Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Aller en bas

Comment l'avez-vous trouvé ?

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_lcap50%[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_rcap 50% 
[ 5 ]
[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_lcap30%[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_rcap 30% 
[ 3 ]
[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_lcap10%[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_rcap 10% 
[ 1 ]
[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_lcap0%[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_lcap10%[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Vote_rcap 10% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 10

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par Invité le Lun 8 Fév 2010 - 22:21

Edition Le livre de poche
127 pages

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments La-con10

Quatrième de couverture :

Au soir de sa vie, un vieux professeur se souvient de l'aventure qui, plus que les honneurs et la réussite de sa carrière, a marqué sa vie. A dix-neuf ans, il a été fascine par la personnalité d'un de ses professeurs ; l'admiration et la recherche inconsciente d'un Père font alors naître en lui un sentiment mêlé d'idolâtrie, de soumission et d'un amour presque morbide. Freud a salué la finesse et la vérité avec laquelle l'auteur d'Amok et du Joueur d'Echecs restituait le trouble d'une passion et le malaise qu'elle engendre chez celui qui en est l'objet. Paru en 1927, ce récit bref et profond connut un succès fulgurant, en raison de la nouveauté audacieuse du sujet. Il demeure assurément l'un des chefs-d'œuvres du grand écrivain autrichien.

Mon avis :

J'ai adoré cette fascination ainsi que l'admiration qu'à le personnage pour son professeur. Et cette envie de savoir alors que quelques mois avant il se laissait aller ! Le livre est court mais les mots sont très puissant. J'ai moins aimé la fin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par Thot le Lun 8 Fév 2010 - 22:22

Je l'ai lu il y a deux ou trois ans en arrière. Un chef d'œuvre, comme tous les livres de Zweig !
Thot
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 39
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par Invité le Sam 19 Juin 2010 - 17:00

Je l'ai emprunté mercredi tout à fait par hasard, et je l'ai terminé jeudi. Ca se lit vraiment bien. L'écriture est très agréable. C'est un livre qui donne à réfléchir. J'ai énormément aimé la façon dont la fascination du jeune homme est rendue. Cette attirance à l'égard d'un esprit brillant qui lorsqu'il s'enflamme transfigure la personne.
Pour ma part, j'ai apprécié la fin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par encre de lune le Jeu 9 Sep 2010 - 10:08

Je ne connaissais pas Stefan Zweig. C'est grâce à Partage lecture que je l'ai découvert. Un grand merci car c'est un vrai coup de coeur que j'ai eu pour cet auteur.
J'ai adoré sa façon d'écrire. Son écriture est très fluide. Il raconte sans prétention, d'une humilité qui va grandissante au fur et à mesure qu'on avance dans le roman.
Le thème de ce roman est habilement traité. Cette attirance et cette fascination du protagoniste pour son maître sont expliquées de manière sobre et concise. Le protagoniste se dévoue corps et âme pour son professeur. On pourrait d'ailleurs comparer son dévouement à une passion amoureuse sulfureuse : une sorte de coup de foudre! Le fait que le professeur cache un secret fait monter le suspense, on a envie de découvrir son âme tout autant que son élève. L'auteur a su faire d'un sujet tabou à l'époque un fait très beau. Il a su en effet décrire un sentiment hors du commun sans tomber dans la vulgarité. L'ambivalence des sentiments entre deux hommes a su être peinte de manière pudique et l'auteur a su tirer le côté passionnel de la relation, voire fusionnel. En effet, dans sa description, on passait de la haine à l'amour physique d'un côté et spirituel du côté de l'élève.
Ce roman m'a donné envie de découvrir l'oeuvre de Zweig.
encre de lune
encre de lune
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 45
Localisation : nord
Genre littéraire préféré : le roman
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par Invité le Mar 15 Fév 2011 - 19:52

Malheureusement, j'arrête cette lecture......je n'ai pas assez de matière à me mettre sous la dent pour combler ma faim.
L'écriture est superbe, mais il n'y a pas d'histoire, de scénario, hormis ce nombrilisme du narrateur autour de ses sentiments qui finissent par m'ennuyer copieusement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par Invité le Mar 1 Mar 2011 - 3:32

C'est par le biais de cet ouvrage que je me suis mis à lire. Zweig m'a donné l'envie de manger du livre. La confusion des sentiments a été mon "dépucelage" littéraire : Une nuit inoubliable passée avec une œuvre rencontrée au hasard d'un meuble poussiéreux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par katiaa8 le Sam 3 Aoû 2013 - 15:54

Prochaine lecture que j'aurais je pense,vos critiques me font envie!
katiaa8
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par toinval le Jeu 19 Déc 2013 - 21:31

Véritable coup de coeur pour moi !

J'ai récupéré ce livre par hasard sur une brocante, ayant déjà lu " Le monde d'hier " de Zweig, je me suis dis pourquoi pas celui-ci. Et je ne regrette absolument pas, comme toujours un écrit fluide avec un style inimitable... Des sentiments terribles magnifiquement exprimés mais toujours avec finesse et application. Zweig est incontestablement un maître dans ce genre d'oeuvre et retranscrit parfaitement les émotions de l'Homme. Pas étonnant qu'il fût un grand ami de Freud.

Je recommande ce livre sans aucune hésitation
Pour moi c'est un très gros 9/10 !

toinval
toinval
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 23
Localisation : Laon
Emploi/loisirs : Lycéen
Genre littéraire préféré : Roman - Poésie
Date d'inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par stella le Dim 3 Aoû 2014 - 11:45

Très bon moment de lecture avec ce petit livre envoûtant... C'est très bien écrit et au fil des pages, on a envie d'en savoir plus sur cet étrange professeur. L'auteur décrit admirablement bien la confusion des sentiments du narrateur, on en est presque confus nous mêmes.

A lire absolument!
stella
stella
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 42
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : prof d'italien et de FLE Mes loisirs: lecture, cinéma,théâtre, équitation
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 29/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Zweig, Stefan] La confusion des sentiments Empty Re: [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum