Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Les jumelles de Highgate" ?

19% 19% 
[ 5 ]
41% 41% 
[ 11 ]
22% 22% 
[ 6 ]
15% 15% 
[ 4 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 27

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par louloute le Mer 24 Fév 2010 - 16:29

voici donc mon résumé et ma critique

mon résumé
:

C'est l'histoire de deux jumelles Julia et Valentina Poole qui reçoivent un héritage de leur tante Elspeth Noblin sœur jumelle de leur mère Edie. Les deux sœurs se sont brouillées à leur naissance et ne se sont plus revue depuis; Edie vivant avec Jack aux États Unis et Elspeth avec Robert Fanshaw en Angleterre. Elspeth est donc décédée d'une leucémie et leur lègue toute sa fortune à la condition qu'à leur 21 ième anniversaire elles aillent vivre 1 an chez elle tous frais payés sans recevoir la visite de leur mère.
A leur 21 ans elles quittent donc Lake Forest pour Londres et atterrissent dans un immeuble Victorien proche du cimetière de Highgate où git leur tante et qui est entretenu par Robert et Jessica qui gèrent les visites guidées et l'entretien.
Dans cet immeuble vit Robert, et un couple Martin et Marijke or Martin est atteins de Tocs qui le contraint à rester cloitré chez lui et il passe son temps à tous nettoyer et re-nettoyer il mène une vie d'enfer à Marijke qui décide de le quitter pour Amsterdam.
Julia et Valentina s'installent donc dans l'appartement de leur tante où vit le fantôme d'Elspeth. Elles profitent pour visiter Londres mais Valentina asthmatique craint la foule et le métro.Elles rencontrent Martin et Robert, Julia tombe sous le charme de Martin et Valentina sous celui de Robert. Un jour, ils découvrent un message écrit par Elspeth sur le piano, depuis une discussion s'échange avec son fantôme par l'intermédiaire de la planche " oui-ja " puis Valentina réussit à voir Elspeth et une relation particulière se noue entre elles deux. Un jour alors que Elspeth joue avec le chat des jumelles elle réussit à lui retirer son âme et à lui remettre. Le chat meurt et ressuscite.
Spoiler:
Valentina qui souffre d'avoir toujours sa sœur derrière, qui l' empêche de vivre sa propre vie, décide avec la complicité de Robert et d'Elspeth de mourir et de ressusciter pour partir libre. Au début contre, ils finissent par accepter ce plan machiavélique.
Pendant ce temps Julia aide Martin à se soigner de ses tocs et ca marche.
Le grand jour arrive Elspeth prélève l'âme de Valentina, Valentina décédée est enterrée dans le caveau familiale des Noblin près de sa tante, ses parents sont là. Pendant ce temps le fantôme d'Elspeth prend soin du fantôme de Valentina qui a du mal à s'en remettre. Quelques jours plus tard Robert récupère le corps sans vie de Valentina conservé dans la glace et le ramène dans l'appartement attendant sa résurrection et ça marche Valentina reprend vie mais...
Du coup Valentina et Robert quittent Londres pour le Sussex. Quant à Martin il arrive à quitter son appartement pour rejoindre Marijke à Amsterdam et Julia rencontre Théo le fils de Martin et Marijke.
Mais quel est ce secret qu'il y a entre Edie et Elspeth ? Et est-ce bien un Happy End ?

Mon avis
:

Livre facile à lire, ambiance très british. On s'attache aux personnages, on a de la peine pour Martin qui souffre de ses tocs, pour Robert qui a perdu sa moitié et qui avec l'arrivée de Valentina se retrouve un peu perdu dans ses sentiments. Julia qui a du mal à voir sa sœur s'éloigner d'elle alors qu'elle voudrait tous faire avec elle sans aucun partage. On comprend le plan machiavélique de Valentina et dElspeth et le pourquoi et on comprend le remord qui assaille Robert car, peut on jouer impunément avec la vie des êtres vivants sans en subir les conséquences.....

note: 8/10
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par louloute le Mer 24 Fév 2010 - 16:48

merci Francine Embarassed
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par SOFINETTE le Mer 24 Fév 2010 - 22:09

Pour moi louloute tu en dis de trop sur le livre je pense que pour celle ou celui qui ne l'a pas lu c'est dommage
c'est seulement mon avis
Wink
avatar
SOFINETTE
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : la rochelle 17
Genre littéraire préféré : POLICIER SUSPENSE autres
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ironman le Mer 24 Fév 2010 - 22:21

Merci pour la critique, louloute.
J'ai simplement "caché" la fin de ton résumé pour laisser un peu de suspense aux membres qui veulent découvrir l'histoire
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par louloute le Mer 24 Fév 2010 - 22:28

Peut être tu n'as pas tort, mais j'ai essayé d'attirer le lecteur avec mes deux questions:
Quel est ce secret qui occupe une grande place dans cette histoire?
Est ce bien une fin heureuse comme pourrait le suggérer la fin de mon résumé? question

Aux futurs lecteurs, lisez le livre pour découvrir ce sombre secret et la fin mais je tiens compte de ton avis et je ferais plus attention la prochaine fois
Merci Ironman! Bonne idée. Je me suis peut-être laissée emporter par mon enthousiasme Embarassed Embarassed
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ironman le Jeu 25 Fév 2010 - 1:08

Aucun problème, louloute.
Ton enthousiasme transparait bien dans ton opinion. Smile

N'hésite donc pas à utiliser la fonction "spoiler", si tu sens que tu en dis un peu trop... Wink
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Ven 26 Fév 2010 - 22:37

Ma petite critique:

L'histoire: j'ai bien aimé l'intrigue basée sur les relations entre les couples de jumelles et les relations inter-genérationnelles. Sans se perdre dans des descriptions ou analyses compliquées, Niffenegger arrive à bien exploiter le côté psychologique de l'intrigue.
J'ai été un peu réticente à l'idée de lire "encore une histoire de fantômes", mais le livre dégage bien plus en subtilité psychologique.
Tous les personnages sont particulièrement bien construits, et l'histoire secondaire Martin-Marijke complète bien l'histoire. Il est appréciable qu'aucun des personnages n'est ni noir ni blanc, mêmes les fantômes sont...humaines dans leur comportement.

Le cadre: j'ai adoré le fait que cette histoire se déroule à Londres, que je connais bien (sans y avoir habité) - je m'y voyais et je les y voyais! Le cimetière est la maison de Vautravers sont beaucoup plus que des lieux, presque des personnages dans l'histoire.

Le style: les chapitres sont assez courts, les phrases efficaces, sans fioritures. Parfois un peu sèches peut-être. Le livre se lit très facilement.

Une petite critique (d'ancienne traductrice): en traduisant "Her Fearful Symmetry" par "Les jumelles de Highgate" la traductrice ne s'est vraiment pas creusé la tête. Le titre en anglais est très porteur de sens, celui en français...plat.

Et pour la fin de l'histoire, comme tout le livre, ce n'est ni noir ni blanc je dirais!

Une lecture sympa, une agréable découverte que j'ai pu faire grâce à 'Oh! Editions' qui m'a offert ce livre grâce au partenariat avec Partage Lecture. Je voudrais remercier aussi les membres du Forum qui s'occupent de gérer les partenariats!

Alanys


Dernière édition par alanys le Dim 28 Fév 2010 - 16:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par takac le Ven 26 Fév 2010 - 22:48

N'étant pas très anglophone, pourrais tu nous aider la traduction Analys et éventuellement le titre que tu aurais donné ? Je rouve cela très intéressant ! En effet lors des traducation est ce qu'on note le style du traducteur ou celui de l'auteur ?
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Dim 28 Fév 2010 - 16:41

Takac, je ne pourrais pas te dire si dans ce cas précis la traduction du livre reflète bien le style de l'auteur, mais ça devrait, en général c'est le but - et il faut reconnaître que les traducteurs de littérature le font assez bien en général. Je n'ai pas eu un exemplaire en original pour comparer par contre, donc je ne pourrais pas juger dans ce cas précis.

Pour le titre je ne sais pas quelle solution j'aurais trouvé, je pense que pour ce titre-ci on ne peut pas trouver une solution en 5 minutes, il faut réfléchir, faire des essais, car c'est assez compliqué.

Là en anglais c'est "Her fearful symmetry": 'fearful' c'est l'adjectif dérivé de 'fear'=peur, crainte et 'symmetry' fait référence aux fait que Julia et Velentina sont des 'jumelles dans le miroir' (tu sais ce que ça veut dire si tu as lu le livre). Mais ce que je trouve le plus intéressant dans ce titre c'est le premier mot, 'her'= l'adjectif possesif 'sa'. Donc la question est: est-ce qu'il s'agit de Valentina ou de Julia? Le titre individualise une jumelle par rapport à l'autre dès le début (laquelle est le référent et laquelle le référé: à débattre), chose que la traduction ne reflette pas.

Alanys

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Avalon le Dim 28 Fév 2010 - 16:44

Je n'ai pas encore lu le livre mais ce que tu dis me semble très intéressant. J'ai hâte de commencer à le lire, pour pouvoir débattre avec toi sur le sujet du titre.
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par takac le Dim 28 Fév 2010 - 19:43

D'accord merci beaucoup Analys je trouve cela très intéressant. Je comprends ce que tu veux dire par la traduction du titre et au vu de ce que tu amènes, je suis d'accord ! Merci encore ! bisou
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Mar 2 Mar 2010 - 18:59

je viens d'y repenser: et si "her fearful symmetry" était Elspeth par rapport à Valentina? Plus Elspeth devenait forte, plus Valentina semblait amaigrie, sans vie...

En tout cas, les rapports entre les personnages dans ce livre sont fascinants

Alanys

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par MyaRosa le Mer 3 Mar 2010 - 0:35

J'ai aperçu ce livre dans une librairie, et j'ai tout de suite été attirée par la couverture. Une fois le résumé lu, j'ai su qu'il me plairait.
J'aime les histoires étranges, pleines de mystère, de secrets de famille, et j'ai toujours aimé les histoires de gémélité. Je n'ai pas lu Le Temps n'est rien, le précédent roman d'Audrey Niffenegger, donc je découvre l'auteur avec ce livre.

On rentre tout de suite dans l'histoire, et on suit Valentina et Julia, qui quittent les Etats-Unis où elles ont passé toute leur vie, pour aller s'installer à Londres dans l'appartement que leur a légué leur tante Elspeth qu'elles n'ont pas connu. L'appartement est situé juste à côté du cimetière d'Highgate, qui a un rôle à part entière dans tout le roman. L'histoire du cimetière ainsi que l'atmosphère mystérieuse qui s'en dégage créént une ambiance étrange et surnaturelle que j'ai beaucoup apprécié et qui est pour beaucoup dans le charme de ce livre. Les jumelles font la connaissance de leurs étranges voisins, Robert, l'amant d'Elspeth qui ne parvient pas à faire son deuil et qui est fortement troublé par l'arrivée des jumelles dans l'immeuble, Martin, un quinquagénaire bourré de T.O.C., qui vient d'être quitté par sa femme et qui se replie sur lui-même.
Chacun des personnages de ce livre est à la recherche de sa propre identité, délaissée au profit d'un autre. Ils essaient de se reconstruire, de découvrir qui ils sont sans l'autre.

Il y a peu de personnages et l'histoire se passe principalement dans l'immeuble et dans le cimetière. L'auteur a choisi de creuser ses personnages et de nous faire partager leurs pensées, ce qui est un très bon choix, puisque ça nous permet de mieux les comprendre et de nous rapprocher d'eux. Quant au lieu, il est merveilleusement bien décrit, on s'y croirait. Audrey Niffenegger a fait beaucoup de recherches, et ça se sent. J'ai eu l'impression d'y vivre, d'avoir passé des heures à parcourir le cimetière d'Highgate, et maintenant je meurs d'envie d'y retourner...

Vous l'aurez compris à la lecture du résumé, on entre vite dans le surnaturel. Les fantômes et les séances de spiritisme tiennent une grande place dans ce roman, et j'ai beaucoup aimé. J'ai toujours été fascinée par les histoires de fantômes et de communication avec les morts.Je ne préfère pas trop en dire sur ce sujet, et vous laisser le plaisir de découvrir cela par vous-mêmes.

Ce qui m'a gêné dans ce livre, c'est la relation entre Valentina et Robert que j'ai trouvé malsaine et un peu trop rapide, et vers la fin du roman, j'ai commencé à trouver le temps un peu long.
Par contre, je ne m'attendais pas du tout au coup de théâtre final et pour ma part, j'ai trouvé la fin assez ouverte.

En résumé, j'ai beaucoup aimé ce livre, l'atmosphère, le lieu, les personnages. Ce ne sera pas mon coup de coeur de l'année, mais j'en garderai un très bon souvenir. Une fois le livre terminé, je me suis empressée de faire des recherches sur le cimetière d'Highgate, et j'ai très envie d'aller le visiter en repensant à toute cette histoire étrange et fascinante qui ne laissera personne indifférent.
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par PetitePrincesse le Mer 3 Mar 2010 - 0:55

alanys a écrit:je viens d'y repenser: et si "her fearful symmetry" était Elspeth par rapport à Valentina? Plus Elspeth devenait forte, plus Valentina semblait amaigrie, sans vie...

En tout cas, les rapports entre les personnages dans ce livre sont fascinants

Alanys
Oui, c'est une possibilité! et peut-être aussi un parallèle entre l'histoire d'Elspeth et Edie, et celle de Valentina et Julia... Différentes, mais il y a des points communs (par exemple, Elspeth et Edie ne sont pas aussi des jumelles en miroir?).
"Her" laisse vraiment plein de possibilités, étant donné qu'il y a deux couples de jumelles, soit quatre filles susceptibles d'être "her", et la relation entre la tante et les jeunes jumelles complique encore la chose, comme tu l'as mentionné...
"Fearful" indique clairement une situation qui peut faire peur... Mais faire peur à qui? et de quoi?

Oui, il n'y a pas de doute, le titre original est beaucoup plus intéressant que celui en français pour la critique (dans le sens le plus littéral du mot) du livre Wink
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Mer 10 Mar 2010 - 20:49

Merci pour toutes ces critiques !
j'ai bien fait de les lire car j'avais vraiment envie de le lire... mais plus maintenant (comme quoi les critiques ça marche dans les 2 sens). Je ne doute pas que l'histoire soit intéressante mais pour être franche ces histoires de fantômes et de choses bizarres me dérangent quelque peu. Je n'aime pas vraiment les histoires d'esprits et tout ça... bref au moins pas de sous dépensés pour rien lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Thot le Jeu 11 Mar 2010 - 19:31

Peut-être aussi que tu rates quelque chose en ne le lisant pas Morag.
Les avis, c'est très personnel. Cela te donne une idée générale du livre mais rien ne vaut de se faire sa propre opinion.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Jeu 11 Mar 2010 - 21:38

Thot a écrit:Peut-être aussi que tu rates quelque chose en ne le lisant pas Morag.
Les avis, c'est très personnel. Cela te donne une idée générale du livre mais rien ne vaut de se faire sa propre opinion.

Oui parfois on peut aimer un livre que la majorité n'a pas aimé. Dans mon cas, ce fût avec Carol Higgins Clark que j'aime lire et que beaucoup n'aiment sur ce forum. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Jeu 11 Mar 2010 - 21:46

Thot a écrit:Peut-être aussi que tu rates quelque chose en ne le lisant pas Morag.
Les avis, c'est très personnel. Cela te donne une idée générale du livre mais rien ne vaut de se faire sa propre opinion.

C'est possible mais les histoires d'esprits et tout me dérangent vraiment donc je ne l'apprécierai pas c'est sûre Wink Mais ne t'inquiète pas j'ai une tonne d'autres livres sur lesquels me rabattre lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par latite06 le Ven 12 Mar 2010 - 11:45

Je l'ai enfin acheté !! :-)
Hâte de le commencer !!!

latite06
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 29
Localisation : Seine Maritime
Emploi/loisirs : Etudiante en 1ere année d'IUFM d'Histoire-Géographie
Genre littéraire préféré : Thriller, policiers, romans historiques, biographie ... un peu de tout.
Date d'inscription : 10/01/2010

http://livresdelatite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par latite06 le Ven 19 Mar 2010 - 15:37

Un livre qui me faisait très envie, je suis en train de le lire et je passe un excellent moment !!!!
Les chapitres sont courts, la lecture est fluide et les personnages ne manquent pas de charisme.
En un mot, génial !

latite06
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 29
Localisation : Seine Maritime
Emploi/loisirs : Etudiante en 1ere année d'IUFM d'Histoire-Géographie
Genre littéraire préféré : Thriller, policiers, romans historiques, biographie ... un peu de tout.
Date d'inscription : 10/01/2010

http://livresdelatite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 16:08

Vos avis me donnent vraiment envie de le lire !^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Lun 29 Mar 2010 - 19:44

Je suis en train de le lire, j'espère venir vous donner mon avis très vite ! En tout cas, je passe un très bon moment de lecture pour l'instant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Snoopinette le Lun 29 Mar 2010 - 19:45

Leontine a écrit:Je suis en train de le lire, j'espère venir vous donner mon avis très vite ! En tout cas, je passe un très bon moment de lecture pour l'instant.

Nous attendons ton avis avec impatience!!
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Mar 6 Avr 2010 - 13:27

Mon avis sur ce livre :

Ce livre a été un véritable choc. La relation entre Julia et Valentina m'a semblé très malsaine, car plus qu'une relation fusionnelle dûe à leur gémellité, on a vraiment l'impression que Julia phagocyte Valentina, mange sa personnalité. L'atmosphère qui règne dans ce roman est tout à fait lugubre et anxiogène. La vie londonienne qui fourmille autour des jumelles ne pénètre pas la coquille qu'elles ont formée autour d'elles. L'appartement qu'elles habitent donne directement sur un cimetière et il semble qu'il y ait plus de vie dans ce cimetière que dans leur habitation. Les personnages ont tous tendance à se replier sur eux-mêmes, à ne pas sortir de chez eux, ou à rester dans les mêmes lieux très clos. Martin est la parfaite illustration de tout ceci : il souffre de TOC et a condamné les fenêtres pour que la lumière ne passe pas. Il vit dans des montagnes de cartons, il passe son temps à nettoyer, ne sort pas de chez lui, même quand il souffre d'une terrible rage de dents.

Et puis, il y a l'histoire en elle-même. Jusqu'aux deux tiers du livre, j'ai adhéré à ce que l'auteur nous raconte. Mais tout dérape quand le fantôme d'Elspeth prend la vie du Chaton de la mort et lui fait réintégrer son corps. Je n'ai pas du tout compris la volonté de Valentina de tenter la même opération sur elle pour échapper à l'emprise de sa seour. On bascule ensuite dans ce qui pour moi est de l'ordre de l'immoral lorsqu'elle Elspeth prend la place de Valentina, qu'on assiste à un enterrement "fictif" devant des parents éplorés. La suite va de mal en pis. Robert se révèle lâche, il est décevant de bout en bout.

J'ai été physiquement angoissée par ce roman, je me suis réveillée une nuit après avoir fait un cauchemar lié à cette histoire. Un bon moment de lecture pendant 250 pages environ mais une suite décevante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Mar 27 Avr 2010 - 14:15

Je viens de terminer ce livre et comme toujours à la fin d'un bon ouvrage, je suis triste...C'est vrai que l'auteur aurait pu en faire deux tomes et approfondir par exemple le combat de Martin, ou ce qui fait que Valentina trouve tout-à-coup le protectorat de sa soeur trop pesant, ou la relation d'Edie et Elspeth quand elles étaient jeunes. J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman très contemporain, tous les petits détails de la vie de chacun dans cette grande maison. Un régal ! J'ai un peu pensé aux romans de Guillaume Musso, en le lisant. Je le recommande vivement. C'est vrai que, même si on ne croit pas aux fantômes, on garde une impression bizarre en refermant le livre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum