Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lanio, Heiko] Paris photographs by Heiko Lanio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paris, photographs by Heiko Lanio

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lanio, Heiko] Paris photographs by Heiko Lanio

Message par Invité le Sam 14 Nov - 16:29

Paris photographs by Heiko Lanio, de Heiko Lanio





( est-ce possible d' agrandir l' image, je ne sais pas comment faire)


Vous avez la possiblité de voir certaines photos à travers le site d' Amazon si celà vous intéresse.


Editions teNeues - 119 pages - ISBN 3-8238-4519-5



Quatrième de couverture :


Monumentale et intime, Paris est un mythe autant qu' une ville.


Mon avis :


C' est un livre constitué exclusivement d' une centaine photos en noir et blanc, absolument magnifiques pour découvrir Paris. Je vous en parlais dans la critique de Le café de la jeunesse perdue de Modiano. Juste pour voir et apprécier...
Celà me fait revenir quelques années en arrière lorsque j' ai su que je viendrais en France je racontais à mes petites collègues de classe que j' allais habiter à côté de Disneyland et que j' allais y aller tous les jours. Qu' est-ce que j' en étais fier de les rendre jalouses, c' était bien ingénu de ma part... Il aura fallu attendre 2006 pour que j' y aille pour la première fois...
Vous français, vous ne vous rendez peut- être pas compte du rayonnement de la France à l' étranger, on l' assimile toujours à Paris, c' est un réel fantasme. Dans mon entourage, ça me fait sourire, on pense au champagne, au parfum, au bon goût et raffinement, à la mode, à certains mots prononcés en français pour faire "chic"...enfin c' est un prestige c' est certain.



Voici la préface :

Monumentale et intime, Paris est un mythe autant qu' une ville. Elle fait partie de ces cités qui, comme Rome, Jérusalem ou New York, développent une identité singulière, véritablement distincte du pays qui les entoure. Il s' agit bien là d'un art de vivre, qui frappe tout d' abord le regard : Paris, ingénieuse, multiple, secrète et paradoxale met immédiatement en scène ceux qui la traversent, habitants pressés de la capitale ou promeneurs charmés. Ce sont parfois les mêmes, à d' autres moments du jour et de la nuit, car tout invite à y flâner.

"Il est des lieux stériles et des lieux bénis " me confiait l' écrivain Lawrence Durrell lorsqu' il évoquait Paris. " La ville recèle un climat tonifiant, vivifiant, magnétique. et les gens guettent Paris pour cette raison, sans souvent être conscient que c' est cette énergie qu' ils recherchent. Nous étions informés, nous nous sentions vraiment au centre des choses, même en ne faisant rien, en restant simplement à la terrasse des cafés".

Cette ville si vaste par son histoire et sa culture, depuis que la tribu gauloise des "Parisii" lui légua son nom, se traverse à pied en un peu plus de deux heures, du Nord au Sud ou d' Ouest en Est. Mais la plus belle avenue de Paris reste la Seine, que jalonnent trente-sept ponts. Car " fille de la Seine et du Roi", c' est sur ses îlots, puis autour du grand fleuve si propice aux échanges et au commerce, que s' est déployée la ville, jusqu' à choisir son orgueilleuse et légère devise " Fluctuat nec mergitur " : Il flotte sans être submergé.

Longeant ou rejoignant la Seine, les perspectives grandioses de la ville... Ainsi domine, du haut de sa colline, le Palais de Chaillot qui embrasse les jets d' eau des jardins du Trocadéro jusqu' au Pont d' Iéna derrière lequel se dresse la Tour Eiffel dans son écrin verdoyant du Champs de Mars que bordent les Invalides.

Mais l' on peut en quelques rues échapper à ce bel ordonnancement classique, pousser une porte cochère qui s' ouvrira sur un jardin sauvage, découvrir ensuite un petit bar à vins servant des fromages fermiers, franchir l' entrée d' un des cent cinquante musées parisiens, celle d' un carré d' antiquaires où l' on pourra choisir, comme dans l' une des enseignes de la haute couture parisienne, d' admirer tant de créativité ou de se ruiner pour elle.

"Ce n' est pas une ville, c' est un monde " s' émerveillait- on de Paris à l' époque de la Renaissance. C' est peut- être depuis une ville qui fait sans cesse renaître un monde.
Soraya Elyes Ferchichi.
.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lanio, Heiko] Paris photographs by Heiko Lanio

Message par Loo le Sam 14 Nov - 17:55

Merci Songes-littéraires. Je pense que ce livre me plaira, je lis souvent sur l'histoire de Paris et je m'y balade souvent avec plaisir.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum