Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gary, Romain] La vie devant soi

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_lcap58%[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_rcap 58% 
[ 14 ]
[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_lcap21%[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_rcap 21% 
[ 5 ]
[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_lcap0%[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_lcap4%[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_lcap4%[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_lcap13%[Gary, Romain] La vie devant soi Vote_rcap 13% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 24

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Ven 23 Oct 2009 - 20:26

[Gary, Romain] La vie devant soi 26643110
Folio
6 €
... pages


Signé Ajar, ce roman reçut le prix Goncourt en 1975. Histoire d'amour d'un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive : Momo se débat contre les six étages que Madame Rose ne veut plus monter et contre la vie parce que « ça ne pardonne pas » et parce qu'il n'est pas nécessaire d'avoir des raisons pour avoir peur ». Le petit garçon l'aidera à se cacher dans son « trou juif », elle n'ira pas mourir à l'hôpital et pourra ainsi bénéficier du droit sacré « des peuples sacrés à disposer d'eux-mêmes » qui n'est pas respecté par l'Ordre des Médecins. Il lui tiendra compagnie jusqu'à ce qu'elle meure et même au-delà de la mort.

~


J'avais envie depuis longtemps de lire ce roman. J'ai vraiment été déçue Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire, je l'ai trouvé assez ennuyeuse pour tout dire. En effet, il ne passait pas grand-chose. De plus, je ne me suis pas spécialement attachée au personnage principal, Momo. Le style de l'auteur m'a fortement déplu. Ce n'est pas du tout un coup de cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 20:29

Je l'ai mis dans ma LAL suite à de bonnes critiques d'ami(e)s, je vous dirai ce que j'en ai pensé !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Sharon le Dim 21 Mar 2010 - 21:58

J'ai lu ce roman quand j'avais quatorze/quinze ans et à l'époque, ce fut un vrai bonheur de lire ce roman ! Plus encore que le personnage de Momo et son regard extraordinairement naïf qu'il porte sur ce qui l'entoure (naïf mais pas niais), c'est celui de Madame Rose qui m'a profondément émue.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9014
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Ven 9 Avr 2010 - 15:25

Un coup de coeur pour ce roman mais je suis fan de Gary de toutes façons!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Ven 9 Avr 2010 - 19:02

Lu il y a plusieurs années et ce fut un véritable coup de coeur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Lun 30 Aoû 2010 - 14:43

Je l'ai lu il y a plus de 25 ans et l'ai adoré à l'époque, Romain Gary fut une de mes passions littéraires d'adolescent.

Pour mémoire rappelons nous qu'il est le seul écrivain à avoir obtenu deux fois le prix Goncourt avec ce livre sous son pseudo Emile Ajar (rôle qu'il fit tenir par son neveu jusqu'à l'envoyer chez Bernard Pivot, il fallait oser !) et bien avant avec "les racines du Ciel" sous son vrai nom, bref ce qui n'est pas rien.

Cependant, en bon papa, j'ai voulu le faire lire à mon fils de 17 ans, persuadé qu'il aimerait et il n'a pas du tout accroché ... alors peut être que le style un peu vieilli pour les générations plus jeunes ... Il faudrait que je le relise mais il y a tant à découvrir encore ...

Bonne journée à tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Mer 20 Oct 2010 - 18:37

Un livre vraiment excellent que j'ai adoré lire. Je le recommande.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par FrançoisG le Mer 20 Oct 2010 - 18:52

Je dois l'avoir quelque part dans la maison... Je le lirai donc Wink
FrançoisG
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 15:42

Je ne peux pas vous dire ce que j'ai ressenti à la lecture de ce livre, j'en serais bien incapable, c'est plus qu'un coup de cœur. Ce livre est tout simplement une merveille , tout comme l'histoire de ce petit Momo et de Madame Rosa qui est vraiment poignante. Une impossibilité pour moi de refermer ce livre avant de l'avoir achevé ... Un livre qui vous prend les tripes ! " PARFAIT ", c'est le mot que j'ose employer pour cette pure merveille ... Lisez-le, vous serez loin d'être déçus !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par beagle le Sam 25 Déc 2010 - 19:52

J'ai lu ce livre il y a quelques mois et j'en garde un merveilleux souvenir. C'était un vrai coup de cœur. « La vie devant soi » m’a fait découvrir Romain Gary. En souvenir de l’émotion que j’ai ressentie à la lecture de ce livre, je viens de commencer « la promesse de l'aube » du même auteur. Pour le moment, je ne suis pas déçue…
beagle
beagle
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 52
Localisation : isere
Emploi/loisirs : lecture, randonnées, cinema
Genre littéraire préféré : romans contemporains, policiers
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Dim 3 Juil 2011 - 21:39

Mes impressions :

Toute première lecture de Romain Gary et je pense que je ne pouvais pas espérer mieux pour une première rencontre avec cet auteur, pour me donner l’envie de le découvrir un peu plus.

Momo a dix ans ou peut-être quatorze ans. Peu importe. Momo est un « enfant de xxx » comme il dit. Et à cause ou peut-être grâce à ça, il vit chez Madame Rosa, vieille femme juive qui ne s’est jamais vraiment remise de la guerre et ses horreurs. Momo est arabe mais ne s’en rend pas tout à fait compte puisqu’on ne l’insulte jamais pour ça.
Ce petit garçon vit donc chez Madame Rosa, ancienne prostituée reconvertie en nounou pour ces enfants nés là où il ne fallait pas, nés quand il ne le fallait pas. Il n’est pas seul, il y a aussi Moïse et Banania qui sourit tout le temps. Mais Momo, c’est le préféré de Madame Rosa. C’est comme s’ils étaient seuls au monde. Seuls dans leur monde.

Romain Gary construit son roman à travers les yeux du jeune garçon et il est étonnant de voir à quel point naïveté et maturité se mélangent. Momo parle de « travestite » et de « proxynète » mais à côté de ça, c’est un enfant débrouillard et terriblement réfléchi à d’autres moments. Et en ça que ce personnage est touchant, cette alliance entre la force et la douceur. Madame Rosa aussi, est touchante à sa manière. Grosse femme, vieille et moche, elle se bat comme elle peut pour aider ces enfants à survivre, à vivre. Et elle y arrive tant bien que mal, car elle est remplie d’amour cette femme que le temps n’épargne pas.

Un roman poignant, sensible. Des personnages écorchés, fatigués mais justes. Une histoire qui nous accroche le cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Alizaryn le Mer 15 Jan 2014 - 11:06

J'ai adoré ce roman !

Dès les premières lignes, j'ai été surprise par le style. Je m'attendais à lire un roman philosophique aux phrases alambiquées, et me voilà face au style presque naïf mais certainement pas innocent d'un gamin d'une bonne dizaine d'années lié par une amitié hors du commun à une ancienne prostituée hantée par les fantômes d'Auschwitz dont elle a survécu.

Ce roman est rempli d'humour et d'humanité, une magnifique ôde à la bienveillance, et à l'amour, sans tomber pourtant dans les affres qu'un tel genre peut engendrer. Point de mièvrerie, de moralisme ni de sentimentalisme dans ce magnifique roman.

Un véritable coup de coeur !
Alizaryn
Alizaryn
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 464
Age : 32
Localisation : Bruxelles, Belgique
Emploi/loisirs : Enseignante - Cinéma, photo, scrapbooking, voyages
Genre littéraire préféré : Romans (de tout, sauf la SF), livres sur l'histoire ou la philo...
Date d'inscription : 20/02/2013

http://www.mybooksaremyhome.com

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par lili78 le Dim 25 Mai 2014 - 16:37

Je suis très déçue, ce livre a l’air tout à fait excellentissime : merveilleuse idée de sujet, merveilleux petit Momo, plein de bon sens et doté d’un grand cœur ; pourtant je n’ai pas du tout accroché. Il m’a été impossible de dépasser la moitié du roman, je n’ai pas du tout aimé le style, enfantin, répétitif et désordonné. Dommage.
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2546
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Invité le Dim 25 Mai 2014 - 21:05

Alizaryn a écrit:J'ai adoré ce roman !

Dès les premières lignes, j'ai été surprise par le style. Je m'attendais à lire un roman philosophique aux phrases alambiquées, et me voilà face au style presque naïf mais certainement pas innocent d'un gamin d'une bonne dizaine d'années lié par une amitié hors du commun à une ancienne prostituée hantée par les fantômes d'Auschwitz dont elle a survécu.

Ce roman est rempli d'humour et d'humanité, une magnifique ôde à la bienveillance, et à l'amour, sans tomber pourtant dans les affres qu'un tel genre peut engendrer. Point de mièvrerie, de moralisme ni de sentimentalisme dans ce magnifique roman.

Un véritable coup de coeur !

Alizaryn exprime admirablement mon ressenti. La sensibilité du roman, le style minimaliste particulièrement travaillé (au point de mystifier le jury du Goncourt et obtenir un deuxième prix, exploit inégalé qui a valu à son auteur de multiples critiques acerbes) emportent l'adhésion. Comme souvent avec Gary/Ajar, les sujets les plus sérieux sont traités avec une apparente légèreté.


Dernière édition par Karmapolis le Dim 25 Mai 2014 - 21:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par joëlle le Dim 25 Mai 2014 - 21:12

Je le cherchais dans ma bibliothèque il y a peu...pour le prêter...,puis le relire.
Il a disparu...Je ne vais pas lancer un avis de recherche, mais je suis furieuse...!

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6142
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Algue le Ven 23 Jan 2015 - 1:29

Je viens de le finir, j'ai encore les larmes aux yeux !

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 377
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par bella333 le Mar 3 Mar 2015 - 9:41

Momo, arabe de son état est élevé par madame Rosa, qui est une femme juive et qui tiens une maison pour les enfants de prostitués;

Madame Rosa est âgée et très malade et même si parfois c’est difficile pour lui et qu’il sort voir d’autres choses, d’autres personnes, Momo restera près de cette femme jusqu’au bout.

L’écriture de ce livre est particulière. En effet c’est la voix de Momo que l’on lit est donc le récit est celui d’un enfant même si cela évolue légèrement au fil de l’histoire comme il grandit. Cependant il faut voir au delà de cette écriture car ce livre est bouleversant.

Bouleversant de part son histoire. Cet amour entre une vielle femme juive et cet enfant arabe.

Bouleversant tant les propos sont d’actualité. Ce livre est paru en 1975 et pourtant il aborde des sujets qui sont toujours présents: la maladie, l’euthanasie, les relations juifs/musulmans, le terrorisme, la prostitution, la drogue. Tout cela vu par un enfant de dix ans ce qui apporte un regard différent .Ce livre est moralisateur, un peu parfois avec aussi de l’humour noir, un peu brutal aussi dans certains propos mais touchant ce qui fait pour moi de ce livre un coup de coeur.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent[Gary, Romain] La vie devant soi Chenil11
Ma Pàl .
[Gary, Romain] La vie devant soi 12472910[Gary, Romain] La vie devant soi 12472910
bella333
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4638
Age : 34
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Nisa le Dim 31 Jan 2016 - 18:04

J'ai regardé un peu les votes et je constate que soi on adore, soit on termine pas.

Je vais donc trancher un peu avec un vote mitigé. J'ai terminé le livre mais sans être embarquée. L'écriture m'a gênée même si je reconnais qu'avec cette écriture faussement naïve, l'auteur en a profiter pour glisser des belles réflexions.
Si j'ai ressenti l'amour de Momo pour le seul adulte qui se soit occupé de lui, j'ai beaucoup plus de mal avec Madame Rosa qui est quand même le deuxième personnage principal de l'histoire.
J'ai par contre adoré Madame Lola.

Je vote moyennement apprécié.
Nisa
Nisa
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5738
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par LauraCarolineVivi le Dim 6 Mar 2016 - 21:16

J'ai été forcée de le lire au lycée et je n'ai pas du tout aimé. Pour moi aussi, la prose qui fait le style du livre ne me plait absolument pas. Et l'histoire ne m'a pas intéressée. Si je n'avais pas été obligé de le finir pour le bac je ne l'aurais jamais lu !
LauraCarolineVivi
LauraCarolineVivi
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 21
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : Romance, Romance historique, fantastique, Bit-lit
Date d'inscription : 06/03/2016

http://histoiredepoissonniers.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Elo le Dim 24 Juil 2016 - 14:14

Mon avis :

Je ne sais pas s'il est possible de donner son avis sur un tel roman. Romain Gary écrit des mots qui pansent les maux, et c'est le plus des cadeaux qui puissent être fait.
J'ai renoué mon amour pour les romans de Romain Gary suite à l'attentat du 14 juillet parce qu'en pensant à cette épreuve terrible, à la douleur des familles, à ceux que je connaissais et qui sont partis, je ne savais plus lire. J'ai seulement pensé qu'ils avaient la vie devant eux et qu'on leur avait pris.. Ce titre de Gary, actuel et de circonstance, m'est apparu comme le roman à lire ; malgré les années, le contenu du roman est aussi terriblement actuel.
Gary a toujours su trouver les mots justes, le regard profond et sensible sur un monde qui ne tourne pas rond est d'une grande humanité.
Je ne saurais en dire plus, sinon de vous conseiller de le lire. On ne lit jamais assez ce type de romans.
Elo
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2243
Age : 30
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Pinky le Lun 15 Mai 2017 - 19:09


Mon ressenti


Momo est un adolescent de 14 ans mais dont sa mère d’adoption lui a dit qu’il en avait 10 ! Momo est le narrateur de cette histoire. C’est lui qui fait entrer le lecteur et l’initie à son monde. Mme Rosa est une ancienne prostituée juive, qui a connu Auschwitz (qui se défendait avec son cul comme dirait Momo) et qui à Paris ouvre une pension « sans » famille pour des gosses « nés de travers », comprenez par là sans famille ou de mères qui ne peuvent pas s’occuper de leur rejeton du fait de leur métier. C’est une pension clandestine qui protègent les enfants de l’assistance publique ou de représailles pour faire pression sur les mères.

Momo connait tout le monde et lui contrairement aux autres est là depuis bien longtemps, oublié des siens. C’est donc Mme Rosa qui est sa mère. Il n’en a pas deux mais une seule, une vraie, l’unique Mme Rosa. Avec son franc parlé et son ouverture sur le monde le jeune homme en devenir nous livre ses réflexions et sa vision du monde.

Mme Rosa est malade et pour ne pas être enfermée dans un hôpital ou faire en sorte que l’extérieur s’approche trop près de ce qu’elle fait, elle a décidé de rester chez elle. Elle ne peut plus monter les étages, c’est Momo qui fait. C’est lui qui prendra soin d’elle jusqu’au bout.

J’ai eu du mal à entrer dans le livre au début car l’auteur ayant donné la parole à Momo, ce dernier s’embrouille avec des termes français trop savants pour lui qu’il utilise à sa façon. Puis petit à petit, il fait grandir la voix de Momo. Momo mûrit et laisse sa peau de petit garçon pour devenir le jeune homme. C’est une belle prouesse que ce changement d’expression dans les dires. Il fait partager un monde certes en lien avec la misère mais où la solidarité, la gaieté sont de mise pour teinter la vie de paillettes, elle qui n’épargne personne.

C’est un livre empreint de tendresse, de rudesse, où chacun fait le point sur « sa vie devant soi », un passage de relais entre un enfant en devenir d’être un homme et une femme qui s’éteint. L’un comme l’autre se sont préparés à cette séparation inéluctable.

A découvrir

Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6336
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Gary, Romain] La vie devant soi Empty Re: [Gary, Romain] La vie devant soi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum