Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Aller en bas

Votre avis sur "Ad vitam aeternam" de Thierry Jonquet

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_lcap50%[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_lcap50%[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_lcap0%[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_lcap0%[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_lcap0%[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Empty [Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Message par PetitePrincesse le Jeu 17 Déc 2009 - 1:41

Ce livre a été lu dans le cadre de la lecture commune de novembre - décembre 2009.

Ad vitam aeternam


[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Ad_vit10

Auteur: Thierry Jonquet
Editeur: Seuil
Nombre de pages: 398
Numéro ISBN: 2-02-038550-3

Quatrième de couverture:
Anabel, jeune femme un peu terne, ancienne toxico, trois ans de taule à Fleury-Mérogis. Pas de relation connue. Dans le square où elle mange son sandwich tous les midis, elle rencontre Monsieur Jacob, propriétaire d'un magasin de pompes funèbres. Honnête, apaisant, bien sous tous rapports. Un certain âge. Discret. Le genre auquel on ne résiste pas.
A Darnoncourt, une prison qui accueille les détenus en fin de peine, un certain Ruderi, septuagénaire, sans famille ni amis, s'apprête à retrouver la liberté après quarante ans de détention. En pleine forme et sans la moindre appréhension. Bizarre quand même.
Et puis il y a Oleg. Oleg est tueur à gages. L'un des meilleurs. Froid et très méthodique. Au moment où commence ce récit, il ne connaît aucun des protagonistes de cette histoire. Pourtant, une femme très riche, toute cassée dans son fauteuil roulant, qui n'a plus rien à perdre, lui demande de trouver qui est réellement Ruderi. Et c'est ce réellement, n'en doutons pas, n'en doutons surtout pas, qui va donner du fil à retordre à Oleg.
Un secret, très lourd, insensé, un secret disons d'ordre immémorial, lie tous ces gens. Et c'est peut-être ce secret qui est le grand personnage de cette histoire. Sans oublier, bien sûr, la Mort, plus organisée et plus excitée que jamais. La Mort qui va se montrer ici d'une vitalité à toute épreuve. Si l'on peut dire...

Mon avis:
Un très bon roman! J'ai beaucoup aimé. Le style d'écriture est fluide et se lit très bien, même s'il est très travaillé et plutôt recherché. Je regrette seulement une fin peut-être un peu rapide par rapport au reste de l'histoire, la mise en place des personnages, et tout et tout, mais l'histoire est tellement prenante que ça rattrape Razz
Je suis donc très contente de mon choix pour la lecture commune (qui était un peu hasardeux, il faut l'avouer…) et je lirais bien d'autres livres de cet auteur...
PetitePrincesse
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 27
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Empty Re: [Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Message par lectiole le Dim 4 Aoû 2013 - 12:10

Je viens de le lire et j'ai été étonnée de voir à quel point ce roman est proche de Mygale, écrit presque vingt ans plus tôt : la Mercedes avec chauffeur, Ava qui se prostitue (et le prénom Ava rappelle forcément celui d'Eve), la mention de l'Aiguille creuse à Etretat (comme dans Mygale), les enlèvements, etc. Au niveau de la structure des phrases ("on peut le comprendre"), même phénomène.
Quant au thème principal, le rapport au corps, il est mieux décliné dans Ad Vitam aeternam, mais étant moins concis (350 pages), le roman perd un peu en force. Mygale, c'était une histoire choc sous le format d'un roman de gare Harlequin.
Dans Ad Vitam Aeternam, on emprunte les chemins de traverse même si tous conduisent à Rome : le rapport à la mort et au corps (piercings, branding, crémation, rites funéraires, passage du temps...).
La grande force de Jonquet, c'est de donner à tout cela une tournure fantastique sans tomber dans le ridicule, d'avoir pour personnages une galerie de taulards et de criminels et de savoir tout de même nous les rendre attachants (même Oleg le tueur à gages est diablement humain). Rien n'est ni tout blanc ou tout noir chez Jonquet : tout est gris.
Et puis, au passage, on apprend plein de choses : Vésale, Von Hagens, les tardigrades...Là, ça m'a rappelé la chambre des morts de Thilliez, mais le roman de Jonquet a été publié avant et l'érudition se veut plus discrète. Non, décidément, j'aime beaucoup les romans de Thierry Jonquet ! Quel conteur !
lectiole
lectiole
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 95
Age : 40
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Romans noirs...
Date d'inscription : 29/04/2013

http://lectiole.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Empty Re: [Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Message par louloute le Dim 4 Aoû 2013 - 12:28

Merci les filles pour vos critiques  Very Happy   Mais vu que je n'ai pas aimée du tout " Mygale " je pense m'abstenir dans l’immédiat   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11748
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Empty Re: [Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Message par lectiole le Dim 4 Aoû 2013 - 21:18

(Surtout que c'est un peu Mygale version longue Laughing Laughing Laughing Laughing Ce n'est pas la même histoire, mais il y a plein de ressemblances ! Et c'est la même structure.)
lectiole
lectiole
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 95
Age : 40
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Romans noirs...
Date d'inscription : 29/04/2013

http://lectiole.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Empty Re: [Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Message par louloute le Dim 4 Aoû 2013 - 21:21

Merci Lectiole de préciser ça sera définitivement non pour moi   lol!
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11748
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam Empty Re: [Jonquet, Thierry] Ad vitam aeternam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum