Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bruen, Ken] Chemin de croix

Aller en bas

Votre avis

[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_lcap0%[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_lcap0%[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_lcap0%[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_lcap0%[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_lcap0%[Bruen, Ken] Chemin de croix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Bruen, Ken] Chemin de croix Empty [Bruen, Ken] Chemin de croix

Message par Invité le Dim 3 Jan 2010 - 14:54

[Bruen, Ken] Chemin de croix 97820710

Editeur : Editions Gallimard Série noire
Nombre de pages : 332
ISBN : 978-2070119554
Prix : 17,01 €


Quatrième de couverture :

Jack Taylor sème la souffrance et la mort dans son sillage. Ses proches en sont les premières victimes. Le seul espoir de rédemption qu'il lui reste, Cody, qu'il a récemment adopté comme son propre fils, est à l'hôpital, plongé dans le coma. Il y a toujours Ridge, la policière, son amie de longue date, mais leur relation n'a rien de particulièrement orthodoxe. Quand elle lui apprend qu'un jeune homme a été crucifié à Galway, il accepte de l'aider à retrouver le meurtrier. Son enquête plonge Jack dans les bas-fonds oubliés de sa ville natale. Il y rencontre des fantômes, morts et vivants. Tous veulent obtenir de lui quelque chose mais Jack n'est pas certain d'être encore en mesure de donner. Peut-être devrait-il partir pour de bon, prendre ce qu'il possède et quitter la ville comme tout le monde donne l'impression de le faire. Mais quand la soeur du garçon assassiné meurt à son tour, brûlée vive, Jack décide qu'il lui faut traquer l'auteur de ces crimes jusqu'au bout, même s'il doit pour cela faire justice lui-même...

Mon avis :

Dernière en date des enquêtes de Jack Taylor et de celles que j'ai lu, la meilleure. A noter que parmi celle que j'ai lu ne figure que Toxic Blues, Le Dramaturge et celle ci. Le don qu'à Ken Bruen vis à vis de son personnage est de toujours le mettre encore plus au fond du trou que dans l'épisode précédent. Chose parfaitement réussi aussi. Suite à l'épisode tragique situé dans Le dramaturge (je n'en dirai pas plus pour ceux ne l'ayant pas lu), Taylor, qui apparement n'a pas eu sa dose divine de chatiment, voit son fils adoptif être criblé de balles qui lui étaient destinées à l'origine. 9782070119554

Sans attache, et dégouté de ce qu'est devenue l'Irlande suite à son récent dévellopement économique, se demande si lui aussi ne va partir, comme le font si bien ce qu'ils aiment.
Mais avant d'être un presque alcoolique, comprenez qui achète une bouteille de Jameson, pour en boire un verre et jeter le reste dans l'évier, Jack Taylor est probablement le détective privé le plus célèbre de Galway – tout le monde semble le connaître – ce qui emmerde souvent notre (anti)héros.

Ridge – amie gay et guardai de Taylor lui demande s'il ne peut pas éclairer l'affaire d'un jeune cruxifiée et de sa soeur brulée vive dans sa voiture quelque jour après. A défaut de raconter sur ce qui a été déjà été dit sur les enquêtes de Jack Taylor, encore une fois, l'enquête n'est pas au coeur du roman. Quoique un peu plus que dans Toxic Blues, donc cet épisode devrait peut-être plaire à ceux qui voyaient aux pseudos enquêtes un moyen d'introspection dans la vie d'alcoolo que mène Taylor.

Mais, ça reste du Jack Taylor, il mène l'enquête à sa façon, n'a pas que des amis et a toujours une dose de cynisme pour faire passer la dose.
A la lecture de ce roman, on se demande si Ken Bruen va encore réussir à malmener Jack Taylor dans sa prochaine enquête. Parce que où il en est, on est pas loin du vrai pétage de plomb, le vrai. Pas celui que Jack Taylor pète depuis qu'il a été viré de la police. Bref, en tant que personne émotionnelle et pas seulement en tant que lectrice, je me demande comment Jack Taylor ne craque pas. Il doit vraiment aimer la vie, même si ça ne semble pas être réciproque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum