Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vigan, Delphine (de)] No et moi

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "No et moi" ?

60% 60% 
[ 53 ]
33% 33% 
[ 29 ]
7% 7% 
[ 6 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 89

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par chichie le Mar 19 Juil 2011 - 20:08

J'ai bien aimé ce livre qui se lit tres vite.
Le sujet est intéressant et je ne suis pas sure qu'il soit souvent abordé.
Le personnage de Lou est tres attendrissant : elle est tres mature pour son age, mais elle conserve en meme temps la naiveté et l'envie de tout révolutionner que perdent les gens une fois adultes. Elle voit autour d'elle ce monde que les adultes ne regardent plus et se demande pourquoi il existe et surtout comment changer les choses.
Sa révolution a elle va etre de prendre sous son aile, No, une jeune sdf que la vie n'a décidemment pas gatée. Et bizarrement entre ces deux jeunes filles que tout oppose, l'alchimie se crée et une amitié nait.

Le style est agréable a lire, le ton juste, le rythme aisé. Je regrette cependant l'emploi de la 1ere personne, car j'aurai souhaité connaitre un peu plus les sentiments de No, notamment a la fin du livre.
Je regrette également que les personnages "secondaires" comme les parents de Lou ou la mere de No ne soient pas plus développés. J'aurai préféré avoir plus d'info sur la mere de No et qu'elle apparaisse un peu moins bourreau
Spoiler:
(garder l'enfant d'un viol est loin d'etre facile, aussi bien pour l'enfant que pour la mere)
plutot que sur le personnage de Lucas qui, comme Saphyr, me semble plus etre présent pour qu'un certain panel de lecteurs accrochent a l'histoire que comme un élément nécessaire a celle-ci.

En bref, un livre plein de morale mais que je n'ai pas trouvé moralisateur a outrance, et un bon moment de lecture pour tous, jeunes ou moins jeunes, deja sensibilisé aux problemes des sdf, de leur solitude, etc... ou non.
avatar
chichie
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 35
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Sakura (Kynicky) le Mar 19 Juil 2011 - 20:45

Léa, jeune fille de 17 ans, intellectuellement précoce est en classe de 2e. Elle n'a pas d'amis, à part Lucas, le caïd et en même temps le cancre de la classe. Celui-ci est très courtisé par toutes les filles mais son intérêt se porte sur Léa qu'il appelle gentiment "Pépite".
Léa aime se rendre dans les endroits publics, gare ou autres afin d'étudier les émotions des gens. C'est là qu'elle rencontre "No", une jeune fille SDF de 19 ans qui va la toucher profondément. Sous pretexte de faire un exposé sur l'exclusion, elle va "l'interwiever". En fait, elle va petit à petit, apprendre à la connaître, l'apprivoiser.

Mon avis :
J'ai été très touchée par cette histoire. Une histoire d'amour et d'amitié...
Différents sujets comme la précocité intellectuelle, l'exclusion, les relations parents/enfants sont abordés.
Des reflexions très pertinentes de la part de Léa... sa détresse face au comportement de sa mère hyper dépressive...

Je vous laisse découvrir ce roman qui a été pour moi un véritable coup de coeur...
avatar
Sakura (Kynicky)
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 569
Age : 51
Localisation : 54
Emploi/loisirs : Assistante adm et com
Genre littéraire préféré : Tout sauf Bd, fantasy, historique, horreur, manga)
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par karine le Mer 20 Juil 2011 - 15:23

je l'ai lu l'année dernière et je l'offre régulièrement...je n'ai jamais vu le film mais le livre a été aussi un coup de cœur pour moi aussi à l'époque.
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Mia le Dim 14 Aoû 2011 - 17:19

Bon alors un avis un peu mitigé.
J'ai
passé un moment mais sans plus, je suis restée un peu imperméable à
l'histoire, je sais pas, je n'ai pas trouvé les personnages crédibles,
je n'ai pas été absorbée par ce livre.
Voilà, rien de plus, un grand bof, heureusement, il est tout petit car 600 pages, je ne pense pas que je les aurais lu ...


Petit passage que j'ai noté :
"On
est capable d'envoyer des avions supersoniques et des fusées dans
l'espace, d'identifier un criminel à partir d'un cheveu ou d'une
minuscule particule de peau, de créer une tomate qui reste trois
semaines au réfrigérateur sans prendre une ride, de faire tenir dans une
puce microscopique des milliards d'informations. On est capable de
laisser mourir des gens dans la rue."


A méditer ....
avatar
Mia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 792
Age : 38
Localisation : Caraïbes
Emploi/loisirs : Maman de deux p'tits bouts !
Genre littéraire préféré : Fantastique, policier
Date d'inscription : 15/05/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Kayleigh le Sam 5 Nov 2011 - 0:05

Ma critique :

No et moi, c'est le yin et le yang, la naïveté et la gravité. Bienvenue dans un monde où les regards se croisent sans se voir, où l'individualisme est roi, où voir les gens dormir dans la rue devient une banalité qui nous révolte mais qui ne nous empêche pas de vivre. Au milieu de ce chaos, deux jeunes filles finissent pas se rencontrer : un rendez-vous étonnant et intense qui va finir par combler le vide au fond de chacune d'elles.
Quelle va être la conséquence d'un geste qui semblait si simple ? Cet engagement vis à vis l'une de l'autre est-il une utopie ?
J'ai trouvé ce roman simple et pudique. Lou et No m'ont touché. Elles ont chacune une retenue, une douleur sourde, le désir d'exister, cette différence qui les écarte du monde : ensemble cette fragilité devient une force et les rires remplacent les larmes.
La vie emplie les pages subitement, la renaissance de deux êtres et de ceux qui les entourent nous submerge. Lou et No deviennent deux jeunes adolescentes heureuses ! Mais ce bonheur excessif est bientôt rattrapé par le côté sombre du passé...
Ce parcours initiatique se découvre en quelques heures et se termine en douceur, sur quelques mots qui concluront avec simplicité et force ce roman de D. De Vigan.
A découvrir sans retenue.
avatar
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Rock/Britpop
Genre littéraire préféré : Thriller - Policier
Date d'inscription : 21/03/2009

http://bazardemeslectures.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par lili78 le Mer 16 Nov 2011 - 17:09

« Infiniment Pépite » !
J’ai beaucoup aimé ce livre. Le personnage de Lou est très attachant : « elle est toute petite Lou mais elle est toute grande ». En voulant aider une jeune sdf, c’est à tous ses proches qu’elle va porter secours. J’ai adoré cette Pépite, ses expériences domestiques, et ses réflexions sur la vie.
« J’ai pensé aux effets secondaires de la vie, ceux qui ne sont indiqués dans aucune notice, aucun mode d’emploi. »
« La violence est aussi dans le silence, elle est parfois invisible à l’œil nu. »
« Elle a mal au cœur tout court, ça se voit, elle a le cœur blessé. »
« Dans le froid je regarde sa silhouette frêle s’éloigner, tourner le coin de la rue, je ne sais pas ce qui l’attend, vers quoi elle se rend, sans jamais reculer. »
Lou est pleine de bons sentiments et nous on est pleins d’espoirs pour No…
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2270
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par creuse le Jeu 17 Nov 2011 - 12:14

Terminé NO ET MOI, c'est avec une grande facilité que j'ai lu ce livre. J'ai apprécié l'écriture de l'auteure, les espoirs, les angoisses de cette petite fille qui voudrait bien refaire le monde. Les petits passages comme celui noté par MIA sont nombreux et effectivement amènent à la réflexion.
Je vais m'empresser de le suggérer à mes filles et amies.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2476
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Julia le Sam 3 Déc 2011 - 22:03

Mon avis:

Lou est une adolescente surdouée et solitaire. Elle aime faire des expériences, comparer, regarder, comprendre et observer le monde, les gens. Le jour où son professeur lui annonce qu'elle doit faire un exposé, Lou panique, elle est terrifiée à l'idée de prendre la parole devant toute la classe. De plus, elle n'a pas la moindre idée du sujet de son exposé. Elle décide donc, un peu au hasard, de faire un exposé sur les jeunes femmes sans abri.
C'est alors, qu'elle rencontre No, une jeune fille de tout juste 18 ans, qui est à la rue depuis quelques temps déjà. Lou décide de l'interroger pour son exposé. Elles se retrouvent alors toutes les deux pluieurs fois par semaine. Petit à petit une amitié naît entre les deux jeunes filles. Après cette rencontre, Lou réalise que beaucoup de gens vivent comme No, mais que malheureusement personne ne fait rien pour eux. E du haut de ces 13 ans Lou, aimerait changer ce monde, elle propose donc à No d'habiter chez elle. Mais elle a du mal à admettre que "les choses sont ce qu'elles sont et qu'il y en a beaucoup contre lesquelles on ne peut rien".

J'ai vraiment bien aimé ce livre. Lou est très attachante, elle est très discrète et n'aime pas qu'on la remarque. Mais lorsqu'elle rencontre No, c'est différent, elle aime lui parler, même si, se confier, est pour elle un exercice difficile. Et c'est avec plaisir que l'on suit l'évolution de cette amitié, qui n'est pourtant pas toujours facile. Lou pense qu'elle peut sauver No, elle décide de l'héberger, Seulement la jeune femme est plus qu'imprévisible, et Lou va bien malgré elle, être obligée de se rendre à l'évidence "qu'il y a des choses contre lesquelles on ne peut rien".

Un livre qui aborde avec simplicité et émotion un sujet difficile.
avatar
Julia
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 20
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 20/04/2011

http://lecture-ado.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par siana le Jeu 2 Fév 2012 - 21:41

Le résumé ne me tentait pas plus que ça mais on me l'a proposé en troc et comme il faisait des émules sur le forum j'ai décidé de tenter le coup : Résultat un livre très appréciable.

Roman littéralement dévoré, No et moi transpire d'humanité. Pourquoi notre famille se cantonnerait-elle uniquement aux membres liés par le sang? Pourquoi ne pas recueillir un sans abri pour l'aider à retrouver une vie sociale convenable?
C'est ce que va défendre Lou 13 ans, très mature pour son age, après avoir rencontré Nolwenn une SDF de 18 ans.

Mais on s’aperçoit que tout n'est pas si simple et qu'on n'oubli pas aussi facilement le monde de la rue qui colle à la peau. L'amitié fusionnelle entre Lou et No va t-elle permettre à cette dernière d'échapper à son destin?
Quand une adolescente se rend compte de la dureté du monde et qu'elle essaye d'en extraire une jeune femme dont la vie s'est très vite détournée.

Parallèlement à ça, il y a aussi Lucas, pour qu'il y ait aussi un peu d'amour dans ce monde cruel, l'antithèse de Lou mais qui ne semble pas insensible à l'adolescente.

Spoiler:
Puis il y a les Bertignac, dont là mère, qui est anéantie par la perte d'un nourrisson, va peu à peu reprendre gout à la vie suite à l'arrivé de No dans son foyer.

Au final, alors que l'on pense que c'est Lou qui va sauver No, l'inverse se produit : No permet à la mère de Lou de sortir de sa dépression et rapporte de la stabilité à cette famille. Puis la fugue de Lou va même jusqu'à lui faire obtenir des signes de tendresse de la part de sa mère. No va également permettre à Lou et Lucas de se rapprocher.
Mais la fin reste triste car No, malgré toutes les bonnes volontés de ses amis, demeure dans la rue.
avatar
siana
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1031
Age : 32
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Comptable/ Lire, lire et relire
Genre littéraire préféré : De tout, mais je n'aime pas trop les histoires d'amours, ni le théâtre.
Date d'inscription : 28/06/2010

http://sianalecture.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Piplo le Lun 27 Fév 2012 - 10:21

On m'a offert ce livre que je ne serais certainement pas allée piocher toute seule. Un coup de coeur. Pour les sujets qui y sont abordés. Parce qu'au delà de l'exclusion et de la condition des SDF, c'est sa différence qui me touche, comment elle doit avancer avec les fantômes qui hantent sa famille à elle. La façon dont elle s'accroche à la vie, à l'amitié, et à l'amour pour aller de l'avant malgré tout.
avatar
Piplo
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 38
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par cali4 le Lun 5 Mar 2012 - 0:01

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge 2011/2012.
Un très beau roman, une histoire touchante qui laisse à réfléchir.
avatar
cali4
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 263
Localisation : toulon
Emploi/loisirs : lecture, sport, loisirs creatifs, manga/anime
Genre littéraire préféré : manga, thriller, polcier
Date d'inscription : 27/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par virgule le Jeu 8 Mar 2012 - 11:04

J'ai lu ce livre en lecture commune avec ma fille de 12 ans.
Nous l'avons apprécié toutes les deux.
C'est un magnifique conte des temps modernes qui nous ouvre les yeux, et le coeur ; et qui nous invite à la réflexion.
A recommander vivement, aux ados comme aux adultes.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par virgule le Jeu 8 Mar 2012 - 18:59

Je reviens pour vous faire partager quelques citations (j'en ai recopié beaucoup sur mon cahier, car c'est un livre qui regorge de phrases à méditer).
Il y a bien sûr celle citée par Mia en haut de cette page, que j'aime beaucoup aussi.
Bonne lecture !


... Il y a cette ville invisible, au cœur même de la ville. Cette femme qui dort chaque nuit au même endroit, avec son duvet et ses sacs. À même le trottoir.
Ces hommes sous les ponts, dans les gares, ces gens allongés sur des cartons ou recroquevillés sur un banc. Un jour, on commence à les voir.

Je pense à l'égalité, à la fraternité, à tous ces trucs qu'on apprend à l'école et qui n'existent pas.
On ne devrait pas faire croire aux gens qu'ils peuvent être égaux, ni ici, ni ailleurs.

Elle récupère.
À la voir on pourrait croire qu'elle rentre d'un long voyage, qu'elle a traversé le désert et les océans, marché pieds nus sur les sentiers de montagne, longé des kilomètres de nationales, foulé des sols inconnus. Elle revient de loin.
Elle revient de territoires invisibles, et pourtant si proches de nous.

Je n'aime pas le soir qui tombe. Ces jours qui s'en vont dans l'ombre, pour toujours.

avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Fleya le Ven 13 Avr 2012 - 0:53

J'ai lu ce livre il y a quelques temps déjà et il a laissé une empreinte durable dans mon esprit. C'est une histoire qui se lit très facilement, le style de l'auteur est fluide et l'histoire m'a vraiment touchée.

Lou et No, deux jeunes filles que tout oppose, ont un point commun cependant : leur solitude. La 1ère, intellectuellement précoce, à 13 ans en seconde, forcément à l'écart des autres et par ailleurs, dans l'incapacité de communiquer avec sa mère, murée dans son monde depuis une tragédie familiale ; la seconde,18 ans, sdf, écorchée, qui connaît le côté le plus noir de la vie: la rue, l'indifférence des gens, le rejet. La 1ère se met en tête de sortir la seconde de la rue, de l'exclusion.

J'ai été touchée par les efforts de Lou et Lucas pour arracher No à la rue, la difficulté pour No de résister à ses vieux démons, la mère de Lou qui sort peu à peu de sa bulle au contact de No, écorchée vive comme elle.

C'est un livre plein d'humanité qui amène à s'interroger sur beaucoup de choses. Cela a été un coup de coeur pour moi et je relirai certainement d'autres livres de Delphine De Vigan.
avatar
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1365
Age : 37
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par alexielle63 le Jeu 17 Mai 2012 - 22:16

Challenge PL 2011/ 2012 (5/ 11 Embarassed )

Mon avis :
Lou rencontre No à la gare d’Austerlitz, où elle aime venir observer les départs et les arrivées de parfaits inconnus, voir l’attente, l’impatience, l’émotion dans leurs yeux et dans leurs gestes, échapper pour quelques instants à son quotidien, à ce qui se passe chez elle, avec sa mère absente, retirée dans sa bulle ou dans le vide. Le lendemain, son professeur, Monsieur Marin, lui demande si elle a choisi son thème d’exposé. Spontanément, elle repense à No et annonce qu’elle étudiera le quotidien d’une jeune femme SDF. C’est ainsi que nous ferons plus ample connaissance avec No. Lou prendra conscience de son existence difficile, de la fatigue, du désespoir, de l’insécurité, des doutes de la jeune femme en même temps que nous. Une jolie façon d’ouvrir les yeux sur ceux que l’on ne regarde même plus, que l’on ignore ostensiblement et de se dire qu’il suffit de bien peu pour arriver là où ils sont : une perte d’emploi, un divorce, une fugue pour échapper à des parents indignes ou un mari violent… Et si nous nous retrouvions à leur place ?
Peu à peu, No et Lou nouent une réelle amitié, elles trouvent l’une en l’autre une confidente, une comparse de solitude car le quotidien de Lou n’est pas non plus de toute quiétude. On sent bien que son intelligence hors norme lui pèse. Ce qui pour nous apparait comme un don, elle le vit comme un handicap, une malédiction qui l’isole des jeunes de son âge (elle n’a que treize ans et est en classe de seconde) et qui ne la laisse jamais en paix. Les idées fusent dans son cerveau, à longueur de temps, sans répit. Cela se ressent dans l’écriture : les phrases sont souvent courtes ou contiennent une succession de verbes séparés par des virgules qui montrent ce déferlement, comme si nous étions dans sa tête : les pensées s’embrouillent, tout va très vite et elle n’a aucun contrôle là-dessus. Ainsi, elle est très mature mais cette maturité s’explique aussi par sa situation familiale. Et pourtant, elle reste une ado comme les autres, avec des problèmes d’ado et notamment ses premiers émois amoureux. Elle est très touchante et m’a souvent mis les larmes aux yeux ! Lucas est également craquant : son comportement change du tout au tout en sa compagnie. Il passe du rebelle qui envoie tout emballer au parfais gentleman, très protecteur avec sa Pépite ! Il vient compléter le duo formé avec No à merveille : lui aussi est hanté par la solitude, l’abandon de ses parents. Ensemble, ils vont se reconstruire un cocon, un foyer chaleureux et calfeutré (ça m’a paru significatif quand elles vont dans son appart, qu’ils ferment les fenêtres et se posent sur le canapé : un havre de paix et de bien-être). La vie de tous va être chamboulée par l’arrivée de No. Les parents de Lou n’y échappent pas, sa mère en est la meilleure preuve. Cela la fait sortir de sa léthargie, reprendre sa vie en main, continuer d’avancer malgré la douleur. Néanmoins, toute bonne chose à une fin et les démons de No vont la rattraper : l’expérience de la rue et surtout le rejet de sa mère à son égard l’ont irrémédiablement abîmée. Elle m’a fait de la peine et même si je la trouve moins attachante que Lou parce que plus distante, du moins au premier abord, sa douleur est palpable. Difficile de passer à une autre lecture après ça ! Les personnages créés par l’auteur sont toujours avec moi et j’ai du mal à les laisser partir. Ils paraissent tellement réels, tellement vrais ! D’ailleurs, j’ai pris mon temps pour lire, pour ne pas arriver à la fin, ne pas refermer la dernière page tout de suite !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par virgule le Ven 18 Mai 2012 - 0:27

Très belle critique, alexielle63.
On sent que ce livre t'a touchée.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par alexielle63 le Ven 18 Mai 2012 - 14:31

merci Virgule : oui il m'a beaucoup touchée !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par krackinette le Ven 18 Mai 2012 - 15:02

Ce livre m'avait été offert, je l'ai beaucoup apprécié et recommandé autour de moi.
Delphine de Vigan est selon moi une très bonne auteur.
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 32
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Yunali le Sam 1 Déc 2012 - 18:58


Mon avis:
Cette lecture fut pour moi un coup de cœur, même si ce livre a des défauts.
Mais j’ai été touchée par l’histoire de Lou, et par celle de No. L’histoire est contée par Lou, une jeune ado de 13 ans, qui a un QI supérieur à la moyenne, et elle ne voit pas tout de la même façon que nous. J’ai aimé sa façon de « parler », de nous parler, de nous faire découvrir son monde.
Elle rencontre No presque par hasard, et j’ai aimé cela, leurs moments partagés, j’aurai aimé être avec elles.
Beaucoup de choses les opposent, mais elles ont en commun une envie de vivre, de s’en sortir : Lou veut une vie familiale qui retourne à la normal après avoir vécu un drame familial, et No voudrait ‘juste’ vivre normalement, se loger, manger, etc.

Des choses graves, des choses tristes, mais des choses malheureusement réelles nous sont racontées dans ce court roman qui se lit très et trop vite.

Même avec le personnage (secondaire) de Lucas, on est mis face à des problèmes des adolescents qui doivent devenir adultes trop vite.

Il y a vraiment de la densité dans ce livre, sur un ton léger l’auteur a su aborder avec sensibilité mais justesse des thèmes durs, qui nous font réfléchir.

On a envie que l’histoire continue après avoir tourné la dernière page car on est laissés un peu dans le flou quant à l’avenir.
Et malheureusement on ne peut pas toujours le voir rose.


Ma note: 5 /5 I love you
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par louloute le Sam 1 Déc 2012 - 19:15

merci Yunali pour ta critique si je ne me retenais pas je crois que je le noterais Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10376
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Yunali le Sam 1 Déc 2012 - 19:24

Ne te retiens pas! ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Step le Sam 1 Déc 2012 - 19:28

Ne te retiens pas Louloute, il vaut le détour, c'est un livre tellement humain et attendrissant. Je l'ai lu un peu avant d'arriver sur partage lecture.

J'aime énormément Delphine de Vigan, elle a souffert et nous transmets ses souffrances de la vie avec beaucoup de talent.

Coup de cœur pour moi aussi....

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6600
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par louloute le Sam 1 Déc 2012 - 21:36

j'ai une idée vu que c'est un coup de cœur il sera au challenge partage lecture donc je le mettrais dans ma liste ( purée j'ai craquée sur beaucoup de vos coup de cœur le challenge sera chaud lol! )
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10376
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Step le Sam 1 Déc 2012 - 23:43

lol! bonne idée Louloute lol!

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6600
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Yunali le Dim 2 Déc 2012 - 17:15

Oui, d'autant qu'il est court et se lit vite, ça ne sera pas un mauvais choix! ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] No et moi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum