Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable

Aller en bas

votre avis

[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_lcap100%[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_lcap0%[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_lcap0%[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_lcap0%[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_lcap0%[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_lcap0%[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Empty [Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable

Message par lili78 le Sam 25 Avr 2020 - 18:19

[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Aa77

Tuloup Gabrielle - La nuit introuvable
Philippe Rey (2018) – 160 pages


Quatrième de couverture : Un premier roman virtuose sur la reconstruction du lien entre une mère et son fils.
Lorsque Nathan Weiss, 40 ans, expatrié en Slovénie, reçoit un appel téléphonique d'une inconnue, Jeanne Silet, il apprend que sa mère Marthe souhaite le revoir. Cette mère qu'il a oubliée à force d'indifférence depuis le décès de son père.
C'est ainsi que Nathan retrouve Marthe à Paris, atteinte d'Alzheimer, ne le reconnaissant plus vraiment. Mais, avant que la maladie n'ait progressé, elle avait confié huit lettres à Jeanne, avec pour instruction de les remettre à Nathan selon un calendrier précis. Nathan se sent manipulé par ce jeu qui toutefois va l'intriguer dès l'ouverture de la première lettre.
Ces textes d'une mère à son fils, d'une poignante sincérité, vont éclairer Nathan sur la jeunesse de Marthe, sur le couple qu'elle formait avec son mari Jacques, sur la difficulté qu'elle avait à aimer ce fils envers qui elle était si froide. Tandis qu'il découvre ce passé familial, Nathan se débat avec ses amours impossibles, sa solitude, ses fuites. Et si la résolution de ses propres empêchements de vivre se trouvait dans les lettres que Marthe a semées pour tenter de réparer le passé ?
Dans ce premier roman, d'une écriture sensible et poétique, Gabrielle Tuloup décrit l'émouvant chassé-croisé de deux êtres qui tentent de se retrouver avant que la nuit recouvre leur mémoire et leurs sentiments.

Mon avis : « A force d’indifférence », Nathan a oublié sa mère : Marthe. Il est parti en Slovénie, mais il n’arrive pas à construire quoi que ce soit d’une vie. Quand, une amie de Marthe le prévient que celle-ci, souffrante, souhaite le revoir, Nathan est abasourdi. Mais il l’est encore plus lorsqu’il découvre que sa mère a écrit des lettres à son intention.
En effet, Marthe a, comme les cailloux du Petit Poucet, laissé des indices pour mener son fils jusqu’à sa maison : le cœur de sa mère.

Avec sa belle plume de slameuse, Gabrielle Tuloup nous livre un très beau premier roman, un jeu de piste entre une mère et son fils pour apprendre à se connaître, se pardonner peut-être et surtout s’aimer « avant que la nuit ne devienne introuvable ».


Extraits : « Je ne savais pas qu’on pouvait avoir sa mère collée aux cils, et que ça pouvait brouiller la vue. Je ne savais pas ça. Que la lumière des souvenirs pouvait diffracter le cœur. Je ne savais pas toute ces couleurs. »

lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2674
Age : 48
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable Empty Re: [Tuloup, Gabrielle] La nuit introuvable

Message par elea2020 le Sam 25 Avr 2020 - 20:41

Il a l'air bien, ta critique donne envie de le lire, et c'est un très beau titre, "la Nuit introuvable". Smile
elea2020
elea2020
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1432
Age : 51
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum