Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Obama, Barack] Les rêves de mon père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Les rêves de mon père" de Barack Obama

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Obama, Barack] Les rêves de mon père

Message par Pinky le Jeu 26 Nov 2009 - 11:47

Les rêves de mon père



571 pages édité chez point en novembre 2008

Résumé
Son nom est déjà gravé dans le marbre de l'Histoire. Premier Afro-Américain candidat à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama intrigue et fascine. Qui se cache derrière ce phénomène politique? Des terres rouges de Nairobi aux paysages ensoleillés de Djakarta, des ghettos de Chicago aux bancs de l'université Columbia, Barack Obama a poursuivi le même rêve: donner au monde les couleurs du métissage.


Biographie de l'auteur : Barack Obama, né en 1961 à Hawaii, est sénateur de l'Illinois depuis 2005. Ayant battu Hillary Clinton, il est le premier Afro-Américain à briguer le poste de président des Etats-Unis. Barack Obama est également l'auteur de L'Audace d'espérer et De la race en Amérique.

Mon avis

C'est un livre fantastique, auquel j'ai adhéré rapidement. J'ai retrouvé, ressenti, revécu, de nombreux souvenirs avec ce bouquin. Non pas que je me compare à l'homme, mais le cheminement qu'il propose fait que chacun d'entre nous va se retrouver à nouveau... Barack parle de son enfance, puis surtour de son adolescence : ses questions sur sa filiation, sa famille, ... des questions auxquelles chacun d'entre nous a été confronté... qui suis-je ? pourquoi n'est-il pas là ? appartenance ? lien ? communauté ? culture ?

J'ai vécu jusqu'à mes 16 ans à Montfermeil dans le 93 : j'ai revisité tous mes souvenirs, j'ai retrouvé les odeurs, les accents, les différences culturelles, la complicité, le partage, la rencontre avec l'autre... et toutes ces questions que nous nous posions... à quelle famille appartenons-nous ?

Au décès de son père, Barck a une espèce de déclic libérateur d'abord puis il a besoin de savoir plus toujours plus... et d'avoir des réponses à ses questions. Il va découvrir que malgré l'absence, il y a eu une certaine transmission. Au delà de la naïveté, il va se confronter au monde, à une réalité et prendre de plein fouet, le fait de sa différence : être noir dans un monde où il pensait que cela ne posait pas de problème.

Aux hasard de ses rencontres et pour que l'équité rime avec égalité, il devient organisateur de communauté (éducateur). Au fur et à mesure de ses expériences et la découverte de sa famille, il va découvrir qu'il fait partie d'une famille, par laquelle son père a transmis des valeurs sur lesquelles il peut s'appuyer pour s'affirmer en tant qu'homme mais il découvre aussi, que tout un chacun nous appartenons aussi à la grande famille de l'humanité et que nous avons tous un rôle à tenir.

Avec franchise et sincérité, il raconte ses interrogations, ses blessures, ses victoires et ses défaites, celles d'un homme qui n'a jamais cessé de vouloir réconcilier les couleurs de l'Amérique.

J'ai vécu avec ce livre, j'ai ri, pleuré, ressenti... oui dans les cités où j'allais avec les copains, je n'ai jamais senti cette notion de "race" ou de différence exacerbée... autour de l'identité nationale (grand débat aujourd'ui !!!), nous partagions beaucoup malgré nos différences culturelles... étions-nous insouciants pour ne pas voir ? étions-nous autres à cette époque ? ou tout simplement, nous n'avions pas peur de l'autre .... !

Oui, j'ai beaucoup de points commun avec Barack (je vous rassure, je suis éducatrice... mais je ne serais pas présidente mdr , je ne me présente pas... Pinky Présidente... winner ), ce qui me plait c'est qu'il parle de son humanité sans voile.
Le livre a été réédité depuis qu'il est président, il fait une introduction mais n'a rien changé au contenu : il parle de ses beuveries, de ses joints, de ses expériences... du pur jus d'humain....

A découvrir absolument
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Obama, Barack] Les rêves de mon père

Message par Pinky le Jeu 26 Nov 2009 - 13:37

Non Francine, il n'est pas fait mention du tout de politique présidentielle... le livre s'arrête quand il va rentrer à l'université pour apprendre son droit... il ne parle pas encore de faire de la politique...

Barack parle de lui en tant que jeune adulte confronté à une réalité qu'il a pris de plein fouet...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum