Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Adam, Olivier] Des vents contraires

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Votre avis sur "Des vents contraires"

[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_lcap46%[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_rcap 46% 
[ 12 ]
[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_lcap23%[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_rcap 23% 
[ 6 ]
[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_lcap12%[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_rcap 12% 
[ 3 ]
[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_lcap15%[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_rcap 15% 
[ 4 ]
[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_lcap4%[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_lcap0%[Adam, Olivier] Des vents contraires Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 26

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Sam 5 Sep 2009 - 19:21

[Adam, Olivier] Des vents contraires Des_ve10

Titre : « Des vents contraires »
Auteur : Olivier ADAM
Genre : Roman
Editions : Editions de l’Olivier
Nombre de pages : 255
ISBN : 978-2879-296463

Quatrième de couverture :

« La nuit nous protégeait et à ce moment précis j’avoue avoir pensé que les choses allaient redevenir possibles, ici j’allais pouvoir recoller les morceaux et reprendre pied, nous arracher les enfants et moi à cette douleur poisseuse qui nous clouait au sol depuis des mois, à la fin la maison, les traces et les souvenirs qu’elle gardait de nous quatre, c’était devenu invivable, je ne sortais presque plus et les enfants se fanaient sous mes yeux. »
Depuis que sa femme a disparu sans plus jamais faire signe, Paul Anderen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Mais une année s’est écoulée, une année où chaque jour était à réinventer, et Paul est épuisé. Il espère faire peau neuve par la grâce d’un retour aux sources et s’installe alors à Saint-Malo, la ville de son enfance.
Mais qui est donc Paul Anderen ? Un père qui, pour sauver le monde aux yeux de ses enfants, doit lutter sans cesse avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leurs vies. Olivier Adam, dans ce livre lumineux aux paysages balayés par les vents océaniques, impose avec une évidence tranquille sa puissance romanesque et son sens de la fraternité.

Mes impressions :

Le décor et désarroi d’un homme qui se retrouve seul avec ses deux enfants Manon et Clément et qui avec l’énergie du désespoir  essaie de garder la tête hors de l’eau, pour les élever du mieux possible ; mais ce n’est pas toujours facile de les réconforter alors que sans Sarah sa femme et leur maman, tout est dépeuplé et que jamais plus rien ne sera comme avant. Paul ressent  le poids de ses angoisses face à ce départ, car les non-dits et les points d’interrogations le rongent : partie avec un autre, violentée, morte, enlèvement…Que sait-il passé exactement ?….
Sa femme est partie, personne n’en connait la véritable raison et il doit faire face aux questions de ses enfants qui accusent sombrement cette pesante absence. Alors ils déménagent en Bretagne, sa terre natale pour essayer de reconstruire et surtout oublier la douleur tout en gardant l’espoir de revoir un jour  Sarah ou bien dans le pire des cas, pouvoir faire le deuil.
Le frère de Paul l’embauche comme moniteur d’auto-école, l’entreprise qui appartenait à leurs parents avant leur décès et dont le frère a pris la suite. La vie suit son cours entre le frère, la belle sœur, les quelques rencontres, Elise, Justine, Bréhel, Combes… Il a des sentiments intenses d’angoisse, d’impuissance, de peur, de révolte et d’injustice…

Ce livre est magnifiquement écrit !
Le lecteur touche du doigt la peine des personnages principaux et ils la partagent. Je me suis très vite attachée à cette famille qui vit un drame, celui de l’absence sans réels précédents, de la mère au foyer.

Le style est précis, les mots admirablement choisis, les métaphores avec les sentiments du narrateur et des paysages marins, donnent toute la profondeur à ce roman.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par audreyzaz le Sam 5 Sep 2009 - 19:30

Je prévois de le lire depuis un petit moment mais avec tous les livres que je veux lire pas évident de trouver du temps pour chacun
audreyzaz
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3345
Age : 33
Localisation : Région parisienne (92)
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Sharon le Sam 5 Sep 2009 - 20:08

J'ai lu ce livre il y a trois mois. Tout comme Mélusine, je trouve que ce livre est remarquablement bien écrit. L'auteur écrit et décrit parfaitement les sentiments, les émotions de son personnage principal qui fait de son mieux (et ce n'est pas toujours facile) dans une situation hors-norme. Les personnages secondaires sont aussi admirablement dépeints. En bref, ce roman est excellent.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9396
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de lettres modernes/mes chats, la lecture, le cinéma, la généalogie
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars, littérature jeunesse
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Sam 5 Sep 2009 - 20:44

Audrey tu as raison ! on a un LAL qui s'allonge ! mais toi tu as un avantage, tu lis très vite Wink

Sharon, cela fait plaisir de voir que tu partages mes impressions...ce livre laisse des traces.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Caesonia le Sam 5 Sep 2009 - 20:57

j'avais lu Falaises du même il y a un certain temps (trop longtemps pour que je fasse une critique fiable) mais effectivement, ce qui m'avait frappé bien plus que le récit, c'est la qualité d'écriture.
Caesonia
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 46
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 21:50

J'ai vraiment beaucoup aimé aussi;
l'histoire de ce père de famille, essayant de garder la tête hors de l'eau, est vraiment poignante!
Et en effet, on ressent la peine, l'angoisse, des personnages comme si on les vivait nous-mêmes.
Remarquable!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Dim 21 Fév 2010 - 13:42

je viens de le commencer, pour l'instant ça me plait bien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Dim 21 Fév 2010 - 13:44

En effet, ce roman est très poignant. Je l'ai aussi beaucoup aimé, etl lu avec beaucoup de facilité

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Dim 21 Fév 2010 - 14:13

Je trouve aussi qu'il est très bien écrit, mais ce roman est loin d'être gai, malheureusement... Il faut le lire pendant une période où on ne déprime déjà pas... Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Dim 21 Fév 2010 - 15:53

je me le note vite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Ven 16 Avr 2010 - 23:11

je suis en train de le lire, très belle histoire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Ven 16 Avr 2010 - 23:34

plumedange a écrit:je viens de le commencer, pour l'instant ça me plait bien

finalement je ne l'ai pas finis...j'aimais bien , puis suite a quelques soucis j'ai mis en pause quelques temps...et puis quand j'ai repris...impossible de reprendre le fil..j'ai abandonné!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par lalyre le Jeu 29 Avr 2010 - 19:55

Résumé:
Saint-Malo, c'est une petite famille ,Paul le père et ses deux jeunes enfants ,Clément neuf ans et Manon qui a cinq ans ,il viennent d'emménager à saint-Malo pour essayer d'oublier la disparition de la maman qui est partie un matin et qui n'est jamais revenue .C'est un grand vide qui s'est fait si soudainement ,Paul ne comprend pas et sa seule raison de vivre est l'amour pour ses enfants qui souffrent beaucoup du manque de la mère .Dans un décor réaliste de bord de mer ,le vent soufflant avec violence ,il voudrait pouvoir répondre aux questions des enfants sur la maman, mais que dire ?? Lui-même ne sait pas ,malgré toutes les recherches ,la police n'a aucun indice ,est-elle partie avec un autre ?Paul en doute car ils s'aimaient ,est-elle morte ? Enlevée ? Il a de la peine de voir ses enfants souffrir ,Clément qui était un garçon enjoué et rieur ,ne parle plus beaucoup ,se renferme en lui-même ,quand à Manon qui est à l'école maternelle paraît insensible à ce qui se passe autour d'elle ,ce qui irrite l'enseignante .heureusement il y a ,Alex ,le frère de Paul et sa femme Nadine qui l'aident ,lui donnant un peu de travail car Paul qui est écrivain ,n'a plus d'inspiration ,il pense sans cesse à Sarah,sa femme tant aimée ,il doit s'occuper des enfants ,les distraire car chaque jour est à réinventer jusqu'au moment ou il apprend ce qu'est devenue Sarah ,mais ce ne sera qu'à la fin du livre.....

Mon avis:
L'auteur avec sa belle plume nous décrit très bien l' atmosphère avec réalisme ,le père écrasé par le chagrin voyant ses enfants traumatisés ,minés par le mystère de la disparition ,cette petite famille aux âmes dévastées ou le souvenir d'un amour oblige à vivre ou survivre .J'ai éprouvé un sentiment de tendresse pour ce père qui ne gronde pas et n'élève jamais la voix ,un très beau portrait d'homme dans le malheur et dans le désespoir ,rongé par le doute et la culpabilité qui parvient à s'oublier pour donner quelques instants de bonheur à ces enfants rien que pour les voir sourire
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7265
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par safran le Dim 11 Juil 2010 - 10:12

j'ai lu ce livre d'une traite tant l'histoire est poignante et le style de l'écrivain particulièrement intéressant. Ses descriptions des paysages et des personnages sont tellement réalistes qu'on a l'impression de voir défiler un film sous ses yeux et de partager totalement la vie de cette famille dont il manque un maillon principal, Sarah, la femme et la mère.
J'avoue que lorsque j'ai commencé le roman, je me suis dit "encore une disparition?" chez l'auteur Olivier Adam, ne sait-il raconter qu'à partir d'une disparition ? c'est un sujet récurrent chez lui mais finalement, il sait tellement montrer l'impact qui se fait sur les personnes et le vide immense qui s'ouvre dans la vie des proches qu'on lui pardonne facilement de revenir sur le sujet
Je lirai très certainement "Falaises", puisque les critiques sont élogieuses et me font envie mais j'attendrai un certain temps ne serait-ce que pour passer à autre chose en attendant de revenir sur une disparition... flower
safran
safran
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 437
Age : 59
Localisation : Centre
Genre littéraire préféré : romans, policiers, fantasy, psychologie
Date d'inscription : 19/04/2010

http://safran-lit.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par lalyre le Dim 11 Juil 2010 - 11:04

safran a écrit:j'ai lu ce livre d'une traite tant l'histoire est poignante et le style de l'écrivain particulièrement intéressant. Ses descriptions des paysages et des personnages sont tellement réalistes qu'on a l'impression de voir défiler un film sous ses yeux et de partager totalement la vie de cette famille dont il manque un maillon principal, Sarah, la femme et la mère.
J'avoue que lorsque j'ai commencé le roman, je me suis dit "encore une disparition?" chez l'auteur Olivier Adam, ne sait-il raconter qu'à partir d'une disparition ? c'est un sujet récurrent chez lui mais finalement, il sait tellement montrer l'impact qui se fait sur les personnes et le vide immense qui s'ouvre dans la vie des proches qu'on lui pardonne facilement de revenir sur le sujet
Je lirai très certainement "Falaises", puisque les critiques sont élogieuses et me font envie mais j'attendrai un certain temps ne serait-ce que pour passer à autre chose en attendant de revenir sur une disparition... [Adam, Olivier] Des vents contraires Icon_flower
C'est unauteur que j'aime beaucoup,il est vrai qu'il vaut mieux varier sinon on reste plongé dans des thèmes douloureux
Bon dimanche [Adam, Olivier] Des vents contraires Icon_flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7265
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Jeu 9 Sep 2010 - 21:53

C'est vrai que ce livre est très poignant et que l'auteur sait nous faire partager la détresse des personnages. On se retrouve également englué dans cette torpeur, dans ce sentiment de vide que vit la famille de Sarah. Cependant, je mettrai un petit bémol pour les longues voire interminables descriptions des paysages. C'est un roman que j'ai moyennement apprécié. Le rythme (en lien avec l'histoire) est trop lent à mon gout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par petitepom le Ven 10 Sep 2010 - 8:44

Je ne suis pas fan d’Olivier Adam (malgré que j’ai lu tout ses livres), je trouve ces histoires tristes , sans espoir avec des moment un peu confus ; il passe d’un sujet à un autre sans transition, laissant le lecteur un peu désorienté pendant quelques lignes.

Ce roman n’est pas plus gai que les précédents et pourtant j’ai pris plus de plaisir à le lire, je me suis laissé porter par les descriptions des paysages, l’auteur a une belle plume et sait bien rendre le décor dans lequel évoluent ses personnages. Ceux-ci sont aussi très attachants, ils n’ont rien des héros, au contraire, ils sont très ordinaires comme le commun des lecteurs.

Le récit est toujours dans le même style, des personnages paumés après un expérience traumatisante .

petitepom
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Cassiopée le Jeu 27 Oct 2011 - 22:25

[Adam, Olivier] Des vents contraires Des_ve10

Éditions Point2
410 pages

Mon avis :

A Paul,

Quelques heures à vous côtoyer, à tenir votre histoire au creux de ma main (à cause du format du livre?), à me sentir proche de vous, si proche que j’aurais presque fait la folie de partir en voiture vous chercher sur la plage que vous décrivez si bien …

Je vous aurais pris par la main, je vous aurais dit ce que vous savez déjà et que vous avez si bien retranscrit … A savoir que jamais, on ne s’habitue à l’absence de la personne aimée …
On apprivoise la souffrance, on continue à avancer, appuyé sur ses enfants, ses amis, parfois sa famille … la béance se referme, petit à petit, douloureusement, se rouvrant parfois, mais il reste toujours une trace, une cicatrice …
« La nuit nous protégeait et à ce moment précis j’avoue avoir pensé que les choses allaient redevenir possibles, ici j’allais pouvoir recoller les morceaux et reprendre pied, nous arracher les enfants et moi, à cette douleur poisseuse qui nous clouait au sol depuis des mois … »
Un jour, on se reprend à sourire, Paul, oui, je vous l’assure … On se demande ce qui arrive, les enfants explosent de rire eux aussi … On s’en veut, l’absent ( e ) n’est plus là et malgré tout, on retrouve un peu de couleurs … En a-t-on le droit ?

Vous lire, vous un homme, un de ces hommes dont on sait qu’ils parlent peu, s’expriment moins que les femmes,
« Alex et moi on était faits du même bois, toujours à fuir les gouffres intimes, les confessions sentimentales, toujours à lire entre les lignes, à nous livrer à demi-mot, entre deux silences, toujours à écarter les questions, à les enterrer, les ensevelir, comme si se parler était une chose dangereuse, comme si parler du cœur de nos vies pouvait nous blesser et nous rendre plus friables encore. »
m’a aidée à comprendre ceux, qui vous ressemblent et que je connais (bien ou mal, connaît-on vraiment quelqu'un?), parce qu’ils sont seuls pour élever leurs enfants …

Ceux qui, comme vous le dites avec tant de poésie, de charme, de luminosité, avec tant d’émotions contenues, tant de pudeur, tant de tendresse dans les mots, doivent être « présence » pour leurs enfants, être là, faire face aux questions, aux cauchemars, aux nuits troubles, troublées, aux regards, aux enseignants qui ne comprennent pas tout et qui sont maladroits, aux curieux, aux voisins, à tout ........... seul …

« Parfois leur sommeil m’était une déchirure, un long hiver se posait alors sur la nuit, une gangue épaisse de silence et de solitude. »

J’aurais voulu trouver des mots des phrases des métaphores des expressions qui parlent au cœur qui bouleversent comme vous, comme ça sans virgule mais avec un rythme qui donne vie à ce qu’on lit …

Mais je suis maladroite, Paul, sans doute parce que je suis tant émue, bouleversée, enchantée de vous avoir rencontré, de vous avoir lu qu’il me semble que vous êtes là, palpable, vivant …
Je sais que vous m’habiterez longtemps, je sais que je vous relirai et finalement, ce format est adapté à mon ressenti, je pourrais vous glisser dans une poche, tout près de mon cœur ….

Cassiopée

La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs…
Que les nuages et le gris se fassent oublier et que les couleurs égaient votre vie…

Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11174
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par safran le Ven 28 Oct 2011 - 1:02

très beau commentaire Cassiopée, pas de mots à ajouter, l'émotion est tellement palpable.
safran
safran
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 437
Age : 59
Localisation : Centre
Genre littéraire préféré : romans, policiers, fantasy, psychologie
Date d'inscription : 19/04/2010

http://safran-lit.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Sara2a le Sam 17 Déc 2011 - 18:17

Il y a des histoires qui s’ouvrent à vous et vous donnent l’impression de déjà vu … Qu’est-ce qui touche le plus nos cœurs? Le sensationnel, la nouveauté ou bien la sincérité ? Ou encore la réalité , celle qui use au quotidien, celle qu’on affronte jour après jour sans jamais savoir si l’on prend le bon chemin.

Des vents contraires est le regard d’un homme sur un homme, sur sa souffrance, sur ses amour, sur un instant de sa vie.

J’ai tout aimé… L’écriture cinglante, percutante pour raconter des instants tragiques, pour décrire de magnifiques paysages, des odeurs, des sensations. J’ai été terrifiée par l’histoire, par cet homme qui à demi mort aspire presque à contre cœur des bouffées d’air pour l’amour des siens . Alors c’est larmoyant ? Oui ça l’est mais avec tellement de justesse et d’humanité qu’on ne peut qu’aimer.

Tous ces personnages qui passent et repassent qui nous rappellent combien la vie peut être cruelle au quotidien quelque soit l’endroit où l’on se trouve. Des gens ordinaires et qui nous rappelleront des amis, des voisins, des parents ou nous même.

Un roman étonnant de simplicité, émouvant, dérangeant ,une histoire qui sonne vrai !

Pour ceux qui voudraient poursuivre l’expérience l’adaptation cinématographique est à l’affiche depuis le 14 décembre dernier, réalisée par Jail Lespert avec Benoît Maginel dans le rôle de Paul.
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Lisalor le Dim 1 Avr 2012 - 9:48

Mon avis : Je n'avais jamais lu Olivier Adam, j'ai décidé de participer à une lecture commune sur Livraddict pour pouvoir me faire une idée de l'auteur mais !!! L'expérience ne fut pas concluante, je me suis ennuyée à mourir. Par contre, je ne resterai pas sur une déception, je retenterai un autre livre, une autre fois pour me faire une deuxième idée.

Paul éléve seul ses deux enfants, cela fait un an que sa femme a brusquement disparu et qu'ils sont sans nouvelle. Est -elle morte ? Est-elle partie avec un autre homme ? Au bout d'un an Paul est toujours dans le doute, les enfants ne vont pas bien. Il décide de revenir dans la ville de son enfance, son frére l'attend avec du travail.

Au delà du fait que je n'ai pas du tout aimé le livre, je dois dire qu'Olivier Adam écrit très bien, c'est facile et agréable à lire. Cependant, ce roman est lent et alourdi par d'interminables longueurs d'auto apitoiements et de descriptions sur la mer, le temps ....

En ce qui concerne les personnages, Paul m'a profondément agacé, c'est un ours, il boit, ne régle jamais aucun problème et préfére faire l'autruche, du coup ses enfants sont complétements associaux

Sinon, nous suivons à travers ce livre, un père qui voudrait bien revoir son fls, d'autres qui voudraient bien avoir des enfants.

Lisalor
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 48
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par delph le Mer 6 Juin 2012 - 22:52

J'ai beaucoup aimé ce livre, comme dit précédemment c'est surtout le style de l'écriture qui est remarquable et permet au lecteur d'étre vraiment plongé au coeur de l'histoire. En contrepartie,comme l'histoire est très triste, on se laisse aller à la mélancolie et on pleure avec Paul et ses enfants.
Il faut vraiment que je trouve des lectures plus gaies, après le dernier Delphine de Vigan, j'ai lu De Rouille et D'Os. Il me manque plus qu'un Jody Picoult et je me pends, lol

delph
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 29
Localisation : Haute Savoie
Emploi/loisirs : A part le boulot et la famille, ma passion c'est le vélo et la course à pieds
Genre littéraire préféré : Romans historiques et thrillers
Date d'inscription : 26/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Invité le Sam 1 Sep 2012 - 14:22

C’est le deuxième roman d’Olivier Adam que je lis et je trouve une ressemblance avec le premier roman que j’ai lu qui est « Je vais bien, ne t’en fais pas » au niveau du sujet, à savoir, la disparition soudaine d’un être cher.
Paul Andersen, papa de deux enfants, vit et élève seul ses deux enfants depuis la disparition brutale de Sarah, la mère de ses enfants, sa femme bien-aimée. Tout le monde est sans nouvelles de Sarah depuis des mois.
Paul va donc devoir assumer et gérer tout seul sa famille et à vrai dire il ne manque pas d’imagination pour tenter de faire oublier à ses deux enfants l’absence non expliquée de leur maman … Jusqu’au jour où …
Ce livre d’Olivier Adam m’a énormément touché, il m’a pris aux tripes. Il est vrai que c’est un sujet qui fait froid dans le dos mais c’est surtout quelque chose qui peut toucher tout le monde, surtout dans le monde dans lequel nous vivons actuellement …
Mais l’écriture de cet auteur adouci le drame de cette famille .. En effet, encore une fois, je suis tombée sous le charme de cette écriture, de cette histoire, mais surtout de cette famille qui est soudée comme les doigts de la main lors d’un moment crucial de leur vie ..
Personnellement, Olivier Adam m’a fait entrer complètement dans l’univers de Paul Andersen et de ses bouts de choux et je n’ai ressenti qu’une seule envie, c’est d’aider ce papa au cœur brisé et ses enfants qui malgré ce qu’ils essayent de montrer sont remplis d’angoisses et dont le manque maternel est présent à chaque instants …
Bref, je trouve que c’est une histoire qui vaut la peine d’être lu, le voyage est assuré et en ce qui me concerne, pourquoi ne pas tenter le film ?..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Frédérique le Mar 18 Sep 2012 - 19:21

Je viens de terminer Des vents contraires, et mon avis est mitigé.
C'est vrai que l'histoire est poignante et que les émotions vécues par tous les personnages, mêmes secondaires, est magnifiquement dépeinte, mais toutes ces émotions sont des émotions de tristesse, de solitude, ...
Au niveau du style, j'ai eu un peu de mal également. Il est certainement choisi pour nous plonger plus dans les émotions, mais je n'ai pas accroché.
Donc je ne peux pas dire avoir vraiment eu un grand moment de lecture, mais peut-être qu'à un autre moment, le côté triste m'aurait moins pesé et que j'aurais mieux apprécié le livre
Frédérique
Frédérique
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : Jette, Belgique
Emploi/loisirs : Traductrice
Genre littéraire préféré : Policiers - Thrillers - Fantasy
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par bella333 le Lun 29 Oct 2012 - 9:04

C’est le deuxième livre de cet auteur que je lis. Encore une fois je suis touchée par l’écriture. Encore une fois je suis bouleversée par l’histoire.
Comment revivre après la disparition d’un être cher ?
Comment se reconstruire alors que le doute est là ? Que s’est-il passé ?
Pour se reconstruire Paul quitte la banlieue parisienne, sa maison avec ses enfants sous le bras. Il veut essayer de retrouver la joie de vivre et sauver ses enfants qui dépérissent. Pour cela il par en Bretagne, retrouve son frère, un nouveau boulot, fait de nouvel rencontre… petit à petit un nouvel équilibre se crée.
On retrouve les thèmes chers à l’auteur : la disparition d’un proche, l’écriture, la Bretagne et ses paysages qui m’envoutent à chaque fois. Et ça marche. J’ai tout de suite était plongée dans l’univers de Paul et de ses enfants. Un très beau livre.
Ce n’est surement pas le dernier de cet auteur que je lis. J'ai voté exellent.


_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent[Adam, Olivier] Des vents contraires Chenil11
Ma Pàl .
[Adam, Olivier] Des vents contraires 12472910[Adam, Olivier] Des vents contraires 12472910
bella333
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4640
Age : 35
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] Des vents contraires Empty Re: [Adam, Olivier] Des vents contraires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum