmell, Nikki] Après Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gemmell, Nikki] Après Vote_lcap0%[Gemmell, Nikki] Après Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gemmell, Nikki] Après Empty [Gemmell, Nikki] Après

Message par Pinky le Mer 22 Jan 2020 - 12:15

APRÈS

[Gemmell, Nikki] Après 513doy10

Roman
édité au diable vauvert en janvier 2019

336 pages

Résumé

Le choix d'une mère, la douleur d'une fille. "C'est votre mère. " Dès que la porte s'est refermée. J'ai su à ce moment-là qu'Elayn était morte. Comment elle s'y était prise et pourquoi.

Mon ressenti


J’ai été touchée, profondément émerveillée par la plume de Nikki qui sans détour se livre et se met à nue dans ce qu’elle a vécu après le décès de sa mère.

Le livre commence à la morgue, Nikki doit identifier le corps sur la table d’autopsie et certifier que c’est bien sa mère Elayn. De ce moment sans fard et douloureux, le lecteur prend de plein fouet cette réalité macabre.

Avec simplicité, Nikki nous livre ses interrogations, ses doutes, ses craintes sur ce décès où tout semble croire qu’Elayn a choisi de se suicider pour abréger ses souffrances. Pourtant, une enquête est décidée et des médicaments ou produits sont retrouvés ouvrant la brèche à d’autres hypothèses…

Les mots de Nikki sont percutants, elle s’interroge sur qui était cette femme qu’elle pensait connaitre : mais regarde-t-on notre mère comme une femme ? Elle pose un regard sur la vie de femme de sa mère, amenant son regard sur la sienne propre : qu’a-t-elle réussi ? quels choix a-t-elle fait ? Qu’attendons-nous de la vie ? La palette des émotions est large, donne des tons différents en fonction de l’avancée de la réflexion et de l’acceptation.

Le décès d’un parent remet en perspective bien des choses dans notre façon de voir le monde et de nous y conformer. Nikki se livre dans ses sentiments qui font écho aux miens à bien des égards sur la relation mère/fille, sur les interrogations d’une mère pour son enfant ou celle d’une femme mûre.

Au travers de cette histoire, c’est aussi le regard qu’elle porte sur la société et notre rapport à la mort : comment voulons-nous mourir ? Elle mène une réflexion autour de l’euthanasie.

Un coup de cœur pour ce livre fabuleux

A découvrir
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6497
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum