Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pascal, Blaise] Les Provinciales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Confession" d'Augustin d'Hippone

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pascal, Blaise] Les Provinciales

Message par Sully le Lun 11 Jan 2010 - 23:26


[ PRESENTATION DE L’ŒUVRE ]

Titre : Les Provinciales, ou Lettres écrites par Louis de Montalte à un Provincial de ses amis et aux R.R. Pères Jésuites.
Auteur : Blaise Pascal.
Edition : Folio Classique.
Nombre de pages : 416.

(Je n'avais pas la même édition : celle-ci ne comprenait que les lettres 1, 5, 6, 7, 9, 11, 14)
Ces Lettres, composées pour soutenir les solitaires de Port-Royal et les doctrines jansénistes contre la compagnie de Jésus, furent publiées successivement depuis le 23 janvier 1656 jusqu'en mars 1657, et eurent un très grand succès : les premières étaient tout à fait anonymes, et le pseudonyme Louis de Montalte ne parut que plus tard. La première et la deuxième roulent sur deux questions théologiques qui étaient très débattues au XVIIe siècle, le pouvoir prochain et la grâce suffisante : elles ont perdu pour nous un peu de leur intérêt ainsi que le sujet lui-même.

La troisième est relative à la condamnation qui avait frappé Antoine Arnauld, à propos de sa querelle avec les Thomistes sur la grâce suffisante et la grâce efficace. Les Lettres suivantes, depuis la quatrième jusqu'à la dix-huitième, qui est la dernière, sont dirigées contre la morale des casuistes. II avait été facile à Pascal de recueillir, dans des livres presque oubliés, certaines maximes de théologiens qui avaient écrit en des temps de trouble pour la pensée, maximes d'ailleurs attaquables en droit : les Jésuites eurent le tort de ne pas les abandonner, et, en essayant de les défendre, de s'exposer à l'ironie d'un de nos plus habiles et de nos plus grands écrivains.

(© Cosmovision)

[ LECTURE ET AVIS PERSONNEL ]

Je pourrais bien évidemment déblatérer longuement sur le contexte politico-religieux déterminant la publication de ces lettres (condamnation d'Antoine Arnault, tensions des jansénistes avec les jésuites qui contrôlent les mailles du pouvoir, critique des moeurs jansénistes, et notamment des solitaires de Port-Royal, etc.), mais je ne voudrais pas vous étouffer d'une critique - qui, d'ailleurs, se veut intrinsèquement subjective - savante et pédante à souhait. Aussi m'en garderai-je : mais si le sujet suscite curiosité, je daignerai ouvrir les débats Smile.

L'origine de mon entreprise était très pragmatique au demeurant : mieux comprendre Pascal, sa position -tant morale que religieuse, i.e. au sein du groupe janséniste-, me familiariser avec les reproches formulés par les jansénistes, et, en filigrane, m'amuser un peu de jésuites bien empâtés dans leur décadente éthique ! Des Provinciales, seule la réputation m'était connue. Je m'attendais donc, certes à une plume acerbe, mais craignais quelque austérité, quelque froideur théologique plutôt rebutante chez certains auteurs, il faut l'admettre. J'ai trouvé un rhéteur, un as de la satire, de l'humour noir, un virtuose littéraire. Pascal, ce n'est pas seulement un scientifique, ce n'est pas seulement un janséniste, un théologien, ou un philosophe, c'est aussi un brillant écrivain.

La prose lui réussit admirablement : j'en admire la fougue, la verve puissante, l'irréfragable accusation, la malice du cheminement réflexif, et surtout le mélange des tons. Du tragique au comique, du léger au sérieux, de la raillerie à la prudence. Pascal est sublime ("misanthrope sublime", disait Voltaire). Et d'une efficacité renversante : le ridicule de la mise en scène, très dramatique, voire solennelle parfois, vous arrache de force un sourire, a fortiori si vous n'avez jamais approché l'étendue du "problème jésuite". Quant au langage, aucune inquiétude à nourrir : c'est d'une limpidité surprenante !

Il y aurait tellement à dire.
"Il faut toujours se faire comprendre, mais il ne faut pas toujours tout dire", Rousseau.
Je vous laisse par conséquent sur votre faim Razz !

Bonne lecture.
avatar
Sully
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : KH A/L
Genre littéraire préféré : Ouvert à tout...
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pascal, Blaise] Les Provinciales

Message par Caesonia le Mar 12 Jan 2010 - 13:32

Très belle critique !
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pascal, Blaise] Les Provinciales

Message par Pinky le Mar 12 Jan 2010 - 18:11

je ne connais pas ce livre de Pascal, je suis loin de tout connaître de ce penseur..; merci à toi
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pascal, Blaise] Les Provinciales

Message par Sully le Mar 12 Jan 2010 - 19:32

Merci à vous Smile !

Je suis loin de tout connaître de ce penseur.
J'en suis tout aussi loin que vous !
avatar
Sully
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : KH A/L
Genre littéraire préféré : Ouvert à tout...
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pascal, Blaise] Les Provinciales

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum