Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Meurtres sur le Palatin" de Cristina Rodriguez

29% 29% 
[ 4 ]
36% 36% 
[ 5 ]
29% 29% 
[ 4 ]
6% 6% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 14

[Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par fée-tish le Mar 29 Déc 2009 - 19:07



Meurtres sur le Palatin

Édition : Éditions du Masque
Pages : 323

Quatrième de couverture :

Dans la Rome impériale, sous le règne de Tibère, on fait de bien étranges découvertes. Comme celle d'un cadavre, affreusement mutilé, sous la langue duquel on a glissé un denier. Paiement pour son passage aux Enfers ?
Kaeso le prétorien, ami de Caligula et fils d'une prêtresse venue de Germanie, est chargé de l'enquête alors qu'il a déjà fort à faire. Outre protéger la famille impériale, il doit lutter contre la corruption des bas-fonds de la ville, se garder de la vengeance de ses anciens compagnons d'armes, et... fuir les assiduités de la malicieuse Concordia, sa ravissante cousine.
Quand le mystérieux Apollonius, qui se prétend l'oracle d'Apollon, entre en scène, Kaeso est subjugué par sa beauté. Que cache vraiment cet éphèbe, qui a ses entrées dans la plus haute société romaine avide de sanglants combats de gladiateurs et de paris truqués ?
Kaeso, flanqué de Io, son inséparable léopard, n'aura d'autre choix que de le découvrir.

Cristina Rodriguez évoque l'Antiquité romaine avec une rare précision et une formidable vitalité. Avec Kaeso le prétorien, elle nous emmène à la découverte de Subure, du monde sans pitié des gladiateurs et des intrigues du pouvoir...


Mon avis :

J'ai tout de suite été charmée par la couverture du livre. En effet, c'est la première chose que l'on voit d'un ouvrage et si elle me plaît, c'est déjà un bonus, avant même
la lecture. De plus, le titre, tout à fait accrocheur, me laissait sous-entendre un polar sur fond historique : le parfait mélange pour moi !
Alors qu'en est-il après lecture ? J'avoue avoir été déçue du peu d'informations sur le contexte historique (pour ne pas dire qu'elles sont carrément inexistantes). Alors, futurs lecteurs, n'attendez pas cela du livre, sinon ce n'est pas la peine de l'ouvrir !
Un bon point, par contre : avant d'entamer la lecture, je suis allée visiter le site internet que l'auteur a réalisé pour mieux comprendre son livre et ses personnages : www.kaesolepretorien.com. C'est sur la quatrième de couverture que le site est inscrit. J'ai trouvé cela très judicieux de la part de l'auteur d'avoir créé cette plateforme.

Concernant la lecture elle-même :
- L'intrigue : attention, contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'est pas au cœur du roman. Nous ne sommes pas vraiment dans un polar ici. La fin de l'histoire nous donne la clé du meurtre du début du roman, et c'est un dénouement plutôt intéressant ! Bien en accord avec l'époque et les croyances je dirais. Cela m'a tout à fait plu.
- L'ambiance générale de l'histoire : on trouve beaucoup d'éléments sur la vie quotidienne pendant
l'Antiquité romaine. Le monde des gladiateurs, les banquets, l'habillement, les relations entre les individus, l'omniprésence de l'homosexualité et du sexe en général et la corruption. Les descriptions des ébats sexuels peuvent parfois être un peu crues.
- L'écriture de l'auteure : une lecture agréable, incontestablement une auteure qui a un style que j'ai aimé. Par contre ce qui m'a vraiment dérangée, ce sont les insultes très présentes, mais surtout très actuelles. Est-ce que les individus de cette époque utilisaient réellement ces termes ? Peut-être que oui, mais j'ai trouvé que cela faisait vraiment anachronisme.

Pour conclure, je dirais que je suis mitigée concernant cette lecture. J'ai apprécié certains aspects et d'autres non. Finalement, je regrette surtout le manque du fond historique que je m'attendais à trouver.

5/10
avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Annesof le Mar 29 Déc 2009 - 19:33

Merci pour cette critique Fée-Tish!

A te lire, rien avoir avec Thya de Sparte, ni sur le plan du contexte historique, ni sur le plan de l'intrigue...
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par fée-tish le Mar 29 Déc 2009 - 20:25

Au final, je pense que l'auteur n'a pas voulu retenir le plan historique au niveau dates, politique, etc. Mais davantage les mœurs : sexualité, omniprésence de la corruption, alliances, entre autres.

Je crois que si l'on aborde cette lecture en se disant qu'on ne trouvera pas d'éléments historiques comme on en a l'habitude, il n'y a pas de déception.

Et je redis que j'adore la couverture !! Wink
avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par fée-tish le Mar 29 Déc 2009 - 23:47

Je suis ravie, l'auteur vient de me laisser un message via mon blog ! Je trouve ça vraiment super !

Je vous met le passage où elle m'explique le langage qui m'a semble être un anachronisme (au niveau des insultes) :

"Et pour répondre à votre question, oui, les romains utilisaient les
"mots crus" qui vous ont mise un peu mal à l'aise ^__- En réalité, ceux
qu'ils utilisaient étaient même bien pires... Et ils en usaient de
façon tout à fait naturelle, comme le font d'ailleurs mes compatriotes
Espagnols (ou les Italiens) de nos jours.
Le langage policé et très
étudié que la plupart des auteurs de romans historiques (ou de
scénaristes de peplums) mettent dans la bouche de leurs personnages ne
correspond absolument pas à la réalité de l'antiquité."
Cristina Rodriguez

> Je tenais à vous le faire partager, car effectivement c'est un critère sur lequel je me suis bien trompée !
avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Thot le Mar 29 Déc 2009 - 23:49

Merci Féé-tish,

Comme je l'avais dit dans un autre post, Mme Rodriguez est un auteur qui répond volontiers aux questions et cela fait plaisir ! elle a un esprit très ouvert.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par fée-tish le Mer 30 Déc 2009 - 0:02

Effectivement Thot, je trouve ça génial !
Honnêtement, ça me donne envie de découvrir d'autres de ses romans, comme celui dont parle Annesof : "Thyia de Sparte". Vraiment c'est très agréable.
(Même si, du coup, je me sens toute honteuse d'avoir si mal noté et émis des critiques peut-être dures...)
avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Thot le Mer 30 Déc 2009 - 0:05

fée-tish a écrit:
(Même si, du coup, je me sens toute honteuse d'avoir si mal noté et émis des critiques peut-être dures...)

Ne t'inquiète pas ! au contraire, on sent que tu es authentique et c'est le plus important.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Thot le Sam 2 Jan 2010 - 21:43

L'auteur signale que la rubrique contexte ici: http://www.kaesolepretorien.com/contexte.php aide à mieux comprendre le livre.
Il ne faut également pas perdre de vue qu'il s'agit d'une série.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par fée-tish le Dim 3 Jan 2010 - 0:43

Oui exactement : du coup, j'aimerais bien lire le premier livre de la série.
De plus, effectivement, la partie "contexte" du site est intéressante.
avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Thot le Dim 3 Jan 2010 - 0:44

fée-tish a écrit:Oui exactement : du coup, j'aimerais bien lire le premier livre de la série.

Bonne idée Smile
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Thot le Sam 30 Jan 2010 - 12:47

Retour au 21è siècle après la lecture de ce roman qui a été pour moi une véritable immersion dans la Rome antique.
J'ai lu ce livre en quelques jours, tellement le suspense est prenant ! J'ai trouvé les personnages très attachants et j'ai découvert beaucoup de choses sur les mœurs romaines (Par exemple, la méthode contraceptive citée une fois m'a beaucoup intriguée).
D'ailleurs la lecture de ce roman m'a donné envie d'en savoir plus sur cette époque et m'a incitée à faire plus de recherches sur le sujet.
Le style est concis et accessible, le découpage en chapitres plutôt courts rend la lecture de ce roman très aisée.
L'écriture dégage une grande sensibilité, l'auteur semble être très proche de ses personnages.
J'adore les félins, et la relation entre Io le léopard et son maître m'a ravie !

Par contre, j'avoue m'être un peu perdue avec les noms que j'ai eu du mal à retenir au départ , vu la multiplicité des personnages.
A mon avis, si l'on rajoutait un arbre généalogique au début du livre, cela serait utile pour le lecteur qui pourra mieux s'y retrouver.

Pour ce qui est de la vulgarité du langage romain citée par plusieurs autres lecteurs, franchement, cela ne m'a pas du tout choquée. Il m'est arrivé de lire plus vulgaire dans des romans contemporains.
Les scènes de copulation, certaines d'ailleurs très joliment décrites sont peut-être à signaler et posent la question de savoir à partir de quel âge on peut lire ce livre ? Mais la question ne se pose pas que pour le livre de Mme Rodriguez...

L'enquête quant à elle n'est pas très étoffée, l'accent est plutôt mis sur les relations interpersonnelles. D'ailleurs, je me rends compte que nos préoccupations actuelles ne sont pas si différentes de celles des romains.
La fin qui résout l'énigme des meurtres sur le palatin est surprenante ! Ceci dit, le sort de Marcus m'a quelque peu déçue. Je m'attendais à ce qu'il se défende mieux !

En définitive, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, que je vous conseille vivement et me réjouis de lire d'autres livres de l'auteur.

A propos, La couverture de ce livre est très réussie ! Bravo !

Une remarque, ce livre n'est pas à classer dans les romans historiques, mais dans "policier/Thriller", je vais donc déplacer le sujet.
Je signale qu'un partenariat sera organisé très prochainement et des exemplaires de ce livre seront offerts par l'éditeur aux membres intéressés. cheers


Dernière édition par Thot le Lun 22 Fév 2010 - 16:19, édité 1 fois
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Annesof le Sam 30 Jan 2010 - 22:50

Merci pour cette superbe critique Thot!

Ce livre fera (sans aucun doute) partie de mes futurs petits z'achats Very Happy
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par alexielle63 le Dim 31 Jan 2010 - 16:03

merci Thot! je me le note!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par hourya92 le Lun 22 Fév 2010 - 14:08

Bon allons y pour la critique flower

Pour ma part cette lecture reste une déception, je n'ai pas été transportée par l'histoire de Kaeso, malgré le cadre idyllique de la Rome Antique ( période qui me fascine) No

C'est vrai, que j'ai aimé l'ambiance historique, on constate que l'auteur connait bien son sujet . On arrive à voyager avec aisance dans cette savoureuse période historique .

Mais, mais, mais .... Ce qui m'a le plus rebutée, c'est tout ces noms, beaucoup trop de personnages "parasites" on s'y perd, par moment j'avais du mal à me ressituer .

Le plus gros hic :

Avec un titre aussi accrocheur et une couverture magnifique, je m'attendais vraiment à un roman/thriller des plus haletants .
Je pensais trouver du suspense, de l'action.....

Mais non, je suis restée sur ma faim . Si je peux me permettre je pencherai plus pour un roman historique qu'un polar Embarassed

Enfin voilà, c'était assez mitigé le côté historique a été un réel plaisir, le côté suspense/polar n'a pas rempli son rôle .

En tout cas un grand merci pour ce partenariat,un grand merci à Partage-Lecture un forum formidable, sans oublier l'éditeur pour sa confiance. Très bonne expérience flower
avatar
hourya92
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 38
Localisation : FONTENAY AUX ROSES (92)
Emploi/loisirs : la lecture, le sport
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par latite06 le Dim 7 Mar 2010 - 20:10

Coucou à tous !!
Voici mon avis pour ce livre :

J’ai pris ce livre un peu au hasard, car le résumé me tentait. Et pas un instant dans ma lecture je n’ai regretté ce choix ! Un coup de foudre pour ce livre, qui aborde l’histoire de Rome dans un style tout à fait différent de ce que j’avais pu lire. Ici, pas vraiment de politique, de grands évènements ou de personnages illustres, mais un regard aigu sur la vie courante, les pratiques sociales et religieuses, les lieux de vie, les mœurs. J’ai beaucoup aimé la sobriété des descriptions des lieux, qui tranche avec les descriptions luxueuses que j’ai pu lire dans d’autres romans historiques traitant de la même période. Les mots sont durs et crus, pourtant le style reste très fluide, sans jamais tomber dans la vulgarité pure. L’auteure réussit même à faire des traits d’humour qui m’ont, pour ma part, beaucoup plu, et je me suis surprise à beaucoup sourire pendant la lecture.

Les personnages sont attachants, bien qu’un peu caricaturaux, un peu lisses(le prétorien beau comme un dieu, la cousine superbe, le méchant rustre et puissant). Ils dégagent une sorte de charisme qui m’a beaucoup attiré, sans doute dû à la manière d’écrire de Cristina Rodriguez, à son style auquel j’ai tout de suite adhéré. Quant à l’enquête à proprement parler, j’avoue qu’elle n’est pas vraiment au centre de ce livre, elle est vraiment reléguée en second plan. On suit surtout le rythme de vie de personnages vivant à Rome. Je pense qu’il ne faut pas vraiment lire ce livre si on veut une intrigue palpitante et avec du suspens. Personnellement, ça ne m’a pas du tout dérangé (alors que d’habitude je suis très exigeante avec les intrigues), tellement la plume de l’auteure m’a envoutée.

Seul problème de lecture : trop de personnages, aux noms parfois ressemblants, ce qui fait qu’on se perd parfois. De même, le contexte historique n’est pas très bien défini, ceux qui ne font pas d’histoire romaine peuvent ne pas suivre les histoires de dynastie, entre Tibère, Caligula, Claude (pour ma part, mon cursus Bac+4 en Histoire m’a beaucoup aidée). Mais une chose est sûre : je me précipite sur les prochains livres !

Un grand merci à Partage lecture et aux éditions du Masque pour cette découverte !!

latite06
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 29
Localisation : Seine Maritime
Emploi/loisirs : Etudiante en 1ere année d'IUFM d'Histoire-Géographie
Genre littéraire préféré : Thriller, policiers, romans historiques, biographie ... un peu de tout.
Date d'inscription : 10/01/2010

http://livresdelatite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Avalon le Dim 7 Mar 2010 - 21:01

Vous me donnez envie de le commencer et je crois que je vais m'y mettre.
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par yaki le Dim 14 Mar 2010 - 18:18

A mon tour...

A l'époque de la Rome Antique, un gladiateur est retrouvé assassiné sur le Mont Palatin, un denier a été placé sous sa langue. Kaeso est un jeune centurion de la garde prétorienne toujours accompagné de son fidèle léopard, Io. Très bel homme, il est courtisé par les femmes et notamment par sa cousine Concordia. Kaeso, accompagné de deux acolytes, est appelé pour mener l'enquête sur l'assassinat. Très vite l'enquête s'oriente vers la corruption et les jeux clandestins.

Plus roman historique que roman policier, à mon sens, ce roman est vraiment très instructif à bien des titres. En effet, l'auteur a l'art et la manière de plonger le lecteur dans l'ambiance et l'atmosphère de la Rome Antique. Au détour de l'histoire le lecteur apprend beaucoup sur les mœurs particulières de l'époque et sur la vie quotidienne, sur la vie des gladiateurs et leurs combats, sur la condition très difficile des esclaves et la violence qu'ils subissent parfois quotidiennement, sur l'homosexualité omniprésente,...

Les personnages, bien qu'un peu trop nombreux et on s'y perd parfois, sont très attachants, les personnages secondaires encore plus que le héros un peu trop « parfait ». Il y a Io, le léopard, un compagnon plutôt insolite pour un enquêteur, la belle cousine Concordia et ses réparties ironiques surtout vis-à-vis de sa mère et Mnesto, le mime soumis à la brutalité de son maitre mais attaché à la vie et néanmoins prêt à la risquer pour sauver celle d'autrui,...

Le style est très plaisant, très fluide avec en outre la petite touche de suspense qui donne envie aux lecteurs de tourner la page. Le tutoiement entre les personnages est un peu gênant, enfin pour moi, mais il est vrai que l'auteur n'a fait que respecter l'époque et le vouvoiement n'existait pas.

La fin, que je ne dévoilerai pas par égard pour les futurs lecteurs du roman, est plutôt surprenante mais très intéressante et très bien vue, avec peut-être une ouverture sur une prochaine enquête ?

En résumé c'est un très bon roman qu'il faut lire pour son côté historique très bien documenté (mais pas pour l'intrigue policière qui est secondaire) et pour son côté dépaysant.

Merci encore à Partage Lecture et aux Editions Le Masque pour cette découverte qui, en outre, m'a donné envie de lire le précédent livre de Cristina Rodriguez...
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Avalon le Mer 17 Mar 2010 - 1:10

Tout d'abord, je tenais à remercier Partage-Lecture et les Editions du Masque pour cette magnifique découverte. Ce livre est un véritable coup de coeur. Ce qui m'a poussé vers ce livre est le fait que ce soit un roman historique sur l'Antiquité romaine qui est une de mes périodes historiques favorites. Par ailleurs, le fait qu'il y ait aussi une intrigue policière est un plus. Cependant, elle est secondaire. Elle est plutôt un prétexte pour évoquer la vie quotidienne des Romains. D'ailleurs, j'ai été totalement immergée dans cette période. J'avais l'impression de vivre et d'évoluer au côté de Kaeso et les siens, ce qui est un point positif. Par ailleurs, il est très intéressant de découvrir cette ''réalité'' quotidienne où il y a une prééminence de la corruption mais également de l'homosexualité et du sexe en général. Sur ce point, dans les critiques que j'ai pu lire, le langage assez cru et les relations sexuelles décrites explicitement peuvent en déranger certains. Cela ne m'a pas choquée ou dérangée car l'auteur ne tombe pas non plus dans la vulgarité. Cependant, l'intrigue m'a tout de même tenu en haleine du début à la fin.
De surcroît, la profusion des personnages ne m'a pas spécialement gênée dans ma lecture. Néanmoins, je conçois que certains peuvent être perdus. Je conseille donc de faire une fiche avec les noms des personnages et les relations qu'ils entretiennent entre eux. Je me suis beaucoup attachée à Kaeso et à Io. J'ai beaucoup aimé Concordia aussi, son comportement, par moment, m'a fait sourire.
Le style de l'auteur est vraiment plaisant et très fluide. Je n'ai eu aucune difficulté à entrer dans le livre ! En outre, je trouve la couverture sublime. J'adore la couleur de l'étoffe et le poignard en plein milieu est plein de promesses.
Finalement, ce livre m'a donné envie de découvrir d'autres livres de Cristina Rodriguez et notamment le premier tome. Par ailleurs, la fin m'a beaucoup surprise et, à mon avis, elle laisse présager une suite. Un coup de coeur.
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

UNE AUTRE APPROCHE DU ROMAN HISTORIQUE

Message par eric le Dim 21 Mar 2010 - 2:37

Voici, à mon tour, ma critique sur ce roman....

2ème opus pour Kaeso Concordianus Licinus (voir Les Mystères de Pompéi), Meurtres sur le Palatin s’ouvre donc sur la découverte d’un cadavre mutilé. Le centurion de la garde prétorienne ne s’imagine pas où vont le mener ces investigations.
Cristina Rodriguez nous dévoile une société romaine, où le raffinement et l’évolution côtoient les vices et la corruption. Sa connaissance de la société romaine se sent à chacune des pages, et les intrigues de la politique romaine de l’époque n’ont rien à envier à celle que nous connaissons aujourd’hui.
Kaeso, toujours accompagné de son indéfectible léopard, Io, devra alors enquêter dans le milieu des gladiateurs, au sein duquel l’organisation de combats clandestins menacent les finances publiques. Pourquoi, tout au long de son enquête, Apollonius apparaît sur son chemin ? Cet oracle n’en sait-il pas plus que ce qu’il veut bien avouer à Kaeso ?...Osera –t- il du rester lui déclamer son secret le plus intime ? C’est en s’éloignant de Subure , un quartier populaire de Rome, que Kaeso rencontre Titus Placidus, qui possède une « écurie » de gladiateurs, parmi lesquels la propre fille de Placidus, la sulfureuse Victoria …Kaeso, aidé par les « autopsies » pratiquées par HILDR, sa propre mère, devra aussi résister à l’ingénue Concordia, dont l’enlèvement précipitera la résolution des énigmes…S’opposant à Marcus Gallus et au sénateur Valerius FLACUS, Kaeso, soutenu et aidé par CALIGULA, combattra donc les affres de la corruption de la société romaine et ses innombrables turpitudes. Même si la réponse aux nombreuses questions posées au cours de ces 323 pages trouve une réponse pour le moins déroutante, en tout cas inattendue…
Cette enquête policière au cœur de l’Antiquité Romaine arrive néanmoins à nous maintenir en haleine, tout en nous permettant de nous évader en nous plongeant dans un Subure plus glauque, que nous n’aurions pu l’imaginer. L’auteur réussit à nous décrire l’emprise de la corruption sur la politique romaine, mais aussi à retranscrire la perversion , liée à la coexistence des esclaves et de leurs maîtres , ou encore à rendre compte de la prostitution et des différentes formes, qu’elle a pu revêtir.
Si nous devons féliciter Mme RODRIGUEZ Cristina pour sa connaissance précise de cette époque et de ses mœurs, nous pouvons regretter la profusion (à outrance) de personnages, rendant parfois la compréhension difficile. Agréable à lire, notamment avec ses nombreux dialogues, ce thriller antique réussit néanmoins son pari : celui de nous emmener à la découverte d’une époque à travers une enquête à rebondissements.
A lire donc , avec –c’est un conseil, et non un précepte de l’éditeur – un dictionnaire historique sous le coude, afin de situer lieux et personnages.

Quelques petites précisions, après avoir lu vos critiques et commentaires....

Sur un plan purement historique, j'estime pour ma part que Mme RODRIGUEZ réussit à nous décrire la Rome Antique, non pas par ses monuments, mais par ses idées, son opinion, ses moeurs....L'érudition et la connaissance fine de cette époque transpirent à chaque page (c'est un avis bien évidemment).
D'autre part, l'ouvrage comporte quelques passages "érotiques", et sans avoir lu (je l'avoue mais je vais y remédier d'autres de ses livres), je pense que l'auteur prend plaisir à écrire ces scènes, et dans ce contexte, celui de la Rome antique, j'estime que c'est fort à propos.
Enfin, je remercie vivement les Editions du Masque et le Partage Lecture de m'avoir permis de découvrir ce roman.

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par SOFINETTE le Mar 23 Mar 2010 - 0:07

ça y est je peux faire ma critique

Je viens de le terminer, pour ma part je suis un peu déçue, c'est vrai que la couverture et le titre nous attirent, j'ai voulu tenter un nouveau genre littéraire.
Le fond m'a plu, mais sur tout le livre, j'ai eu du mal avec les personnages, j'étais vraiment perdue, ce qui gâche le plaisir de la lecture. Mais cela ne m'empêchera pas de lire un autre livre de Mme Rodriguez.
Cela m'a changée de lire une histoire dans La Rome impériale.
Malgré mon égarement avec les personnages, il est facile a lire, j'ai appris de nouveaux mots, c'est enrichissant.
Lors de la lecture, on s'aperçoit que les meurtres passent au second plan, ils sont présents mais on sent que ce n'est plus la priorité.
et je suis comme certain(e)s "Meurtre sur le Palatin" n'est pas un policier.

Un grand merci à Partage lecture et aux éditions du Masque pour cette découverte !! [/b] merci
avatar
SOFINETTE
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : la rochelle 17
Genre littéraire préféré : POLICIER SUSPENSE autres
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par petitepom le Jeu 2 Sep 2010 - 18:50

Voila un roman historique comme je les aime, on vit des situations égales à nos préoccupations quotidiennes dans un contexte antique.

Un cadavre est retrouvé devant la demeure d’un prétorien, Kaeso utilise les moyens à sa disposition pour mener l’enquête. Sa vie privée et celle de son entourage viennent distraire le lecteur avec des anecdotes remplies d’humour. Il y a principalement que des dialogues ; j’ai eu un peu de mal avec les noms romains, je m’y perds parfois heureusement le récit est simple. Au milieu du livre, l’intrigue stagne un peu au détriment d’autres moments plus intimes, cela permet de voir comment vivait les Romains. Les rapports entre maîtres et esclaves sont bien décrits, des relations de confiance parfois mais aussi de domination selon les milieux, cela est peu être un peu caricatural, mais permet aux personnages être plus attachant.

Je le recommande à ceux qui veulent s’initier aux romans historiques, il est facile à lire, cela m’a fait pensé à une série 10/18 que je qualifie de récréative de Danila Comastri Montanari qui met en scène un sénateur chargé de mener des enquêtes policières.

On peut retrouver le centurion Kaeso dans « Les mystères de Pompéi ». Je relirai avec plaisir ces autres aventures.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Nephtys le Mer 20 Oct 2010 - 17:30

En toute franchise, j'ai eu un peu peur en lisant les premières pages de ce livre. L'histoire me semblait un peu plate et pas franchement prenante.

Je dois avouer que je me suis bien trompée! Sous l'apparence de meurtres en série d'un genre tout à fait banal, nous sommes plongés dans une oeuvre fascinante et envoûtante où se mêlent vieilles rancoeurs, soif de justice, intrigues politiques et pratiques illégales.

En réalité il a suffit d'un chapitre (celui de l'incendie) pour éveiller ma curiosité définitivement via le nouvel intérêt que l'on porte aux personnages (très réussis d'un point de vue construction d'un caractère) d'Appolonius et de Malah.

L'écriture quant à elle, m'a plu d'emblée. Fluide et fine, sans prétention exagérée, et s'accorde parfaitement à l'histoire ainsi qu'à l'époque. L'immersion dans la Rome de Tibère se fait d'elle-même, sons que le lecteur ne la voit venir.

Je ne pense pas que j'aurais lu ce livre sans le challenge, mais je suis ravie de l'avoir fait. Il est certain que je lirai volontier à nouveau une oeuvre de Cristina Rodriguez.
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1277
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Annesof le Lun 25 Oct 2010 - 14:54

Cristina RODRIGUEZ : Kaeso le Prétorien, Tome 2 : Meurtres sur le Palatin

Informations générales


Auteur RODRIGUEZ Cristina
Genre littéraire Roman historique
Éditeur Éditions du Masque
Éditeur poche Éditions du Masque - Collection LABYRINTHE
Nombre de pages 323
ISBN 978-2-7024-3571-7



Mon avis

Au niveau du contenu…

Sortant à peine de ma lecture, le retour à la réalité est ardu. Et pour cause! Un livre passionnant, plongeant le lecteur avec on ne peut plus d'efficacité dans le Haut-Empire romain! Une enquête remarquable dont je tenterai ici de faire la critique...

Les premières pages du récit ont de quoi être accrocheuses. Nulle tergiversation : un meurtre des plus sanglants a été commis au coeur de Rome. Cette entrée en matière est toutefois quelque peu trompeuse : l'enquête menée au sens commun du terme n'est pas tout à fait le centre du roman et n'occupe pas toute la place que nous pourrions préalablement le supposer.

Le roman nous plonge au centre des intrigues romaines de manière plus que vivante. La chaleur des ruelles de la ville éternelle, les odeurs, les couleurs, les relations sociales, le discours romain, sont autant d'éléments décrits avec une évidente passion faisant émerger un décor plus que réaliste et palpable dans l'imagination du lecteur.

Dans la même optique, les multiples personnages sont assez recherchés et présentent des personnalités distinctes très bien définies. Le héros, Kaeso, centurion de la garde Prétorienne, impétueux et courageux, n'est pas sans rappeler Anaxagore (voir Thya de Sparte). Io, son inséparable compagne à quatre pattes et tout à fait indisociable de la construction personnelle du héros, apporte une touche tout à fait originale et attachante à l'ensemble du récit.


Au niveau du style…

Égale à elle-même, c'est avec une maîtrise savoureuse de la langue française que Cristina Rodriguez nous entraîne dans la narration. Chapitres courts, enchaînements rapides... Tous les ingrédients sont là pour nous empêcher de reposer l'ouvrage avant la fin, l'ultime coup de théâtre.


En conclusion…

Je suis conquise! A quand la suite?

Ma note : 9.5/10 Coup de coeur!





Pour en savoir plus

Le site officiel de la série : Kaeso le Prétorien
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par zazy le Jeu 28 Oct 2010 - 22:44

Le challenge partage-lecture m'a permis de découvrir un livre que je n'aurai jamais acheté autrement et qu'il en soit vivement remercié.....

merci
C’est le premier livre de Cristina RODRIGUEZ que je lis et ce furent des nuits écourtées par le suspens ; je ne pouvais lâcher le livre. Mon seul bémol fut le nombre élevé de personnages. Pour ne pas trop sombrer, je n’en ai retenu que les principaux, pour les autres, un petit retour en arrière m’a suffit.
Est-ce vraiment un polar ? oui puisqu’il y a enquête policière, mais, non, car elle ne pèse par très lourd par rapport à la description des moeurs romaines.
Rassurons-nous, comme dans le genre policier « classique », nous retrouvons les archétypes genre James Bond : Kaseo, le beau mec, sans une once de graisse, beau à faire se pâmer les donzelles….. les femmes belles peu ou prou écervelées….. Tiens, pas contre, beaucoup d’homosexuels et, mis à part le lieutenant de Caligula, ils sont « conformes »
Le vocabulaire m’a fait sourire et je m’imagine disant, par les couillons de ….. Le langage est vert, mais bon, je m’étais également réjouie de ce vocabulaire en lisant Gargantua.
Une surprise pour moi, fut de découvrir la liberté des mœurs de cette époque, la vie en clan plutôt que familiale. Concordia qui n’hésite pas à entrer dans la chambre de Kaseo alors qu’il est nu…. L’énorme différence de vie entre le Palatin et Subure. Tous ces esclaves, issus des batailles perdues, enrégimentés mais qui ne paraissent pas en souffrir……
Ce fut une lecture réjouissante et mon « gouvernement » et moi-même voterons un oui massif et direct à un nouvel ouvrage de Cristina Rodriguez.
Ce qui m’a surpris et que je n’ai découvert qu’en insérant l’image c’est que ce soit une publication des éditions du masque. D’habitude n’ont-ils pas une couverture jaune avec un masque et une plume ? N’ayant lu que des formats de poche, je suppose que les éditions brochées ont une couverture autre.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Annesof le Sam 30 Oct 2010 - 13:17

zazy a écrit:
Est-ce vraiment un polar ? oui puisqu’il y a enquête policière, mais, non, car elle ne pèse par très lourd par rapport à la description des moeurs romaines.


Je me pose également la question... Pour moi il serait mieux en "Romans historiques" au vu du peu de place que prend l'enquête dans l'ouvrage...
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum