Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dahl, Roald] Coup de gigot

Aller en bas

Comment avez-vous trouvé ce livre ?

[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_lcap25%[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_rcap 25% 
[ 2 ]
[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_lcap75%[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_rcap 75% 
[ 6 ]
[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_lcap0%[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_lcap0%[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_lcap0%[Dahl, Roald] Coup de gigot Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par titepomme le Mer 25 Nov 2009 - 17:06

[Dahl, Roald] Coup de gigot 0112

COUP DE GIGOT de Roald Dahl :
Qui pourrait croire que derrière cette paisible ménagère, si tendre et si attentionnée avec son mari, se cache une terrible meurtrière ? Et cette logeuse débordante d'amabilité et de gentillesse, comment ne pas lui faire confiance ? Mais attention ! Les apparences sont parfois trompeuses...

Quatre nouvelles du genre mi-fantastique, mi-policier, mi-absurde... Le point commun est la présentation d'un milieu social conventionné qui va être bouleversé par l'étrange.
Des personnages froids, calculateurs, mais surtout, souffrant d'un manque cruel de communication, sont mis en scène dans ces histoires. Ces nouvelles semblent s'adresser à des jeunes de 11-12 ans qui aiment avoir peur, alors qu'une analyse plus fine par des plus grands permettraient quelques bonnes réflexions.

Poche: 115 pages
Editeur : Gallimard (14 janvier 2002)
Collection : Folio junior
Langue : Français
ISBN-10: 2070551814
(source amazon.fr)

**C'est grinçant et marrant. Pas destiné à un lectorat trop jeune. C'est noté pour les 11-12 ans, mais personnellement, je trouve qu'on apprécie plus tard les subtilités des méchancetés de ces personnages.
titepomme
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2372
Age : 46
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par Sharon le Mer 25 Nov 2009 - 22:37

Coup de gigot plaît beaucoup aux élèves de 12 ans - surtout l'arme du crime. Par contre, je rejoins ton avis pour les autres nouvelles : des lecteurs plus âgés apprécient mieux l'accueil que la logeuse réserve à Billy ou les problèmes d'ascenseur de Mme Foster.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9152
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par Invité le Dim 7 Mar 2010 - 13:16

J'ai lu Coup de Gigot en classe, l'année dernière, j'avais bien aimé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 19:45

Tout le long de ma lecture j'avais le sourire jusqu'aux oreilles !
Je l'ai trouvé marrant mais les plus jeunes doivent le voir différemment et je ne pense pas qu'il comprennent tous les petits détails.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par nuage le Dim 21 Mar 2010 - 22:39

Ma fille l avait en lecture en cours j en avais profité pour le lire car j affectionne cet auteur particulier
nuage
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 45
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par Sharon le Jeu 20 Sep 2012 - 19:05

Mon avis :

Les femmes sont les personnages principaux de ces quatre nouvelles. Bien sûr, ces nouvelles sont souvent regardés comme des nouvelles comiques, destinées à un lectorat assez jeune. Regardons plutôt de plus prêt.

L’héroïne de Coup de gigot est enceinte jusqu’aux yeux et pourtant, boit un whisky léger tous les soirs avec son mari. Autre temps, autre moeurs. Naïve ? Oui, mais surtout amoureuse de son mari. Il est normal qu’elle s’inquiète pour lui qui travaille tant, qu’elle lui prépare de bons dîner. Policier n’est vraiment pas un métier facile. Nous ne saurons jamais vraiment ce qu’il lui a dît, lors de cette soirée du jeudi soir, qui aurait dû être une soirée comme les autres. Nous le devinons, à cause des conséquences – pour le mari. La morale voudrait que l’on se méfie des apparences (et elle est juste pour la nouvelle “La logeuse”). Mais ce n’est pas la faute de la morale si les co-équipiers de Patrick sont si peu doués, si sa dévouée épouse sait parfaitement jouer avec les apparences, et, finalement, prendre une revanche bien méritée dans cet univers où les hommes ont tous les droits.

Ce n’est pas l’héroïne de tous les chemins mènent au ciel qui me contredira. Quel défaut a-t-elle ? Une innocente phobie, que son mari se complaît à entretenir. Il est détestable en tout point : avare, égoïste, presque sadique avec sa dévouée épouse. Le dénouement n’en est que plus jubilatoire. Vous avez dit : humour noir ? Vous avez raison. J’adore la manière dont elle a su maintenir les apparences, les convenances. Rien ne vaut une respectable vieille dame pour cela.

Et si la liberté était dans le veuvage ? C’est ce que pense Mary, du couple William et Mary. Comme sa compagne de Tous les chemins mènent au ciel, elle a subi son mari pendant trente ans, sans même avoir la consolation d’avoir des enfants. Aussi, quand enfin elle peut être livre de faire ce qu’elle veut, fumer, manger des pâtisseries, regarder la télévision, la découverte des dernières volontés de son mari ne vont pas être accueillies dans la joie. Obtus, rigide, égoïste, il ne se doute pas à quel point il est facile de secouer le joug quand l’époux bien-détesté n’est plus. S’il avait été moins sot, il aurait pu s’en douter tout seul. Willam et Mary est l’illustration parfaite que l’on peut passer sa vie seule, même à deux.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9152
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par alexielle63 le Ven 6 Juin 2014 - 12:15

Mon avis :
Roald Dahl redonne ici le pouvoir aux femmes : des épouses dévouées, aux petits soins pour leurs maris qui le leur rendent très mal. Mary Maloney est quittée par Patrick alors qu’elle est enceinte de six mois. Mme Foster est torturée par le sien, qui fait tout pour la retarder quand il sait pertinemment qu’elle a une peur panique de ne pas être à l’heure, ce qui déclenche chez elle un drôle de tic : son œil gauche se met à cligner. Enfin, Mme Pearl est désormais veuve, après trente ans d’un mariage sans amour passé à obéir aux ordres de son mari condescendant, autoritaire, son sous œil réprobateur qui la passait constamment au grill. Elle a bien droit à un peu de répit. C’est compter sans M. Landy, un neurochirurgien, ami de son époux…
Toutes trois vont prendre leur revanche de manière inattendue. Il s’agit davantage d’histoires à l’humour grinçant dans lequel l’auteur est passé maître plutôt que d’histoires qui font peur, à part peut-être La Logeuse, qui, pour moi, est un peu à part : la propriétaire de la pension n’est pas mariée et n’a donc pas de compte à rendre avec son mari mais elle n’en est pas moins inquiétante, sous des dehors de femme douce et généreuse. La chute de chaque nouvelle porte à sourire. Une très bonne lecture, plus adulte que d’autres de ses productions comme Matilda ou Charlie et la chocolaterie mais qui porte indéniablement son empreinte : cette ironie mordante et cet humour corrosif qui font de chacun de ses écrits un pur bonheur à lire !
alexielle63
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6759
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Dahl, Roald] Coup de gigot Empty Re: [Dahl, Roald] Coup de gigot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum