Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Levy, Justine] Rien de grave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez vous apprécié ce roman?

13% 13% 
[ 1 ]
13% 13% 
[ 1 ]
13% 13% 
[ 1 ]
38% 38% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 8

[Levy, Justine] Rien de grave

Message par Snoopinette le Ven 2 Oct 2009 - 14:36



Références:
Editeur Stock
Parution 2004
Nombre de pages 194

Résumé de l'éditeur:
" Tu t'attendais à quoi ? je lui ai dit. Tu crois que ça va être facile de me quitter ? Tu crois que je vais te laisser faire comme ça ? J'ai lancé le cadre par terre, le verre s'est brisé mais comme c'était pas assez j'ai bondi du lit et j'ai déchiré la photo, celle qu'il prétendait tant aimer, la photo de nous deux en mariés, beaux et légèrement ridicules, il y avait tant de monde qu'on ne connaissait pas à notre mariage qu'on est partis avant la fin. Il a eu l'air triste, plus de la photo déchirée que du fait de me quitter. Il a toujours été fou avec les photos. Parfois je me disais qu'il n'aimait les choses de la vie que pour les voir un jour en photo. Moi c'est le contraire, rien ne me fait plus peur qu'une photo de bonheur avec toute la quantité de malheur qu'elle promet, qu'elle contient, mais sans le dire, en cachant bien son jeu. Je ne savais pas encore que c'était la meilleure chose qui puisse m'arriver, qu'il me quitte. Comment j'aurais pu le savoir ? Il était toute ma vie, sans lui je n'existais pas.

Mon avis:
J'ai trouvé ce livre plat. Une jeune femme que son fiancé a quitté pour une autre voit sa vie en tant que spectatrice, chaque moment vécu lui évoque le souvenir de sa vie avec Adrien.
L'histoire n'en est pas vraiment une, l'écriture est souffre d'un certain pointillisme, je n'ai pas accroché à cette lecture[center]


Dernière édition par Thot le Mar 13 Avr 2010 - 22:03, édité 2 fois (Raison : Ajout visuel de la couverture)
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par cricri le Ven 2 Oct 2009 - 14:51

Je l'ai lu il y a trois ans et je n'avais pas aimé, je l'avais aussi trouvé d'un ennui mortel.
C'est après coup que j'ai appris que c'était en partie autobiographique... eh bien, je lui souhaite bien du courage et j'espère qu'elle ne fera pas un bouquin à chacune de ses déceptions...
avatar
cricri
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Genre littéraire préféré : littérature classique, contemporaine, théâtre, fantastique...
Date d'inscription : 28/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par Snoopinette le Ven 2 Oct 2009 - 14:56

En effet espérons en tout cas si elle en fait un comme ca à chaque fois, il ne faut pas compter sur moi pour tous les lire.

Cependant c'est mona vis perso et je sais aussi que d'autres ont beaucoup aimé
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par MyaRosa le Lun 12 Avr 2010 - 22:21

Et bien pour moi, c'est totalement l'inverse. Je l'ai lu sans connaître l'histoire de Justine Lévy, et donc sans préjugés, et j'ai été passionnée, non pas par l'histoire, mais pas le style, vraiment particulier qui m'a séduite et m'a transportée. Un vrai coup de coeur!
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par val2609 le Lun 12 Avr 2010 - 23:06

Comme beaucoup d'entre vous, je n'avais pas du tout aimé le livre. Je n'ai pas pu rentrer dedans, une grosse déception
avatar
val2609
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 35
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par Snoopinette le Mar 13 Avr 2010 - 10:41

MYA ROSA peux tu me préciser ce que tu as aimé dans le style car je n'ai vraiment pas remarqué un style particulier silent (mais comme je n'aime pas avoir l'impression d'être passée à côté de quelque chose, je cherche à savoir geek )
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par MyaRosa le Mar 13 Avr 2010 - 12:59

Je ne pourrais pas en faire une critique constructive puisque je l'ai lu il y a longtemps, mais je viens de lire Mauvaise fille et j'ai retrouvé ce style si particulier qui m'avait tant plu. Les émotions sont plus présentes dans ce troisième roman, mais l'écriture est toujours dans le même esprit. Rien que la quatrième de couverture, je la trouve très bien écrite :

" Tu t'attendais à quoi ? je lui ai dit. Tu crois que ça va être facile de me quitter ? Tu crois que je vais te laisser faire comme ça ? J'ai lancé le cadre par terre, le verre s'est brisé mais comme c'était pas assez j'ai bondi du lit et j'ai déchiré la photo, celle qu'il prétendait tant aimer, la photo de nous deux en mariés, beaux et légèrement ridicules, il y avait tant de monde qu'on ne connaissait pas à notre mariage qu'on est partis avant la fin. Il a eu l'air triste, plus de la photo déchirée que du fait de me quitter. Il a toujours été fou avec les photos. Parfois je me disais qu'il n'aimait les choses de la vie que pour les voir un jour en photo. Moi c'est le contraire, rien ne me fait plus peur qu'une photo de bonheur avec toute la quantité de malheur qu'elle promet, qu'elle contient, mais sans le dire, en cachant bien son jeu. Je ne savais pas encore que c'était la meilleure chose qui puisse m'arriver, qu'il me quitte. Comment j'aurais pu le savoir ? Il était toute ma vie, sans lui je n'existais pas."

C'est un style direct, sans être vulgaire et très bien écrit. Elle nous livre ses confidences sans fioritures. En tout cas, moi, cette façon d'écrire me touche. J'en parle peut-être un peu plus dans mon avis sur Mauvaise fille que tu peux lire sur le forum.
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par abo2008 le Mer 1 Sep 2010 - 13:27

Au départ, j'ai choisit ce livre pour le sujet mais le style m'a vraiment rebuté
avatar
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par karine le Sam 7 Jan 2012 - 18:27

Je n'ai pas pu le finir...j'ai trouvé l'écriture trop brouillon avec de nombreuses répétition de mots...Certains auteurs utilisent cette forme pour donner du dynamisme au récit moi, elle me donne une impression de vide qu'il faut combler. Bien sure que le personnage est touchant mais j'ai eu l'impression de lire son cahier où elle se défoule sur ses déceptions, ses rancunes et ses culpabilités...Je n'ai pas aimé du tout!
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par Eiger le Ven 8 Juil 2016 - 20:14

Quelques mots sur l’auteure :
 
Justine LEVY est née à Paris en 1972. Elle est la fille de Bernard-Henri LEVY et d’Isabelle Doutreluigne. Elle poursuit des études de philosophie puis travaille pendant neuf mois comme lectrice chez Calmann-Lévy puis aux éditions Pauvert. Elle travaille aujourd’hui comme éditrice pour les éditions Stock.
 
Maintenant, place au livre !
 
« Rien de grave » est un roman autobiographique de Justine LEVY. Pour bien comprendre ce roman, il faut avoir ces bases :
Louise = Justine, Adrien = Raphaël ENTHOVEN (mari, ex-mari de Justine LEVY) ; le père d’Adrien = Jean-Paul ENTHOVEN ; Paula = Carla BRUNI ; le père de Louise = Bernard-Henri LEVY !
C’est bon, mise à jour faite, on peut rentrer dans le vif du sujet !
 
L’histoire de Louise (Justine) commence à l’enterrement de sa grand-mère.
Elle ne peut plus pleurer, elle a été brisée par la vie, par l’amour surtout !
Adrien, son amour, sa vie …
Il a fini par s’envoler avec Terminator comme il l’appelait avant …
 
Zoom arrière ! Louise nous explique tout, son bonheur, sa joie d’être avec Adrien, leur amour unique et inséparable, enfantin même.
 
Puis sa première grossesse, son avortement à vingt ans…
Sa descente aux enfers …
 
« Accro », intoxiquée aux médicaments psychotropes, aux amphétamines, etc.
Son père, sa mère …
Le désarroi et enfin la reconstruction… lente, longue et difficile.
 
Justine LEVY a mis sur papier la destruction morale et physique d’une femme, d’elle-même.
Ce livre est dur, grave, mais il est beau !
 
Une femme qui a su se reconstruire et sortir épanouie.

_________________
En cours  study : "L'interphone ne fonctionne toujours pas, partie 2" - Pierre-Etienne BRAM
Challenge PàL 2017 : ...
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 974
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levy, Justine] Rien de grave

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum