Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grèce, Michel (de)] La femme sacrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur La femme sacrée de Michel de Grèce

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Grèce, Michel (de)] La femme sacrée

Message par fée-tish le Ven 8 Jan 2010 - 15:30



LA FEMME SACREE

Edition : Presse Pocket
Pages : 473


Quatrième de couverture :

1857. La reine Victoria est sur le trône à Londres lorsque éclate en Inde la révolte des cipayes contre l'occupant anglais. A sa tête, une femme, Lakshmi, souveraine de l'État de Jansi. Jeune veuve, elle était sortie du purdah, ce quartier des femmes où un mari jaloux l'avait emprisonnée des années durant, pour assumer seule le pouvoir. Déchirée entre son amour pour un Anglais et sa haine légitime contre les Anglais, entraînée presque malgré elle dans la Grande Révolte, la Rani de Jansi en devint le flambeau. Combattante, elle resta humaine, torturée par les souffrances endurées par son peuple. Reine dans le décor somptueux de l'Inde des Maharajahs, où la sauvagerie se mêlait au luxe, elle resta vulnérable, sensible, le cœur partagé par l'amour de deux hommes.


Mon avis :

Michel de Grèce m'avait convaincu de ses talents avec La conjuration de Jeanne. Ici encore, je peux affirmer que c'est un grand écrivain, qui se documente énormément pour écrire ses romans historiques.

La première moitié du livre est superbe ! On y apprend beaucoup sur les mœurs dans l'Inde du XIXe siècle :
- La condition des femmes, qui pouvaient prétendre au trône et devenir reine assez facilement ; mais qui paradoxalement étaient souvent enfermées dans le purdah (le harem indien) et prisonnières de leur mari.
- La situation politique de l'Inde : à cette époque, on ne peut pas parler d'unité. Beaucoup d'États existent, parmi lesquels celui de Jansi dont il est question dans le roman. Ainsi, il est difficile de lutter contre l'occupant anglais car les États eux-mêmes ne sont pas soudés. Cela est d'ailleurs ressenti par Lakshmi lorsqu'elle dit qu'on ne peut pas résister à un ennemi si l'on se bat entre frères.
- Le paysage de l'Inde, fait de mille et une couleurs ! L'histoire dévoile les dessous d'un pays coloré et qui sent bon les épices !

- La deuxième moitié par contre m'a vraiment lassé ! Il s'agitprincipalement de la révolte des cipayes en elle-même, et j'avoue avoir survolé les pages... Certes, on découvre une reine héroïque, qui n'hésitera pas à donner de sa personne, même dans les combats ; cependant j'ai trouvé cela long.
Ainsi, malheureusement, la note que je donne à cette lecture s'en ressent.

avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grèce, Michel (de)] La femme sacrée

Message par Sully le Ven 8 Jan 2010 - 23:41

Je note la référence, ça m'intéresse.
Nonobstant cela, j'ai bien de la peine à comprendre comment l'on peut noter une œuvre historique Wink.
Merci à vous !
avatar
Sully
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 23
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : KH A/L
Genre littéraire préféré : Ouvert à tout...
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grèce, Michel (de)] La femme sacrée

Message par Olorin le Sam 9 Jan 2010 - 1:15

Nonobstant cela, j'ai bien de la peine à comprendre comment l'on peut noter une œuvre historique

Il s'agit ici d'un roman historique. Et puis, de toute façon, quelle que soit le genre du livre, il n'en reste pas moins que certaines choses peuvent toujours être évaluées:

le style, la clarté, la qualité d'écriture, la façon de présenter le sujet et d'exciter l'attention du lecteur,...
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5402
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grèce, Michel (de)] La femme sacrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum