Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 4

Re: [Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Message par alexielle63 le Lun 2 Nov 2009 - 23:24

Mon avis :
Dans un pays inconnu, gouverné par un roi "constitutionnel", la mort décide de ne plus tuer, elle se met en grêve, si l'on peut dire. Ce qui est d'abord ressenti comme une bénédiction et provoque la jalousie des pays voisins se transforme vite en malédiction car, bien qu'immortels, la maladie n'épargne pas les habitants du pays et leur fait connaitre les affres de la souffrance éternelle, sans parler des conséquences politiques, économiques et sociales du phénomène (dont le fameux problème du finacement des retraites : tiens, ça me rappelle quelque chose!)... Tous ces aspects sont évoqués par l'auteur.
Le début du roman est assez déroutant, à cause du style utilisé par l'auteur : il y a très peu de ponctuation, les phrases sont donc longues et les dialogues nous paraissent confus, du moins au début car je me suis vite habituée à cela et j'ai même fini par apprécier cette originalité. Le roman aurait pu (j'insiste : aurait pu) être bon voire très bon mais voilà, en voulant en faire trop, l'auteur a, à mon sens, raté son effet et ce à cause des longues, beaucoup trop longues digressions qui viennent parsemer le récit. Elles sont inutiles et inintéressantes, n'apportent rien à l'histoire et viennent gâcher la lecture. Elles ont fini par m'agacer. Je trouve que l'auteur a saboté son travail , jusque là plaisant et original en venant étaler sa culture et nous distraire de l'histoire contée. C'est frustrant, irritant et décourageant. J'ai failli abandonner. Heureusement, je me suis accrochée car, sinon, je serai passée à côté du passage avec le musicien, lorsque la mort reprend du service. Celui-ci vient la défier, involontairement. La mort essaye alors de comprendre pourquoi il n'est pas mort, comme convenu et cherche à y remédier. La fin vient donc relever le niveau et clot le roman sur une bonne impression, j'ai retrouvé le plaisir éprouvé aux premières lignes du livre.
On comprend que la mort est inéluctable, qu'elle ne fait que son "travail", ce pour quoi elle a été créé. Sur la fin, l'auteur nous la rend humaine, presque sympathique.

En conclusion, ce n'est pas le meilleur roman lu. Il aurait pu être excellent, si ce n'était ces interminables digressions qui deviennent insupportables mais j'en retiens quelques aspects positifs tels l'originalité du style et la relation entre la mort et le musicien.
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Message par Caesonia le Sam 17 Avr 2010 - 16:23

A noter dans le "Magazine littéraire" du mois de mars 2010, un excellent article : un entretien avec Saramago dans lequel il parle de son blog dont il publie les textes qu'il y a tapés ainsi que de son dernier roman qui subit les foudres de l'Eglise : Cain .

En lisant l'article, j'ai cru me souvenir qu'Ansault avait particulièrement apprécié les Intermittences et comme Saramago avait fait l'objet d'une lecture commune, je me suis dit que d'autres pouvaient également être intéressés.
Malheureusement, je n'ai pas pu trouver l'article sur Internet mais vous devriez y avoir accès dans vos bib ou médiathèques respectives...
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Message par Pinky le Sam 17 Avr 2010 - 20:16

merci Caesonian, je vais essayer de me le procurer...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Message par Ansault le Dim 18 Avr 2010 - 11:33

Merci du tuyau Caesonia. Very Happy
Je note...
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Message par Toutatys le Mar 31 Mai 2011 - 15:58

La critique d'Asnault m'a beaucoup touché ! Effectivement, pour ce roman Saramago est une "tête à claque". Je ne parle pas de son style, c'est du "saramago" très déroutant pour ceux qui appréhendent son œuvre pour la première fois. Comment peut-il saboter son histoire de cette façon, autant la première partie est savoureuse et imaginative, autant la seconde partie est pleine de bons sentiments à la limite du puéril. J'ai de loin préféré "L'aveuglement" ou "Tous les noms" !
Malgré tout, c'est un de mes auteurs préférés !
avatar
Toutatys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 235
Age : 46
Localisation : Lavaur (81500)
Emploi/loisirs : achéologue. lecture/jardinage/cuisine
Genre littéraire préféré : romans espagnols et sud-américains, les romans anglo-saxons déjantés de T. Sharpe, bref un peu de tout
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saramago, Jose] Les intermittences de la mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum