Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 8: La secte maudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "La secte maudite" de Robin Hobb

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 8: La secte maudite

Message par Iani le Sam 12 Sep 2009 - 13:19

Titre: La secte maudite - Auteur: Robin Hobb
Série: Tome 8 de L'assassin royal

Edition: J'ai Lu
Nombre de pages: 446
Genre: Fantasy




4ème de couverture:

Incognito, Fitz, le Fou, Oeil-de-Nuit et Laurier, la confidente de la reine Kettricken, sont partis à la recherche du prince Devoir, disparu dans d'étranges circonstances. Ils disposent de huit jours pour retrouver sa trace, mais il leur en faudra bien moins pour s'apercevoir que la défection du prince n'a d'une fugue, comme ils le supposaient au départ. Par ailleurs, Fitz découvre que le jeune héritier de la couronne, qu'il considère comme son fils, se trouve sous l'emprise de forces maléfiques nourrissant de sombres desseins pour les Six-Duchés...


Mon avis:

Après un départ assez lent, tout devient bien plus intéressant vers la moitié du livre. Si on prend en compte que ce 8ème tome n'est en fait que la deuxième partie d'un seul tome VO, je trouve que le début est  vraiment très, très lent. Mais la fin en vaut la peine !
Hobb nous emmène à la recherche du prince Devoir, on découvre au fur et à mesure se qui lui est arrivé. Je n'ai pas cessé de me demander comment ils allaient démêler cette histoire, et finalement, ça m'a énormément plu.
Et j'ai versé bien plus d'une larme (un fleuve serait plus exact Laughing)
Spoiler:
Je n'ai d'ailleurs jamais été aussi touchée et bouleversée par la mort d'un personnage d'un livre. J'ai lu ce passage dans le train, juste avant d'arriver en gare. Je ne m'y attendais pas du tout, j'ai été choquée, j'ai eu la chair de poule, ma vue s'est troublée... Et comme j'étais en public, j'ai bien eu de la peine à refouler mes larmes ! Normalement, je fais le trajet de la gare à mes cours en bus, là je l'ai fait à pieds, histoire de pouvoir réfléchir un peu ^^ Impossible de me retenir, j'ai craqué alors que je marchais. J'ai été bouleversée toute la journée d'ailleurs ! J'ai trouvé la façon dont Hobb nous a décrit sa mort était magnifique, à travers le rêve de Fitz, Oeil-de-Nuit s'en allant chasser seul... Rien que d'y reparler, les larmes reviennent !
Le "jeu" entre Fitz et le Fou m'a bien plu, ce n'est pas toujours évident de cacher sa propre identité !
La fin ne m'a par contre pas surprise, je m'attendais tout à fait à ça... Et je me demande bien comment Hobb va s'en sortir pour ne pas m'ennuyer dans les prochains tomes ^^ (Ce n'est pas négatif, c'est juste que je ne vois pas ce qui pourrait arriver ^^)

J'avoue ne pas trop savoir que dire de ce livre, j'ai trouvé le début très lent, mais j'ai été énormément touchée par un passage, j'avoue que bien que j'aie eu beaucoup de peine, ça remonte ma note que je donne à ce tome. En effet, Hobb a su me toucher très profondément alors que je ne pleure pas facilement et surtout pas aussi longtemps (pour ceux qui n'auraient pas lu le spoiler, j'ai été bouleversée toute la journée) en lisant un livre.

En résumé donc, un avis mitigé à cause d'un lent démarrage, mais d'excellent passage, qui fait qu'au final je ne retiens que ceux-ci et il me paraît normal de lui donner une bonne note.
avatar
Iani
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 29
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 05/06/2008

http://lectures-iani.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 8: La secte maudite

Message par Nephtys le Jeu 1 Oct 2009 - 18:43

Je suis bien d'accord, ce tome est sans doute le plus triste jusque là...Snif snif, j'avais plus envie de lire la suite sans CE perso ....

C'est en même temps celui qui m'a le plus amusé, comme tu le dis avec l'histoire du petit jeu de rôle entre Fitz et le fou, et surtout l'hilarant passage du duo chez la famille Brésinga (le fou est trop fort, je suis une fan)

J'ai trouvé l'intrigue de ce huitième tome passionnante en ce qui me concerne. L'histoire ne manque pas d'action (sur la deuxième moitié, c'est vrai)

Pour la suite, il m'a fallut attendre le douxième tome pour ne plus m'ennuyer (je veux pas te décourager mais c'est mou par la suite)

Merci pour ta critique Iani!
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 8: La secte maudite

Message par louve le Lun 6 Sep 2010 - 21:44

Ce tome est encore plus intéressant que les précédents. Le rôle du fou ne cesse de s'étoffer et c'est avec un grand plaisir qu'on le retrouve dans la quasi totalité du roman.

j'adore ce personnage plus que les autres et c'est un grand bonheur de pouvoir le voir intervenir. Il m'a d'ailleurs fait une peur bleue lorsqu'il était en péril. Il est devenu beaucoup plus combattant que dans les tomes précédents et je l'idolatre!

Spoiler!!!

Spoiler:
Fitz quand à lui a faibli. Il n'est plus aussi bourrin mais en même temps on ne peut que trop comprendre la cause. Oeil de nuit est lui aussi bien affaibli et c'est avec tristesse que le loup meurt dans cet opus. J'ai vraiment ressenti de la tristesse pour ce compagnon que l'on connait depuis les débuts de la série. Le prince Devoir a beaucoup de qualités et de défauts de Vérité mais aussi de Fitz qui est son père de chair. Quelle étrange situation que de devoir le secourir sans jamais lui avouer qui il est réellement.



En bref ce huitième tome est aussi bon que les autres, et je suis définitivement fan de la série.

Louve
avatar
louve
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 174
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Genre littéraire préféré : fantastique/horreur/fantasy
Date d'inscription : 05/09/2010

http://lamie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 8: La secte maudite

Message par Pandora le Lun 9 Oct 2017 - 21:22

Le récit reprend directement dans l'action, à la recherche du prince Devoir.
Le fou est vraiment génial de complexité tout en restant attachant, drôle et plein de surprise. Quel comédien ! Sire Doré aurait presque pu être copain avec Royal vue sa garde-robe ! Sa présence tout au long du récit (ou presque) m'a ravie. Le personnage de Laurier n'est pas un perso féminin dérangeant(contrairement à Astérie qui me tapait sur les nerfs) et finalement, heureusement qu'elle était là ! J'ai bien aimé que le prince soit du lignage même si je l'ai trouvé un peu naïf quand même ; le passage sur la plage aux trésors m'a fait sourire : au moins un lien avec les ADLM que je peux comprendre ! D'ailleurs, aie aie aie, Fitz est reparti avec des objets : les fameuses plumes qui doivent correspondre à la couronne que le fou avait montré dans le tome 7 puis un genre de pendentif. Cela m'intrigue, va t-il y avoir des conséquences ? Suspense !


Et puis... exactement comme l'a décrit Iani dans son "SPOILER" un passage magnifiquement écrit par l'auteur m'a choquée ! Je n'en revenais pas, non, non et non. Vraiment, sur le coup j'ai buggé, arrêt sur image, mon cerveau refusant d'assimiler l'information.
SPOILER:

J'ai écrit cela sur le coup de l'émotion :  Quelle déception... La mort d’œil-de-nuit signe pour moi la fin de cette saga. Je n'ai plus envie. Le Fitz va vite devenir... banal sans lui. C'est la façon de penser du loup qui faisait tout ! Pffff ! Je ne comprends pas ce choix de l'auteure car c'est de la fantasy, elle aurait pu aisément trouver un truc pour justifier qu'il vive encore longtemps !!!!

Il m'a fallu deux jours pour m'en remettre et décider de quand même lire le tome suivant, puisque de toute façon je l'avais déjà acheté mais je ne comprends pas ce choix et trouve que c'est une grosse erreur car il était tout aussi important que le fou et même le fitz lui-même, à mes yeux. J'ai tellement chialé.... la seule fois ou la mort d'un personnage d'un livre m'a fait pleurer comme ça, c'était dans le tome 5 de H.P avec Sirius Black qui passe au delà du voile... bref en fait je ne devrais pas lire de Saga car je m'attache trop aux personnages...


C'est donc le tome que j'ai le moins apprécié j'ai donc voté Moyen car il y a quand même de bons passages et l'intrigue qui se devine assez rapidement m'a quand même plus.
avatar
Pandora
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 26
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 8: La secte maudite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum