Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lagerlöf, Selma] Le banni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'en pensez-vous ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lagerlöf, Selma] Le banni

Message par Patouche le Jeu 11 Fév 2010 - 14:20

Le banni de Selma Lagerlöf
Edition Actes Sud - 1999
320 Pages


Présentation de l'éditeur :
Telle est la malédiction qui poursuit Sven Elversson : on croit savoir qu’au cours d’une expédition polaire qui a tourné au désastre, il aurait mangé de la chair humaine. De retour dans son île natale, il est livré à la réprobation publique par le pasteur du village. Désormais, quels que soient ses efforts pour se racheter, Sven fera figure de coupable — même aux yeux de la jolie femme du pasteur, qui ne peut démêler les troubles sentiments que le “banni” lui inspire…

Source jacquette et présentation : actes-sud.fr/

Mon avis :
J’ai terminé le roman de Selma Lagerlöf ce matin dans les transports. Il fallait que je le finisse, je ne pouvais plus attendre, j’en avais besoin…

Sven Elversson est un jeune homme qui aurait commis, pour survivre, la pire chose au monde : manger de la chair humaine. Lorsqu’il revient dans sa communauté, en Suède, tous semblent le regarder avec dégout. Lui-même semble avoir horreur de lui. Mais afin de se racheter, il décide d’aider les autres, de faire le bien autour de lui, d’être présent pour ceux qui en ont besoin. L’amour pointera son nez, sous les traits de la magnifique Sigrun, qui n’est autre que la femme du pasteur. Nous suivons donc le destin de Sven en Suède dans une fin de XIXe siècle, début du XXe.

Je ressors perplexe de ce roman, certes passionnant mais intriguant. J’ai tout d’abord beaucoup aimé la plume de l’auteur, que je ne connaissais pas. On sent de la délicatesse, de la compassion, de la tendresse, mais aussi de la dureté (par moment) dans son style, mais en même temps, à la lecture parfois, je me sentais perdue. Je n’arrivais pas à savoir où l’auteur voulait en venir avec telle scène, tel personnage. J’avoue avoir été décontenancée à certains instants.
Par contre, le roman de Selma Lagerlöf m’a énormément fait réfléchir sur le sens de la vie, de la mort. Je me suis aussi interroger afin de me demander ce que je ferai si un jour, un de mes proches ou une connaissance, avait été obligé de manger de la chair humaine. Ce roman nous montre aussi comment le regard des autres et leurs jugements peuvent être destructeurs parfois. J’ai ressenti de la compassion, de l’amitié envers Sven Elversson. Je me suis laissée envahir par les différentes sensations de ce livre, qui même s’il n’est pas un chef d’œuvre, reste intéressant à lire.
avatar
Patouche
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : Pierre
Date d'inscription : 25/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum