Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fossum, Karin] Secondes noires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Fossum, Karin] Secondes noires

Message par bambi_slaughter le Sam 19 Déc 2009 - 16:14



Editeur : Jean-Claude Lattès
Nombre de pages : 310
ISBN : 978-2709629454
Prix : 19 €

Quatrième de couverture :

Helga Joner voit disparaître sa petite Ida. Sa sœur Ruth ne comprend pas pourquoi Tomme, son fils, devient soudain si mutique, si soucieux. Quant à Elsa Marie Mork, elle n'a cessé d'avoir du fil à retordre avec Emil, son fils autiste de cinquante – deux ans qui ne prononce que le mot « non ». Enfin, Anne Oterhals a peut-être du souci à se faire pour Willy, un copain de Tomme, dont le casier judiciaire est loin d'être vierge. En l'espace de quelques secondes, leur vie bascule.

Mon avis :

C'est l'histoire de quatre mères qui ne se connaissent pas, sauf deux d'entre elles qui sont soeurs.
Un soir, le destin va toutes les lier. La fille de Helga Joner disparait, sa mère est désemparée face à ce moment qu'elle avait imaginé dans ces angoisses depuis des années comme beaucoup de mères. En quelques secondes, la vie tranquille de ces femmes se retrouvent bouleversée par un évènement tragique.
A côté du portrait de ces mères et de leur angoisses vis à vis de leur progéniture - thème central du livre - on a bien entendu l'enquête policière sur la disparition d'Ida Joner. Là, tout est bien orchestré, les moments de vide dans l'enquête finissent au bon moment pour capter l'attention du lecteur jusqu'à la fin et son dénouement. Le dénouement ? On s'en doutait un petit peu, mais Karin Fossum a su garder une part de mystère pour qu'il y ait quand même de la surprise. Plus qu'un policier, c'est un livre noir. Noir quand on sait qui est la personne à l'origine de tout cela et aux conséquences que cela aura.
avatar
bambi_slaughter
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 339
Age : 28
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Suspense
Genre littéraire préféré : Imaginaire, Policiers, Thrillers ...
Date d'inscription : 16/12/2009

http://duljuvafrihet.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum