Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre Avis sur " Le soleil des mourants"

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Invité le Mer 19 Aoû - 14:15



Titre : « Le soleil des mourants »
Auteur : Jean Claude IZZO
Genre : Roman
Editions : Flammarion
Nombre de pages : 270
ISBN : 9-782080-675194


Quatrième de couverture :

Lorsque les pompiers évacuent le corps de Titi, son seul vrai copain de galère mort sous un banc de la station Ménilmontant, Rico décide de foutre le camp. De quitter Paris, pour le Sud. A mourir autant mourir au soleil. Dans l'hiver glacial, Rico rumine l'échec de sa vie. Son divorce. Son fils, Julien, qu'il n'a plus le droit de voir. L'engrenage qui l'a jeté à la rue. Sur la route, Rico croisera Félix, qui " tape le ballon ", ne parle presque plus, a perdu la notion du temps. Et puis Mirjana, une jeune Bosniaque paumée, fauchée, prostituée pour survivre, dit-elle, puisqu'elle est déjà morte. Et puis d'autres, eux aussi vaincus par la vie. A Marseille, il voudrait revoir Léa, le premier amour de sa jeunesse. Qui a dit que l'espoir est au bout du chemin ?

Mes impressions :

Une histoire douloureuse de misère, de détresse, de pertes…une descente aux enfers pour Titi, Rico et quelques copains rencontrés dans la rue, parce qu’un jour leur vie à dérapé. Il a suffit d’une séparation, d’un divorce, de la perte d’un emploi, pour que leur vie bascule du mauvais côté.
Ce livre reflète la dure réalité de la vie des SDF, il est un témoignage. Rico nous raconte au fil des pages, le pourquoi, le comment il s’est retrouvé à faire la manche et à vivre dans la rue. Il nous parle de comment se passent les journées. On y découvre la violence, la maladie, la perte des repères, l’alcoolisme, le tout avec une exactitude poignante. Le lecteur s’attache à Rico et à quelques personnages. Il a envie de les aider, de leur tendre la main, ils le bouleversent.
A la lecture, on se dit que cette situation peut arriver à chacun d’entre nous et alors il nous est difficile de juger ; il arrive même que nous nous rappelons les rencontres que nous avons faites au cours de notre vie de tous les jours, de ces « mendiants » au coin des rues quelque part, et évidemment nous ne les regarderons plus comme avant. Nous relativisons nous même et sur notre propre confort matériel. J’y ai retrouvé des phrases clés, qui font référence à l’école de la vie…Rico raconte sa difficulté à s’accrocher à espérer après la mort de son meilleur ami Titi, mais il continue avec l’énergie du désespoir : « Cette après midi, il n’avait plus la force de grand-chose, seuls les mécanismes de l’habitude avaient fonctionné, pas sa volonté.
Néanmoins malgré toute la douleur qu’il y transparait, le livre reste superbement écrit, avec pudeur et même parfois avec poésie.
Un livre bouleversant par son contenu et sa forme et par le fait qu’il nous fasse réfléchir sur la condition des SDF avec sincérité et compassion ; le style est beau, les phrases sont fortes et irrémédiablement humaines. Un livre rempli de sensibilité.

Un coup de cœur pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par nuage le Jeu 20 Aoû - 11:47

merci melusine cette presentation, des crtiques toujours aussi riches.
je te suis ...
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Invité le Ven 21 Aoû - 14:42

Bonjour Nuage,

Peut être que ma critique est riche parce que en lui même est riche et l'auteur met des mots justes sur un quotidien difficile.

merci et bonne continuation à toi dans tes lectures I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Loo le Lun 7 Déc - 20:51

Je me note ce livre. J'ai déjà lu du Jean-Claude Izzo que j'ai bien apprécié. Merci pour la critique.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Velouria le Mer 12 Jan - 9:20

Quand je lis Izzo, j'entends l'accent marseillais même quand les personnages sont à Paris Smile

Dans le soleil des mourants on suit Rico, depuis Paris après la mort de son meilleur ami Titi... de froid dans une station de métro.
Rico décide que la misère est moins pénible au soleil et part à la recherche d'un souvenir enfoui à Marseille. On suit sa vie de galérien et au fur et à mesure, il nous explique son histoire.. Jusqu'à "comment il en est arrivé là".

Un roman bouleversant sur les SDF, ceux dont on ose pas croiser le regard dans la rue.. En espérant que ça permette de les voir autrement? Non, on ne choisit pas forcément de vivre dans la rue (Il y a mieux comme palace)

Plus je lis du Izzo, et plus je déplore son décès... Les auteurs sont rares à faire passer un tel engagement avec une telle poésie... Un style percutant et délicat à la fois.. Magnifique!
avatar
Velouria
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 38
Localisation : Marseille
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, polars, BD, mangas...
Date d'inscription : 18/12/2010

http://velouriaaa.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Pinky le Mer 12 Jan - 18:09

merci Velouria, je me le note sur mon carnet, je ne connais pas cet auteur...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Velouria le Mer 12 Jan - 18:13

Merci pour ton message Pinky Smile Si tu ne connais pas Izzo je te conseille de commencer par la trilogie Fabio Montale, avec Total Kheops qui est le premier volet.. Un excellent polar et toujours son style percutant et poétique à la fois Very Happy
avatar
Velouria
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 38
Localisation : Marseille
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, polars, BD, mangas...
Date d'inscription : 18/12/2010

http://velouriaaa.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Pinky le Mer 12 Jan - 18:34

merci Velouria mais je ne suis pas une fana des polars... je commencerai donc par le soleil des mourants à moins que tu en as un autre à me proposer...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Velouria le Mer 12 Jan - 18:51

non non tu peux aller sur le soleil alors Smile
avatar
Velouria
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 38
Localisation : Marseille
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, polars, BD, mangas...
Date d'inscription : 18/12/2010

http://velouriaaa.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Pinky le Mer 12 Jan - 18:57

merci
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum