Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Platon] Apologie de Socrate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Apologie de Socrate" de Platon

20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Platon] Apologie de Socrate

Message par Mounain le Lun 21 Déc 2009 - 17:41



[b]Auteur
: Platon
Edition: GF Flammarion

résumé (Evene) :Platon rapporte ici le procès qui a vu condamner Socrate. Le citoyen philosophe, accusé de ne pas croire aux dieux de la cité et de pervertir les jeunes, fait preuve, face à ses juges comme auprès des Athéniens, du même don pour révéler l'incohérence et l'immoralité de leur discours. Le récit de la mort de Socrate, devenue mythique, est encore aujourd' hui, selon bon nombres de philosophes hellénistes, à la racine de notre désir de philosopher.

Mon avis:Encore un livre que je n'aurais sans doute pas lu sans mon professeur de philosophie et qui m'a finalement intéressé.
J'écris ici quelques notes que j'ai prises.

Platon a été victime de deux types d'accusations: les accusations modernes, qui sont les raisons de son procès, et les accusations anciennes, sur lesquelles il revient.
- Les accusations anciennes: Il est accusé d'être physicien. En fait, il est tout simplement confondu avec Anaxagore, ce qui démontre le manque de connaissance de ses anciens accusateurs.
Il est également accusé d'être sophiste: d'aider les jeunes à faire valoir l'argument le plus faible contre l'argument le plus fort.
-Les accusations modernes sont les suivantes: Socrate ne reconnaît pas l'existence des dieux reconnus par la cité et en introduit de nouveaux. De plus, il corrompt la jeunesse.

Dans cette société, Socrate se sait condamné d'avance car les valeurs de la philosophie s'opposent radicalement à celles de la démocratie d'Athéne.
Alors que les vertues démocratiques sont isonomie (égalité devant la loi), le libre débat, le système élu/électeurs et le patriotisme, les vertues philosophiques sont basée sur l'inégalité, tous les jeunes n'ayant pas accès à l'éducation selon la qualité de leur réflexion, l'idée de mérite, et l'idée selon laquelle un dialogue se termine obligatoirement par un vainqueur et un vaincu. Socrate ne tente donc pas de se défendre de ses opinions mais les met en avant, en fait sa fierté. Ainsi, il se moque de ceux qui pleurent devant les jurés en amenant leurs enfants afin de les apitoyer. Ici, j'ai noté la comparaison, machiste, avec le comportement des femmes, mais cela ne me surprend pas vu l'époque...(Encore que cela ne me surprendrais pas vraiment si cela se déroulait de nos jours, malheureusement...)Il annonce que, de plus, il ne sait si la mort serait une bonne ou une mauvaise chose pour lui, n'étant pas savant et ne pouvant donc répondre à cette question. La mort semble assez valorisante selon lui, il annonce que, si la mort signifie le néant, il serait heureux de disposer d'un sommeil éternel et, si contrairement à cela, la mort signifie un endroit différent pour tous, il serait heureux de rencontrer les anciens tel Ulysse et d'être soumi à des juges qui, cette fois, appliqueraient vraiment la justice. Nouvelle provocation ici. Wink

Socrate est donc présenté par Platon comme un héros qui accepte la mort pour ses idées. En lisant ceci, je n'ai pu m'empêcher de penser à l'Odyssée, que j'ai lu dernièrement, au passage où Ulysse rencontre Achille aux enfers. Il dit envier Achille car il règne maintenant sur les morts comme il a règné sur les vivants. Cependant, Achille le détrompe: il préférerait être le domestique d'un paysan, mais être vivant...L'histoire de Socrate m'a fait penser à cela, est-ce normal de préférer la gloire et des idées, aussi nobles qu'elles soient, à la vie? C'est tout de même un choix délicat. Socrate l'a-t-il regretté au moment de sa mort?

Avant celle-ci, il s'est tout de même défendu des accusations contre lui:
-Si les jeunes étaient corrompus, eux qui sont présents lors de son jugement se manifesteraient, ou, du moins leurs parents, si les jeunes n'ont pas conscience d'être corrompus.
-Socrate parle souvent de forces démoniaques et l'on ne peut croire aux démons sans croire en Dieu.

Ayant à proposer une peine remplaçant la peine de mort, Socrate annonce mériter d'être nourri au Prytannée, bâtiment sur l'acropole(sorte de palais) où certains citoyens sont nourris aux frais de la citée. Cela se révèle être une nouvelle provocation.
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Loo le Lun 21 Déc 2009 - 20:50

Merci pour cette présentation flower
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Ironman le Mar 22 Déc 2009 - 23:48

Je trouve ta critique très intéressante. Merci beaucoup!!! Very Happy
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Nephtys le Mer 23 Déc 2009 - 1:39

Francine a écrit:

Il est le père de la philosophie, le maître à penser de Platon...cela veut donc presque tout dire Smile.
.


ça va même plus loin que ça. Socrate n'a dispensé ses idées qu'oralement. Les écrits de Platon ne sont rien de plus que ceux de Socrate si il les avait retransmit par écrit. Pour moi, chaque oeuvre signée Platon et en réalité signée Socrate, puisque son élève n'a fait que reprendre ses façons de voir les choses
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Mounain le Mer 23 Déc 2009 - 12:03

C'est un plaisir! Razz
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Sully le Mer 23 Déc 2009 - 13:14

ça va même plus loin que ça. Socrate n'a dispensé ses idées qu'oralement. Les écrits de Platon ne sont rien de plus que ceux de Socrate si il les avait retransmit par écrit. Pour moi, chaque oeuvre signée Platon et en réalité signée Socrate, puisque son élève n'a fait que reprendre ses façons de voir les choses
Je ne suis pas d'accord. S'il y a un sujet délicat, c'est bien celui-ci. La frontière entre ces deux auteurs est très mince, Socrate n'ayant pas laissé de trace écrite. Néanmoins, certains enseignants-chercheurs, directeurs de recherche, etc. estiment que Platon navigue entre les thèses de son maître et une philosophie plus intime, plus personnelle ! C'est un avis très répandu : certes Platon s'inspire ouvertement de son maître à penser, mais il se constitue sa propre philosophie, autour d'un noyau dur. Il faudrait donc nuancer vos propos, ce me semble Smile.

Bien à vous !
avatar
Sully
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : KH A/L
Genre littéraire préféré : Ouvert à tout...
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Sully le Mer 23 Déc 2009 - 18:12

D'ailleurs, les Physiciens -ou présocratiques- s'érigeaient aussi en philosophes (Parménide, Anaximandre, Anaximène, Héraclite, etc.). Cela n'enlève rien à la qualité de l'ouvrage Wink !
avatar
Sully
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : KH A/L
Genre littéraire préféré : Ouvert à tout...
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Nephtys le Mer 23 Déc 2009 - 19:58

C'est évident, Platon a forcément nuancé de réflexions personnelles, mais je ne sais pas quel auteur pourrait écrire sans mettre en faire autant. Néanmoins, aucune des lignes principales exploitées par l'auteur ne sort des théories de Socrate. Le titre même de l'oeuvre en dit long.
Peut-être me suis-je mal exprimée, ou bien mes propos n'ont pas été bien interprêter, mais je parlais de la philosophie, et non de l'écriture, ni même d'aspect biographique inhérente à toute oeuvre.
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Sidou-69 le Mar 21 Déc 2010 - 18:10

C'est un livre que j'ai eu à lire en Philo' afin d'établir une fiche de lecture. Pour ma part, j'ai tout de même bien aimé ! ( Malgré que la Philo ne soit pas ma passion ! ) Il nous fait bien découvrir la philosophie en parlant de thèmes très importants comme l'argent, le mensonge, la vertu, le bien, le mal ...
Mais je ne l'aurai pas lu si on ne me l'avait pas imposé.
avatar
Sidou-69
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Sarfre le Mer 1 Fév 2012 - 12:00

Un livre vite lu, qui n'est pas inintéressant mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. C'est bien mais pas très conséquent. A lire au moins une fois vu que ça ne prend pas beaucoup de temps.

5/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Karim le Dim 1 Déc 2013 - 14:17

J'ai beaucoup aimé ce livre, Socrate a vraiment été une personne honnête et fidèle à ses principes. Il refuse de changer ses idées pour sauver sa peau, il refuse même de se défendre à la manière des personnes qui craignent la mort. Dans ce livre Platon nous donne aussi une leçon sur ce qu'on appelle aujourd'hui les phobies, les Grecs présentaient le sage d'abord comme une personne étant passée outre la peur de la mort. En outre, il nous donne une leçon sur la justice, à savoir la démarche que doit prendre le juge pour faire son jugement, c'est-à-dire qu'il doit aller au-delà de son affection, sa pitié, sa compassion et n'entendre que la justice. Merci en tout cas pour ta critique pertinente !
avatar
Karim
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudes
Genre littéraire préféré : TOUS
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Moulin-à-Vent le Dim 2 Mar 2014 - 3:50



En plus de l'Apologie de Socrate et de Phédon, il y a "Criton" dans mon édition datée de 1965, mais il n'y a pas d'ISBN.  C'est une édition Garnier Flammarion.  "Criton" explique les vrais motifs du refus de Socrate de quitter sa prison.

Il y a de bons moments, surtout en ce qui regarde les chefs d'accusation envers Socrate.
Personnellement, j'ai trouvé très difficile à suivre les raisonnements de Socrate.  Ces raisonnements se sont avérés très ardus pour ma petite tête.
Comme tout Grec de cette époque dite classique, la femme ne semble considérer que pour assurer la descendance de l'homme.
Ma cote: 4,5/10.

Citations:

(Socrate) "Mais voici l'heure de nous en aller, moi pour mourir, vous pour vivre.  Qui de nous à le meilleur partage, nul ne le sait, excepté le dieu."  (Apologie de Socrate)

(Socrate) "... cela vaut la peine d'en courir le risque, car le risque est beau...  (Phédon)

(Platon, "Apologie de Socrate - Criton - Phédon")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1963
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Pistou 117 le Dim 2 Mar 2014 - 14:37

Sarfre a écrit:Un livre vite lu, qui n'est pas inintéressant mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. C'est bien mais pas très conséquent. A lire au moins une fois vu que ça ne prend pas beaucoup de temps.

5/10

Ca, c'est de la motivation  mdr 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2760
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Platon] Apologie de Socrate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum