Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Miano, Léonora] Les Aubes écarlates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Aubes écarlates

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Miano, Léonora] Les Aubes écarlates

Message par Caesonia le Jeu 27 Aoû 2009 - 18:23

éd.Plon (08-2009)
274 p.




Le mot de l'éditeur :

Epa a été enrôlé de force dans les troupes d'Isilo, un mégalomane qui rêve de rendre sa grandeur à toute une région de l'Afrique équatoriale. Emmené au coeur d'une zone isolée, il découvre qu'il est entouré de présences mystérieuses: plusieurs fois, il aperçoit des ombres enchaînées demander réparation pour les crimes du passé. Sur tout le continent, les esprits des disparus de la traite négrière distillent l'amertume et la folie en attendant que justice leur soit rendue...
Parvenant à s'échapper, Epa retrouve Ayané, une fille énigmatique et attentionnée qui l'aide à reprendre goût à la vie Comment donner à l'Afrique la chance de connaître des aubes lumineuses ?' Pour conjurer le passé d'une terre qui ne cesse de se faire souffrir elle-même, Epa devra rechercher ses compagnons d'infortune et les rendre à leur famille.

Mon avis :

Je commencerai par dire que le mot de l'éditeur m'a surprise et que je l'enverrai bien lire le livre pour voir s'il en parle de la même façon.

Epa est un enfant-soldat dans un état africain qui débarque un jour dans un dispensaire tenue par une blanche . Il y retrouve effectivement Ayané qui vient du même village que lui, rejetée parce qu'éduquée à la manière occidentale. Mais il n'est pas question pour lui de reprendre goût à la vie. Il n'a pas cherché à fuir l'horreur mais il a une mission à accomplir.
Totalement refermé sur lui-même , il va effectivement s'ouvrir peu à peu à la jeune femme. Le récit de son parcours qu'il lui livrera petit à petit est un prétexte pour évoquer le quotidien de ses enfants qui se retrouvent enrôlés dans un combat auquel ils ne comprennent rien. Leur histoire particulièrement bien posée, comme un état des lieux, sans scène d'horreur inutile, pourrait être transposée dans n'importe quelle partie du monde.
L'auteur nous démêle ici l'écheveau des fils qui mènent à cette situation : la part d'idéalisme, de folie, de soif de pouvoir des chefs et des politiciens, leur absence de volonté, leur incapacité à voir les petits, la faiblesse , l'inaptitude des populations à comprendre, réagir dans un monde en développement qui les dépasse .
Eleonora Minaro ne tombe pas dans le piège de certains ouvrages sur l'Afrique que j'ai pu lire. elle garde un certain recul, une objectivité qui n'est pas exempte de compassion mais elle ne victimise pas le peuple africain.
Et pourtant, rien ne serait plus facile.
Ayané et Epa font tous les deux des "rêves" de noirs enchainés qui les poussent à retourner aux origines. Ce souffle de poésie dans ce roman qui traite pourtant d'un sujet délicat répond aux traditions ancestrales des villageois.
D'autres personnages interviendront pour aider ces deux êtres à sauver les autres enfants de leur village enrôlés dans la guérilla : des personnages charismatiques comme la tenancière d'un bar , curieux comme l'étudiante devenue folle , possédée par les esprits , toutes les deux particulièrement attachantes, un médecin également, la propriétaire du dispensaire, une blanche, restée là par amour de ce pays qu'elle a fait sien.
Un très bon roman, sobre et pourtant profond.
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum