Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Aller en bas

Votre avis sur Tu vivras, Mon fils

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Invité le Dim 27 Déc 2009 - 20:15

C'est partie pour ma première critique...

Auteur : Yathay, Pin
Titre : Tu vivras mon fils




Edition : L'Archipel
Nombre de page : 305
Code ISBN : 978-2-84187-699-0
Genre : Récit autobiographique

4e de couverture

Avril 1975 : L'évacuation de Phnom Pehn, tombée au main des troupes de Pol Pot, aura été pour Pin Yathay, un ingénieur promis à une brillante carrière, le point de départ d'un voyage aux confins de la folie.

Avec sa femme, ses enfants et les membres de sa famille, Pin yathay connaît la déportation, les travaux forcés, la faim, la peur, les séances de "rééducation" où le moindre prétexte peut entrainer une mort immédiate.
Pendant plus de 2 ans, il lutte pour ne pas sombrer tandis qu'autour de lui ses proches disparaissent un à un. "Tu vivras, mon fils" : sans ses ultimes paroles prononcées par son père, peut-être Pin Yathay n'aurait-il pas trouvé la force de fuir l'enfer khmer rouge...

A l'heure où s'achève le procès des principaux responsables du génocide - en 4 ans près de 2 million de Cambodgiens ont péri - ce livre publié dans 11 pays, offre un témoignage irremplaçable.

" Sans doute le livre le plus important publié sur cette révolution aussi sanglante que radicale dont on a pu comparer l'impact à un Nagasaki idéologique" Libération

" Un récit poignant qui mérite tous les superlatifs, mais suscite les larmes et la colère"Time Out


Mon avis

Ce récit de Pin Yathay est un des plus significatifs, à mon sens, parmi ceux qui traitent du génocide cambodgien et de la dictature khmer rouge.
Ce livre raconte l'histoire de Pin Yathay et de sa famille d'une manière émouvante sans jamais chercher à tirer sur la corde de la sensiblerie; c'est une histoire de déportation tragique et révoltante mais qui permet de mieux comprendre, ou de découvrir, ce drame peu connu du XXe siècle.

A travers ce livre j'ai vécu avec le personnage principale toute une floppée de sentiments et d'émotions, à commencer par la joie qu'apporte les khmers rouges quand ils entrent dans Phnom Pen, alors qu'ils sont encore considérés comme des libérateurs, suivi par le surprise de l'évacuation, puis le doute qui commence à s'immiscer dans l'esprit de Pin Yathay, le désespoir et enfin l'instinct de survie qui va sauver Pin Yathay de ce massacre.
Ce récit relate aussi d'une manière particulièrement pertinente l'absurdité des décisions prises par le régime khmer rouge et leurs conséquences tragiques.
La grande force de ce livre par rapport aux récits du même type est que celui-ci est relaté par un homme qui était instruit et adulte au moment des faits, ce qui apporte une réelle "objectivité" par rapport à son histoire.

A travers cette lecture j'ai été particulièrement émue par le sort de cet homme et de sa famille, et révoltée par toute cette histoire que je connaissais peu au moment de ma première lecture il y a 7 ans. 7 ans après je suis toujours aussi touchée. L'écriture est fluide ce qui rend le récit "agréable" à lire.
En bref, une histoire dure mais qui ouvre les yeux, une lecture que je vous conseille fortement, surtout en cette période de procès contre Duch, directeur de la prison S-21 où sont morts près de 17000 cambodgiens entre 1975 et 1979 (seuls 7 prisonniers ont survécu).

EXCELLENT


Dernière édition par poulp le Jeu 15 Avr 2010 - 20:28, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Thot le Dim 27 Déc 2009 - 20:18

Merci pour cette excellente critique cheers
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Annesof le Dim 27 Déc 2009 - 20:18

Merci pour cette critique Poulp! Very Happy

Mais je me demande néanmoins... Ne serait-il pas mieux dans la section "Romans historiques"?
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Thot le Dim 27 Déc 2009 - 20:19

Si c'est un récit autobiographique on devrait plutôt le mettre dans "autres genres littéraires" car ce n'est pas un roman.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Invité le Dim 27 Déc 2009 - 20:24

En effet il serait peut-être à sa place dans autres genres littéraires (c'est ce que je cherchais mais je suis passée à côté) mais pourquoi pas aussi dans romans historiques... Désolé de l'avoir mal placé Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Thot le Dim 27 Déc 2009 - 20:30

Il n'y a pas de souci Poulp ! Je m'en charge Very Happy
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yathay, Pin] Tu vivras, mon fils

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum