Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le chemin des âmes" ?

33% 33% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Astazie le Lun 1 Fév 2010 - 15:46



Titre : Le chemin des âmes
Auteur: Joseph Boyden
Genre:Roman
Editeur :Albin Michel
Nombres de pages :400
ISBN : 222617320x

Quatrième de couverture :
1919. Une vieille femme a fait un long voyage en canoë depuis le nord de l'Ontario pour accueillir l'un des jeunes hommes qu'elle a vus partir pour la guerre, plusieurs années auparavant. Mais celui qui descend du train n'est pas le garçon qu'elle attendait... C'est son neveu Xavier, son seul parent, que Niska tenait pour défunt et qu'elle décide de ramener chez elle. Ou plutôt son ombre car malade, infirme, et dépendant de la morphine, l'esprit de Xavier erre entre le monde des vivants et celui des morts. Qu'est-il arrivé à Elijah, son meilleur ami, celui avec lequel il est parti combattre sur les champs de bataille de France et de Belgique ? Comment Xavier est-il revenu avec l'identité d'un autre, celle d'Alijah ? Alors qu'ils s'enfoncent dans les étendues sauvages, Niska réalise qu'elle doit absolument faire quelque chose pour maintenir Xavier en vie, pour le sauver...

Mon appréciation ;

Boyden nous entraîne dans l'univers de la guerre,pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de la guerre 1914-18.Deux jeunes indiens ,appartenant au peuple des Cree C’est la guerre, décrite dans toute son horreur, dans toute son abjection, et la vie quotidienne d’hommes devenus de la chair à canon pouilleuse imbibée dès l’aube de rhum ou de morphine, qui ne dorment plus, dont les survivants reviennent, fantômes brisés dans leur âme. y partent.Un seul en revient ,ayant laissé son "âme en chemin".
elle.L'esprit de Xavier erre entre le monde des vivants et des morts.Elle va tout faire pour enlever cette douleur qui le ronge.
Très beau roman sur l'identité.J'ai appris beaucoup de choses sur cette guerre 1914-18.Je ne savais pas que les canadiens étaient venus combattre l'ennemi pendant cette guerre.La vie du peuple Cree est évoquée dans ce livre,ce fut un réel plaisir de lire ce livre.

Ma note :20/20


Dernière édition par Thot le Lun 8 Fév 2010 - 14:31, édité 2 fois (Raison : Correction titre et ajout sondage)
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1753
Age : 62
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Astazie le Lun 1 Fév 2010 - 16:41

On a écrit beaucoup sur la deuxième guerre mondiale ,mais peu sur la première guerre mondiale. Ou peut-être n'ai-je jamais été intéressée par des livres sur ce sujet ?
Je dois dire que Boyden m'a interpellée ,et je suis allée vérifier sur internet les différents peuples venus défendre la France ..
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1753
Age : 62
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Aile le Lun 8 Fév 2010 - 14:29

J'ai beaucoup aimé ce livre et j'en garde un souvenir de rêve éveillé, en accompagnant Xavier à travers ses songes... C'est vrai que ça nous fait découvrir quelle horreur a été la guerre des tranchées (et de façon générale, combien la guerre est inutile et vaine).
Et on découvre que des gens de peuples complètement en dehors du conflit y ont pris part quand même (que ce soit les Crees, les africains, etc...).
avatar
Aile
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 177
Age : 41
Localisation : Ardennes
Genre littéraire préféré : Romans, BD, SF, Thriller, Histoire...
Date d'inscription : 06/02/2010

http://book1.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par arutha le Lun 7 Juin 2010 - 0:03

J'ai beaucoup aimé ce livre, même s'il n'est pas un coup de cœur à mes yeux. Je dois dire que le sujet sur la guerre m'a quelque peu rebutée. Ce n'est pas un sujet qui me passionne. Boyden le traite avec brillant cependant et je me suis retrouvée malgré moi emportée doucement par le courant avec Xavier.
J'ai trouvé l'histoire de la jeunesse de la tante, Nishka bien plus intéressante que l'histoire principale je dois avouer...La vie dans les réserves, l'école religieuse imposée et la destinée du peuple Cree reste le point fort de ce livre, plus que la description des tranchées, qui, finalement, n'est pas un sujet si original.
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 35
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par adtraviata le Dim 3 Juin 2012 - 0:39

Voilà un livre dont j'avais certes lu la quatrième de couverture (eh oui, je suis atteinte de cette pratique honteuse...Smile) mais je ne m'attendais pas du tout à tout ce que j'ai trouvé dans ce roman (preuve que la quatrième est bien faite !) Je savais qu'il serait question de la Première guerre mondiale, du retour d'un soldat canadien au pays. Et j'ai découvert l'histoire des Canadiens partis combattre en Europe sous le commandement britannique (pays du Commonwealth oblige). J'ai découvert en particulier le destin singulier de deux Indiens parmi d'autres qui se sont enrôlés dans cette armée : l'un s'appelle Elijah, l'autre Xavier. Tous deux ont été élevés au pensionnat, par des religieuses trop contentes de casser du païen à travers des enfants indiens innocents, mais ils ont fini par rejoindre Niska, la tante de Xavier, pour mener la vie traditionnelle des Indiens Cree, dans la forêt. Bien plus tard, ils ont rejoint Toronto, se sont entraînés, ont traversé l'Atlantique et sont arrivés au front, où ils ont connu les batailles les plus terribles de la guerre 14-18.

Quand le livre commence, Xavier rentre seul au pays. Il a perdu une jambe, il est devenu dépendant de la morphine et ne tient plus guère à la vie. Niska va le ramener chez eux en canoé et durant les trois jours que dure le voyage, tandis que Xavier se souvient et revit la guerre, la vieille Indienne lui raconte les histoires de sa propre enfance, comment elle a hérité du don de magie de son père, pourquoi elle a choisi de continuer à vivre la vie traditionnelle des Cree plutôt que de sédentariser dans une réserve comme la majorité de ses congénères. Les souvenirs de l'un et les récits de l'autre se croisent, pour tisser une sorte d'opéra où les forces de la nature, les passions humaines, les horreurs de la guerre se conjuguent, se déchaînent jusqu'au paroxysme et finissent par s'apaiser dans un exorcisme salvateur.

J'ai aimé cette évocation de la vie indienne, pour guérir le soldat perdu, et j'ai retrouvé avec beaucoup d'intérêt les lieux chargés d'histoire où Elijah et Xavier ont combattu : le saillant d'Ypres, la Somme, la crête de Vimy, Passchendaele. Ils n'étaient pas sans me rappeler des livres lus il y a longtemps et très aimés : Derrière la colline, de Xavier Hanotte, Les amants de pierre, de Jane Urquhart. Le premier se passe dans la Somme, du côté de Thiepval, lors de la fameuse bataille de juillet 1916 (et le dénouement du Chemin des âmes m'a rappelé avec bonheur l'élément pivot du roman de Hanotte) ; le second raconte notamment la construction du Mémorial de Vimy, où les Canadiens se sont particulièrement distingués en 1917.

Mais dans le roman qui nous intéresse ici, cette guerre d'abord européenne est vue à travers les yeux innocents de Xavier, qui ne maîtrise pas la langue anglaise et doit donc suivre en tout son ami d'enfance, Elijah. Tous deux mènent les raids, les reconnaissances de terrain, comme des chasseurs dans la forêt, et deviennent petit à petit des tireurs d'élite, capables de "dégommer les Fritz" à grande échelle. Mais les Canadiens, et en particulier les Indiens, ne sont pas traités à l'égal des autres soldats au sein de l'armée britannique. Et Xaver voit Elijah s'éloigner de lui petit à petit et sombrer dans la folie de la guerre. Le jeune Indien observe les combats, les ordres absurdes, les exactions des militaires, les boucheries répétées auxquelles il va survivre comme par miracle. Il voit ce que les hommes - et lui-même - deviennent dans la guerre. "Chacun se bat sur deux fronts à la fois, l'un contre l'ennemi, l'autre contre ce que nous faisons à l'ennemi." (p. 407)

Je ne suis pas encore lassée de lire des romans sur cette première guerre mondiale, et je dois dire que le roman de Joseph Boyden a réussi à me passionner de bout en bout, grâce à ce personnage tellement attachant qu'est Xavier, et à son double fascinant, Elijah, grâce à sa vieille tante Niska qui tente de le ramener à la vie malgré tout. Ce Chemin des âmes, pour les Indiens, ce sont les trois jours que met l'âme d'un mort à rejoindre le royaume des morts. Trois jours de canoé qui se terminent par une scène très forte et tellement étrange à mes yeux d'Européenne cérébrale du 21e siècle...

Un livre magnifique, prenant, un coup de maître pour un premier roman, un coup de coeur qui appelle à grands cris la lecture du deuxième roman de Boyden, Les saisons de la solitude.



"Il était le dernier grand conteur de notre clan. Mon père contait à voix basse : il fallait venir tout près pour entendre, si bien que l'on sentait, dans ses cheveux, l'odeur fumée des lacets avec lesquels ma mère lui nouait ses nattes. L'odeur de son cou était comme le vent qui souffle au large de la Grande Baie Salée. Moi, j'imaginais qu'il tressait des histoires tout l'été, formant avec ses mots d'invisibles filets qu'il jetterait sur nous les longues nuits d'hiver, pour nous attraper, nous rassembler au fond de cette nasse où l'on se tiendrait chaud. Et parfois, il n'y avait que ses histoires pour nous rattacher à la vie." (p. 53)



"Je rêve du pays. On dort mal par ici, mais j'ai appris à rêver les yeux ouverts. Là où j'habite, la rivière est aussi vaste qu'un lac et c'est à ce moment de l'année, le printemps, que la pêche est la meilleure. C'est aussi l'époque où nous quuittons tous nos campements d'hiver pour nous rassembler et, l'espace de quelques semaines, partager la bonne vie. On chasse l'oie sur la baie : on bâtit des caches et l'on pose les appelants. Le soir, on plume les prises que l'ont met à boucaner jusque tard dans la nuit, tout en mangeant à satiété. Ce serait intéressant d'y emmener Gilberto, Zyeux gris, Sean Patrick et Graves. Je me demande ce qu'ils penseraient d'un tel endroit : la grande forêt, la grande eau et si peu de gens, à la différence des lieux que j'ai connus depuis. Avec son corps velu et son drôle d'accent, Gilberto épaterait les gosses. Les filles trouveraient sûrement Sean Patrick très joli garçon. Graves impressionnerait nos anciens par le récit de toutes ces guerres où il a combattu. Zyeux gris volerait sûrement quelque chose." (p. 108-109)
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par thisa2mars le Dim 3 Juin 2012 - 9:37

Je crois que je vais le noter celui là.
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par binou le Dim 3 Juin 2012 - 10:34

merci pour vos avis, il me tente beaucoup. Je le note
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Natttyyy le Lun 4 Juin 2012 - 3:09

Moi aussi il me donne beaucoup envie!! Smile
avatar
Natttyyy
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 30
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : psychologie,éducateur, plein air
Genre littéraire préféré : fantastique, littérature,historique,etc.
Date d'inscription : 26/11/2010

http://natcritique@hotmail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Piplo le Jeu 29 Mai 2014 - 23:40

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans cette lecture. Si les passages où on retrouve Niska, une vieille indienne qui vient chercher la seule famille qui lui reste, m'ont davantage plu, l'atmosphère pesante de la grande guerre et des tranchées a été très difficile à supporter.

J'ai tenu le coup et réussi à passer outre l'envie d'arrêter ma lecture même si j'y allais à reculons. Je ne le regrette pas car j'ai finalement réussi à y trouver du plaisir.

Les deux jeunes hommes qui se sont engagés volontairement étaient comme deux doigts de la main. Un seul revient.
La relation entre Xavier et Elijah est beaucoup plus complexe qu'il n'y parait au départ et j'ai trouvé intéressant de les voir réagir et évoluer différemment, exposés ainsi quotidiennement à la mort.

Mais aux champs et aux villes dévastés par la guerre succèdent dans le récit les grands espaces et les traditions que Niska tient de son père et qu'elle a transmis à son neuvue. Alors qu'il lutte contre la mort et la dépendance à la morphine, elle continue à lui parler de ses racines. De son père, d'elle, les tueurs de Windigos. J'ai aimé ce versant de l'histoire, même s'il contient son lot d'horreurs, car il fait le lien entre les générations et que cette transmission redonne du sens à la vie.
avatar
Piplo
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 38
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Sarfre le Mar 21 Avr 2015 - 17:13

C'est vrai que les aventures de Niska ne sont pas vraiment passionnantes, comme le souligne Piplo. En fait je me rend compte que c'est aussi le cas pour les aventures de Xavier et d'Elijah, que ce n'est pas vraiment passionnant tout ça,. J'ai trouvé que l'histoire manquait de punch et de dynamisme. J'aurais aimé un récit qui m'emporte plus, qui soit plus péchu, moins monotone.  

Par contre l'ensemble est cohérent, plutôt agréable à lire, et bien écrit. Ce livre a beaucoup de qualités mais l’histoire ne m'a pas emballé plus que cela.

5/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boyden, Joseph] Le chemin des âmes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum