Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

[Beigbeder, Frederic] Un roman français

Aller en bas

Votre avis

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_lcap18%[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_rcap 18% 
[ 2 ]
[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_lcap64%[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_rcap 64% 
[ 7 ]
[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_lcap9%[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_rcap 9% 
[ 1 ]
[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_lcap9%[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_rcap 9% 
[ 1 ]
[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_lcap0%[Beigbeder, Frederic] Un roman français Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11
 

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 3:39

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Un_rom17

Auteur:Frédéric Beigbeder
Genre: roman autobiographique
Editions: Grasset
Nombre de pages:280

Quatrième de couverture:
"C'est l'histoire d'une Emma Bovary des seventies, qui a reproduit lors de son divorce le silence de la génération précédente sur les malheurs des deux guerres.
C'est l'histoire d'un homme devenu un jouisseur pour se venger d'être quitté, d'un père cynique parce que son coeur était brisé.
C'est l'histoire d'un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d'un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère.
C'est l'histoire d'un garçon mélancolique parce qu'il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l'échec de leur mariage.
C'est l'histoire d'un pays qui a réussi à perdre deux guerres en faisant croire qu'il les avait gagnées, et ensuite à perdre son empire colonial en faisant comme si cela ne changeait rien à son importance.
C'est l'histoire d'une humanité nouvelle, ou comment des catholiques monarchistes sont devenus des capitalistes mondialisés.
Telle est la vie que j'ai vécue: un roman français."

Mon appréciation:
L'histoire commence par l'arrestation de l'auteur. Celui-ci est pris en flagrant délit de sniffage d'un rail de coke sur la voie publique (sur le capot d'une voiture de luxe, ce qui correspond assez bien au personnage).
Les conditions très traumatisantes de sa détention en garde à vue ont sur lui un effet révélateur, une espèce de psychanalyse en accéléré qui fait remonter en lui des souvenirs d'enfance profondément enfouis.
Tout le livre va alors osciller entre présent et passé, entre ses démêlés avec le système judiciaire français et ses blessures d'enfance.
Pas évident, de critiquer ce livre tout fraîchement couronné du prix Renaudot...
Avant même de commencer la lecture, on peut ne pas aimer ce qu'on connaît du personnage mondain.
Ensuite, dans un premier temps, on peut être irrité: il profite de son statut d'écrivain pour se venger, il écrit dans un esprit de revanche par rapport à la justice (il va même jusqu'à citer des noms).
Et puis, on comprend qu'il a vraiment été traumatisé par cette expérience, que cela a été une véritable descente aux enfers, extrêmement humiliante et qu'il écrit pour témoigner et dénoncer.
On réalise aussi qu'il doit évoquer ce trauma puisque c'est lui qui est le détonateur de tout le livre, que c'est ce trauma présent qui réveille son enfance endormie.
Pour ma part, j'ai fini par me laisser toucher par cette histoire, cette enfance tellement banale et pourtant tellement unique.
Ce livre est finalement un grand cri d'amour pour sa famille où, comme dans toutes les familles, on s'aime fort mais mal.
On sent des accents désarmants de sincérité dans ce récit, Beigbeder se livre à une véritable mise à nu qui force l'admiration, toute en nuance et d'une grande justesse et qui finit même par rendre le bougre sympathique.

Alors, finalement, est-ce que j'ai aimé ce bouquin?  Et bien OUI!!!


Dernière édition par laetitia le Mer 2 Déc 2009 - 17:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par audreyzaz le Dim 8 Nov 2009 - 15:50

Je compte le lire un de ces jours
audreyzaz
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3344
Age : 33
Localisation : Région parisienne (92)
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Annesof le Dim 8 Nov 2009 - 16:02

Merci Laetitia pour la critique! Je vais de ce pas mettre à jour le topic "Prix littéraires 2009" Wink
Annesof
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 32
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Dim 15 Nov 2009 - 23:21

Je compte bien le lire aussi un de ses jours. Mais je pense que je vais attendre sa sortie en poche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Lun 1 Fév 2010 - 18:15

J'ai bien aimé ce livre. C'est une auto-biographie, ponctuée de références littéraires, cinématographiques et musicales. Frederic Begbeider y raconte son histoire familiale à Guéthary sur la côte Basque, contraint, écrit-il, de "se souvenir pour vieillir". Dans sa cellule, il "dilate le temps" et se souvient de la mort de son grand-père, il raconte la rencontre de ses parents, leur mariage, leur divorce et sa vie avec son frère Charles. Dans ce roman, avec une très jolie écriture, facile et fluide, l'auteur se montre sincère et drôle. C'est un moment de lecture agréable

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Mer 31 Mar 2010 - 14:23

Le seul BEigbeder que je n'ai pas lu... il faudra y remédier! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Dim 12 Déc 2010 - 22:45

Mon avis :Les biographies ou livres de "people", j'ai tendance à les éviter. Je suis tombée sur ce livre par hasard (quelle belle couverture, quel beau petit garçon...!), recommandé par une amie. Je connais Frédéric Beigbeder, j'ai déjà lu quelques uns de ses livres et vu ses émissions télévisées, mais j'avoue que j'étais perplexe. En quoi son enfance pouvait être intéressante au point d'en faire un livre ?
Les premières pages m'ont fait douter, beaucoup de citations et de clins d'oeil littéraires m'ont fait craindre le livre démonstratif et forcément "célébrité, mon amie". Mais très rapidement, le style de l'auteur s'impose. Et j'ai été aussitôt embarquée dans sa famille, car il a le don de raconter, avec beaucoup de tendresse, d'humour et de sensibilité sa propre histoire de famille qu'il se rémémore grâce au traumatisme de la garde à vue et de la prison.
Son enfance, son frère, ses parents et ses grand-parents sont les héros d'une saga familiale ancrée dans le monde et l'histoire de France. Frédéric Beigbeder nous montre avec brio qu'on peut être riche et connu mais aussi être malheureux, vivre des drames : l'argent ne peut pas tout, c'est d'une telle évidence mais il faut souvent répéter.
Les souvenirs, comme arrachés aux forceps reviennent petit à petit à l'auteur au gré d'une sensation, d'un mot. Et ce roman français nous brosse élégamment le portrait méconnu d'un petit garçon qui adore son frère et se construit patiemment dans son ombre et celle de sa turbulente famille jusqu'à éclore et vivre pour lui même.
Un beau récit, une belle lecture.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 15:08

Sans doute l'un des meilleurs romans de Beigbeder. Pauvre petit bourgeois, né dans la soie que l'on arrete injustement pour avoir sniffé un rail de coke dans la rue......et pourtant ça marche, on compatit, on souffre avec lui, on partage sa révolte.

Écriture toujours aussi agréable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Astazie le Mar 29 Mai 2012 - 15:07

Que dire de cette lecture, après avoir entendu bien des critiques de cet auteur, ce fut ma première rencontre avec ses écrits .Je ne m'étais jamais intéressée à cet auteur. Il a fallu que ce livre soit donné dans la liste du comité de lectures, pour que je le lise.

Il relate un passage de sa vie, en janvier 2008 il est arrêté après une sortie de boîte pour avoir " sniffer de la coke ". Frédéric Beigbeder, va donc passer sa nuit en garde à vue. Il critique le système dans lequel il vit. A-t-il pensé , qu'en étant un auteur connu, il éviterait une garde à vue. Il dénonce le système judiciaire français.

Il va en profiter pour faire un " flash-back" sur lui-même. Il évoque des bribes de souvenirs, d'un enfant " brisé" par le divorce de ses parents. il est imbu de sa personne, narcissique .

Je crois qu'au fond de lui, Beigbeder est mal dans sa peau. Il se fait plaisir en écrivant sa vie.
Je l'ai lu jusqu'à la fin, mais que retiendrais- je de ce roman , pas grand chose, surtout en rester là avec cet auteur.
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1968
Age : 65
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Invité le Mer 4 Juil 2012 - 23:46

J'ai longtemps aimé Beigbeder à la folie... et puis j'ai lu L'égoiste Romantique. Et j'ai été déçue alors j'ai arrêté de le lire.
Et puis j'ai renoué avec Un roman Français et ... wahou. Enfin. Du vrai Beigbeder. Je l'ai lu d'une traite. IL est vraiment très bon et très touchant. Pour qui aime Beigbeder.
A lire. Quand on l'aime déjà et qu'on a fait un peu le tour de ses bouquins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beigbeder, Frederic] Un roman français Empty Re: [Beigbeder, Frederic] Un roman français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum