Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis...

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères

Message par Annesof le Sam 7 Nov 2009 - 17:27

[Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères

Informations générales


Auteur HARPMAN Jacqueline
Genre littéraire Roman épistolaire
Éditeur Grasset & Fasquelle - Disponible en poche
Nombre de pages 282
ISBN 978-2-253-11720-9



Quatrième de couverture



"Et puis, les mortels me font tellement pitié! Ils ont à peine le temps d'étudier une maigre partie du savoir humain que déjà la retraite les guette, ils regardent la mort qui arrive, ils écrivent leur testament et se nourissent de médicaments. Moi, j'ai le temps."

Qui n'a pas rêvé d'immortalité ? Adèle Salazine a eu seize ans au seizième siècle. Depuis, pâle et blonde, elle n'a pas changé.

Prostituée, fausse vierge, érudite, astrophysicienne, toujours en fuite, elle a vécu toutes les vies. Et si elle n'en voulait qu'une ?

Ce roman épistolaire, 'liaisons dangereuses' des Éphémères et des Immortels, fable contemporaine et féminine, traité sur la vanité de notre résistance au temps, nous fait voir drôlement nos propres vices, notre horreur de vieillir, notre place si précaire sous les étoiles.

C'est avec une réelle allégresse que Jacqueline Harpman investit ce genre très particulier qu'est le roman épistolaire.
Michèle Gazier, Télérama.

Imaginez un roman électroniquement épistolaire piqueté d'hommages à Laclos comme de références à la science-fiction et vous aurez une idée du riche, ample et intriguant roman de Jacqueline Harpman
Florence Noiville, Le Monde des livres.





Mon avis


Au niveau du contenu…

Romance, suspens, surprises... Les aventures d'une étonnante jeune femme au caractère unique en son genre! Étonnant, détonnant, tantôt doux et sentimental, tantôt lapidaire envers les gens comme vous et moi, ceux qui ont une vie éphémère, ceux qui sont comparable à des papillons.

Une façon original de remettre en question les vies, modes de vie et priorité, tout en passant du rire aux larmes! Une intrigue très originale!!


Au niveau du style…

Un roman épistolaire oui... mais par mails! Je vous laisse découvrir, c'est assez sympathique! Wink

En conclusion…

Un coup de cœur de lecture aux lignes peu communes. Délicieux!

Ma note : 8,5/10
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères

Message par nuage le Dim 8 Nov 2009 - 10:01

je me le note celui ci merci annesof Very Happy
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères

Message par cricri le Dim 8 Nov 2009 - 21:45

Je l'ai lu il y a environ un an et je n'ai pas été très emballée... l'échange par emails m'a gêné la plupart du temps, je trouvais qu'il manquait quelque chose, j'étais assez frustrée en fait de ne pas savoir ce qu'il se passait en dehors de l'envoi des emails. Et puis, je n'ai pas vu l'intérêt de la révélation de la fin.
C'était une lecture sympathique mais qui n'a pas plus que ça retenue mon attention.
avatar
cricri
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Genre littéraire préféré : littérature classique, contemporaine, théâtre, fantastique...
Date d'inscription : 28/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harpman, Jacqueline] Le Passage des éphémères

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum