Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Japp, Andrea H.] Monestarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Monestarium" de Andréa H Japp

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Japp, Andrea H.] Monestarium

Message par Lisalor le Lun 24 Aoû 2009 - 15:23



Monestarium

Auteur : Andréa H Japp
Edition : Calmann, Levy

Quatriéme de couverture :

1288, Al Iskandarïyah, Égypte. Un marchand récupère la lourde besace d'un voyageur agonisant. Il n'en percera jamais le secret et ignore qu'il vient de signer son arrêt de mort. Il est égorgé alors qu'il tente de vendre le sac à un intermédiaire, celui du comte Aimery de Mortagne. 1307, abbaye de femmes des Clairets, France. La très jeune mère abbesse des Clairets, Plaisance de Champlois, doit faire face à la fronde de son chapitre. À la tête de celle-ci, la grande prieure, Hucdeline de Valézan, protégée par son frère, monseigneur Jean, ombre trouble de Rome. Une jeune moniale, Angélique, est découverte étranglée. Sans doute parce qu'elle ressemble beaucoup à l'une de ses soeurs, Marie-Gillette d'Andremont, qui a fui l'Espagne après l'assassinat de son amant. D'autres meurtres surviennent. Se peut-il que le - ou les - meurtrier soit le même que celui de l'amant de Marie-Gillette ? Ou bien faut-il se tourner vers l'une des anciennes prostituées recueillies par l'abbaye ? Ou encore vers l'un des lépreux du comte de Mortagne que l'abbaye a été contrainte d'accueillir ? Mais quel est donc le rôle exact du comte de Mortagne, qui survient très à propos en l'abbaye ? Qu'y cherche-t-il au juste ? La mystérieuse besace que convoitent tant de personnes, dont monseigneur Jean ?

Appréciation :

Dans l'ensemble j'ai bien aimé, aprés un début un peu laborieux ou j'ai eu du mal à tout comprendre : beaucoup de personnages et leur regroupement par clan ennemis/amis, le pourquoi de ce vol et surtout qu'est ce qui a été volé ? et de fils en aiguilles les histoires se regroupent. Au cloitre, on fait la connaissance de toutes les bonnes soeurs qui sont loin d'être si bonnes que ça ... L'intrigue avance bien et tout le puzzle se met en place jusqu'au dénouement. Super

Ma note : 9/10
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Japp, Andrea H.] Monestarium

Message par Annesof le Sam 31 Juil 2010 - 13:05

Mon avis :

Un début assez mouvementé et très difficile à suivre! Une succession de chapitres, n'ayant, de prime abord, pas forcément de liens ensembles... et pourtant!

L'intrigue se passe dans un cloitre de Bernardines à l'Abbaye des Clairets, où une succession d'évènements étranges et de meurtres sanglants vient perturber la quiétude des moniales et de leur attachante abbesse de 15 ans, Plaisance de Champlois. L'auteur parvient à installer une ambiance mystérieuse et palpitante au fil des pages...

Au niveau des personnages, il sont nombreux et présentent tous un passé et un psyché très recherché. Cette multiplication d'adjuvants et d'opposants rend le début du récit un peu difficile à suivre, mais la familiarisation du lecteur avec les nonnes franchie, l'enquête devient passionnante et plein de suspens!

Au niveau du style, l'auteur emploie le vieux français du début du XIVème siècle, alternant les langages familier et formels, selon la voix du personnage.

Enfin, des notes historiques et un lexique de français médiéval sont joints à la fin de l'ouvrage.

Un thriller historique décoiffant... Sans parler de la fin! (Savoureuse et surprenante!) Une première rencontre très réussie avec cet auteur dont j'avais tant entendu parler!!!

Ma note : 9,5/10 Coup de coeur!











(Si vous avez aimé ce livre il me semble opportun de dire que dans la même veine il y a :
- Le nom de la Rose d'Umberto Eco
- Dissolution de C.J. Sansom)
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum