Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Et que le monde poursuive sa course folle" de Colum McCann

60% 60% 
[ 3 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Lisalor le Lun 19 Oct 2009 - 9:40



Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Auteur : Colum McCann
Edition : Belfond
Nombre de pages : 431

Quatriéme de couverture :

7 août 1974. Sur une corde tendue entre les Twin Towers s'élance un funambule. Un événement extraordinaire dans la vie de personnes ordinaires.

Corrigan, un prêtre irlandais, cherche Dieu au milieu des prostituées, des vieux, des miséreux du Bronx ; dans un luxueux appartement de Park Avenue, des mères de soldats disparus au Vietnam se réunissent pour partager leur douleur et découvrent qu'il y a entre elles des barrières que la mort même ne peut surmonter ; dans une prison new-yorkaise, Tillie, une prostituée épuisée, crie son désespoir de n'avoir su protéger sa fille et ses petits-enfants…

Une ronde de personnages dont les voix s'entremêlent pour restituer toute l'effervescence d'une époque. Porté par la grâce de l'écriture de Colum McCann, un roman vibrant, poignant, l'histoire d'un monde qui n'en finit pas de se relever.

Mon appréciation

Je ne serais pas bien longue car ce livre ne m'a pas plu, j'ai lu les derniéres pages en diagonales. Nous suivons le destin mélé de plusieurs personnages qui vivent en Amérique. Un curé Irlandais qui vit dans le Bronx au milieu de prostitués. Un funambule qui fait le spectacle entre les deux tours du World Trade Center. Une réunion de femmes qui ont perdues leurs enfants au Vietnam.
Le livre alterne les uns les autres et j'ai trouvé cela trés confus, C'est un livre assez noir, je pense que mon expérience de Colum McCann est terminée.
Je n'ai pas du tout aimé son écriture et la façon dont il traitait le sujet. J'ai trouvé le livre pas assez romancé. C'était des sentiments, des faits posés sur le papier sans vie.

Ma note : 4/10
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Lisalor le Mer 6 Jan 2010 - 20:03

Ce livre a eu pourtant de très bonnes critiques sur le net, il pourrait quand même te plaire. Quand à moi je n'ai pas du tout aimé comme il écrivait.
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Invité le Jeu 7 Jan 2010 - 14:04

Je n'ai pas aimé non plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Invité le Sam 13 Mar 2010 - 18:46

S


Dernière édition par mimi54 le Ven 1 Avr 2011 - 18:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par jostein le Ven 26 Mar 2010 - 17:26

Mon avis:
C'est un livre magnifique qui partant d'un évènement très original (
traversée entre les deux tours jumelles d'un funambule), va décrire un
épisode de vie d'une dizaine de personnes. Chacun
d'entre- eux vit soit une souffrance personnelle, soit une passion ou
les deux à la fois. Ainsi, Corrigan, un irlandais émigré voue sa vie à
Dieu et n'a qu'une passion qui est d'aider son prochain.
Il vit dans la misère et éprouve une crise de conscience entre sa foi,
son vœu d'abstinence et son amour pour une infirmière.
Mais c'est aussi la vie de prostituées, Tillie et sa fille Jazzlyn,
deux protégées de Corrigan, celle de Claire qui vit dans les beaux
quartiers mais souffre de la mort de son fils au Vietnam.
Toutes ces souffrances sont très bien décrites mais ne sont jamais des
fatalités ou des scènes de misérabilisme. Par contre, j'ai vécu avec
chacun les errements, les indignations et les
questionnements. Que ce soit avec Corrigan qui s'interroge sur sa foi
ou avec Lara qui vit mal sa culpabilité dans l'accident de Jazzlyn.
Ce qui est remarquable aussi dans ce livre est l'imbrication des
destinées. Tous les personnages sont plus ou moins reliés entre-eux et
l'auteur nous fait découvrir chaque point de vue. Les liens
apparaissent au fur et à mesure de l'histoire.
Le style d'écriture respecte parfaitement le caractère du personnage.
Ainsi les paragraphes consacrés à Tillie en prison seront sous un style
plus vulgaire et violent.
Au fil du livre, on retrouve ce fil conducteur du funambule. Tel son
câble tiré entre les deux tours, son aventure est l'ossature du livre,
sans en être l'histoire principale.
C'est un livre que je conseille vivement pour son écriture, pour sa
construction, pour ses personnages et pour son histoire.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Invité le Ven 26 Mar 2010 - 18:27

Je partage tout à fait ton analyse; je suis ravie que ce livre t'ai plu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par val2609 le Sam 10 Avr 2010 - 22:33

Avis que j'avais écrit, il y a plusieurs mois:

Dans ce magnifique roman, Colum McCann réussit à transporter le lecteur à New york en 1974, en s'immisçant dans la vie de New Yorkais blessés par la vie, souvent au bord du désespoir. On y rencontre un prêtre ouvrier qui aide des prostituées et qui est attiré par une femme, une mère qui vit sur Park Avenue et qui pleure la perte de son fils au Vietnam...
Au fil des chapitres, les personnages se croisent sans parfois réellement se rencontrer. Ils ont tous en commun d'avoir rencontré ou entendu parler de Philippe Petit, (funambule qui s'est élancé le 7 août 1974, à 400 m au dessus du sol entre les deux tours du World Trade Center).

L'écriture est magnifique. Elle est souvent incisive avec l'utilisation de phrases courtes sans verbe qui permet tantôt de suivre le fil des pensées d'un personnage et tantôt de ressentir la succession d'actions de deux événements simultanés. Certains chapitres sont essentiellement des dialogues. L'auteur semble se glisser dans la peau de chacun de ses personnages ce qui lui permet d'avoir un style d'écriture différent pour chacun d'entre eux.

C'est un livre dense et profond qui se lit avec plaisir. On y pense encore longtemps après l'avoir fermé.

Lien pour voir des photos de Philippe Petit:
http://blog.cleveland.com/ent_impact_movies/2008/08/petit.jpg

Lien pour voir une interview de Colum McCann à propos de ce livre (à partir de la 43ème minute)
http://www.france5.fr/la-grande-librairie/index.php?page=article&numsite=1403&id_rubrique=1406&id_article=12875
avatar
val2609
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Toutatys le Mer 22 Déc 2010 - 23:49

Bien bien, les avis sont partagés sur cet ouvrage. On vient de me l'offrir... Si mes vacances m'en laissent le temps, je le commence ! je vous ferais part de mes impressions l'année prochaine !
avatar
Toutatys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 235
Age : 46
Localisation : Lavaur (81500)
Emploi/loisirs : achéologue. lecture/jardinage/cuisine
Genre littéraire préféré : romans espagnols et sud-américains, les romans anglo-saxons déjantés de T. Sharpe, bref un peu de tout
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par LOUBHI 49 le Jeu 23 Déc 2010 - 1:33

il est dans ma PAL, je vais me pencher dessus
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Invité le Jeu 23 Déc 2010 - 1:34

LOUBHI 49 a écrit:il est dans ma PAL, je vais me pencher dessus

un bon livre...surtout quand l'avion vole vers NY., et qu'on est dedans.... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par lolomito le Mar 28 Déc 2010 - 14:58

Pour fil conducteur de l'histoire, un cable tendu entre les deux tours jumelles du world trade center.
Dessus, en équilibre, Philippe Petit, le 07 aout 1974.
C'est à partir de ce fait réel que l'auteur construit son roman.
Un roman polyphoni...que, dans lequel à chaque chapitre , le narrateur change.
Et puis cette photo, à la 326 éme page, une photo réelle , comme une prémonition , 27 ans plus tôt....
J'ai beaucoup aimé !!!

lolomito
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 46
Localisation : france
Genre littéraire préféré : romans
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Natttyyy le Jeu 5 Jan 2012 - 20:42

Moi j'ai bien aimé !! Les personnages sont particuliers et intéressant.C'est super bien écrit et je trouve que le sujet sort de l'ordinaire ! c'est un sujet particulier,et je trouve intéressant de voir la fragilité des gens dans ce livre...c'est assez touchant ! Smile
avatar
Natttyyy
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 30
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : psychologie,éducateur, plein air
Genre littéraire préféré : fantastique, littérature,historique,etc.
Date d'inscription : 26/11/2010

http://natcritique@hotmail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Céline le Mer 20 Juin 2012 - 16:39

Magistral ! Empathie pour les plus humbles, construction haletante, destins qui s'entrecroisent. Pas de pathos mais une vraie émotion. Difficile pour moi de décrocher...
Seul bémol pour prévenir de futurs lecteurs : la deuxième partie est un peu déroutante et moins enlevée que la première, mais cela ne doit pas être un obstacle, car finalement, on retrouve les personnages du début dans la suite du roman.

Céline
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 6
Localisation : Bazas
Date d'inscription : 06/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum