Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Cinquième jour- Maud Tabachnik

50% 50% 
[ 3 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Caesonia le Mar 16 Fév 2010 - 16:23

Livre de poche
316 p.



Présentation de l'éditeur :

New York. Gloria, une fillette, naïvement confiée par les siens à un visiteur occasionnel, disparaît. Une lettre, un peu plus tard, leur détaillera sa fin abominable.
Au même moment, on découvre un jeune prostitué égorgé, amputé de ses doigts et de ses parties génitales. Cependant que le jeune Albert, déficient mental léger, fait une étrange rencontre au cours d'une promenade, et disparaît à son tour... Au croisement de ces faits divers : Nichols, archiviste, père de famille, prototype du citoyen ordinaire. Nichols, qui va entamer avec Stan Levine, le flic lancé à sa poursuite, un duel que l'auteur de La Mémoire du bourreau mène implacablement jusqu'au bout de l'horreur.

Mon avis :

Un des meilleurs (ou des pires c'est selon) thrillers à psychopathes que j'ai eu l'occasion de lire. Le meurtrier est particulièrement retors, la manière dont l'auteur aborde son personnage donne à réfléchir tant le récit est perturbant. Le bras de fer qui va opposer Levine,flic particulièrement intéressant et Nichols est admirablement bien mené et nous tient en haleine de bout en bout.
Ma réaction à la lecture de ce roman a été la même qu'à la projection de Seven : un sentiment d'horreur tout au long du récit teinté d'admiration vis-à-vis de l'auteur avec une question (restée sans réponse) , "l'auteur ne doit-il pas être psychologiquement atteint pour être capable de se mettre ainsi dans la tête d'un tel psychopathe ?"
Et la fin est parfaite ! Surprenante , efficace , à la hauteur de tout le roman, ce qui n'est pas une mince affaire !

Peut-être étais-je particulièrement réceptive à ce moment-là, il faudrait que je le relise pour le savoir mais je déconseillerai volontiers cette lecture aux âmes sensibles...

ma note : 10/10
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Invité le Mar 16 Fév 2010 - 20:29

ça m'intrigue donc envie de découvrir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Sharon le Mer 17 Nov 2010 - 15:58

Mon avis :

Le cinquième jour est le troisième roman que je lis de Maud Tabachnik. Après L'empreinte du nain que j'ai beaucoup apprécié et Mauvais frère que j'ai moyennement aimé, je me demandais bien de quel côté de la balance pencherait ce livre.
Je dois dire qu'il est époustouflant. Oublié, les défauts que je trouvais à Mauvais frère. Si dans ce roman nous connaissons également le coupable dès le début, en revanche nous pouvons voir à quel point il est difficile pour la police de le découvrir, et encore plus d'empêcher ses forfaits, tant il se montre abile et pour tout dire indétectable. Plus encore, la moitié du roman est raconté de son point de vue, en toute subjectivité, et en toute horreur. Moi qui rapprochais Maud Tabachnik de Tess Gerritssen, je dois dire que la française va beaucoup plus loin dans l'exploration de l'intellect du tueur.
Face à lui, Stan Levine, un policier aguerri, sûr de lui, trop sans doute. Il évolue dans un New York dont il a pu voir les changements année après année. Sa trop grande confiance en des méthodes qui ont fait leurs preuves, son sentiment presque palpable d'invunérabilité (du moins au début), sa manière de donner des ordres à ses subordonnées, qui ressemblent davantage à des coups de colère qu'aux directives données par un chef, ne le rendent pas vraiment sympathique. C'est aussi ce qui rend sa confrontation avec le tueur si intéressante.
L'écriture du roman est extrêmement maîtrisée, précise et efficace. Je tiens à prévenir les âmes sensibles : aucun détail ne nous est épargné, pourtant je n'ai pas senti de complaisance dans le récit, juste un examen presque clinique des faits. Il est impossible de les lire sans frémir, surtout quand j'ai lu que l'auteur s'était en partie inspirée de faits réels.
Bref, Le cinquième jour est un excellent roman policier, sanglant, au suspens sans faille. Je lirai sans doute la suite Ne vous retournez pas prochainement.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7508
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par kély le Mer 17 Nov 2010 - 17:55

Merci pour vos deux critiques qui donnent réellement envie de lire ce livre. Cependant, s'il contient trop de détails sanglants ou de torture...je crains de ne pas arriver à soutenir ce genre de scène. Je feuilleterai quelques pages avant de me lancer...
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par chatnoir le Mer 17 Nov 2010 - 21:28

merci Pour ces critiques, encore un bouquin dans ma prochaine commande. chépo
avatar
chatnoir
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 139
Age : 61
Localisation : Cap Vert
Emploi/loisirs : restauration, dormir, lire, balade la nuit
Genre littéraire préféré : eclectique
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 21:47

ce voyage à New York me tente plus que de raison

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Sharon le Mer 17 Nov 2010 - 22:19

Merci à vous.
Je tiens à préciser que l'intrigue est vraiment très sanglante.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7508
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par petitepom le Jeu 18 Nov 2010 - 9:37

Ce livre se dévore, dès les premières pages, on est dans le vif du sujet et le mot vif est très approprié. Si vous êtes sensible, n’ouvrez pas ce livre où il y a toutes les horreurs les plus inimaginables réunies dans 316 pages.

Spoiler:
Ca commence doucement, par l'enlèvement d'une petite fille qui nous entraîne vers une deuxième partie chronométrée. Le sujet a déjà été abordé mais là c’est l’enquêteur lui même qui se retrouve au cœur, apportant du suspense supplémentaire. L’enquête menée par la femme du commissaire est bien plus logique que celle des policiers qui suivent les pistes habituelles peu efficaces. Nous sommes tout le long du livre pressés d’arriver à la fin mais celle-ci n’apporte pas le soulagement qu’on en espère. La fin précipitée, grâce à une dénonciation, apporte une touche de réalisme insoutenable.
Un très bon roman policier, très réaliste, très bon suspense, vraiment terrifiant, mais attention aux âmes sensibles car ce livre est inspiré de faits réels.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par marine le Ven 29 Juin 2012 - 10:12

Le suspens est jusqu'à la dernière page. Dur ! Pour moi c'est le meilleur de M.Tabachnik.
avatar
marine
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 262
Age : 58
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : lire, lire et toujours lire.
Date d'inscription : 27/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par juju le Ven 16 Aoû 2013 - 0:19

j'avais lu une nouvelle qui n'avait rien à voir avec ce livre ( une femme ordinaire) , mais du même auteur
fan de thriller, je peux dire que ce livre a été un bon coup de coeur, le suspense est là jusqu'au bout, j'ai dévoré les pages , dur , dur d'arrêter !!
je dis comme beaucoup d'entres vous, " âmes sensibles s'abstenir", du fait des descriptions de certaines scènes de crimes ou de tortures , effrayant!!!
avatar
juju
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 859
Age : 41
Localisation : lyon
Emploi/loisirs : lecture, scrapbooking
Genre littéraire préféré : romans, thriller, policier...
Date d'inscription : 06/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par juju le Ven 16 Aoû 2013 - 0:21

Sharon a écrit:Mon avis :

Le cinquième jour est le troisième roman que je lis de Maud Tabachnik. Après L'empreinte du nain que j'ai beaucoup apprécié et Mauvais frère que j'ai moyennement aimé, je me demandais bien de quel côté de la balance pencherait ce livre.
Je dois dire qu'il est époustouflant. Oublié, les défauts que je trouvais à Mauvais frère. Si dans ce roman nous connaissons également le coupable dès le début, en revanche nous pouvons voir à quel point il est difficile pour la police de le découvrir, et encore plus d'empêcher ses forfaits, tant il se montre abile et pour tout dire indétectable. Plus encore, la moitié du roman est raconté de son point de vue, en toute subjectivité, et en toute horreur. Moi qui rapprochais Maud Tabachnik de Tess Gerritssen, je dois dire que la française va beaucoup plus loin dans l'exploration de l'intellect du tueur.
Face à lui, Stan Levine, un policier aguerri, sûr de lui, trop sans doute. Il évolue dans un New York dont il a pu voir les changements année après année. Sa trop grande confiance en des méthodes qui ont fait leurs preuves, son sentiment presque palpable d'invunérabilité (du moins au début), sa manière de donner des ordres à ses subordonnées, qui ressemblent davantage à des coups de colère qu'aux directives données par un chef, ne le rendent pas vraiment sympathique. C'est aussi ce qui rend sa confrontation avec le tueur si intéressante.
L'écriture du roman est extrêmement maîtrisée, précise et efficace. Je tiens à prévenir les âmes sensibles : aucun détail ne nous est épargné, pourtant je n'ai pas senti de complaisance dans le récit, juste un examen presque clinique des faits. Il est impossible de les lire sans frémir, surtout quand j'ai lu que l'auteur s'était en partie inspirée de faits réels.
Bref, Le cinquième jour est un excellent roman policier, sanglant, au suspens sans faille. Je lirai sans doute la suite Ne vous retournez pas prochainement.
c'est vraiment la suite de " le cinquième jour" ?? on revoit stan levine?
avatar
juju
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 859
Age : 41
Localisation : lyon
Emploi/loisirs : lecture, scrapbooking
Genre littéraire préféré : romans, thriller, policier...
Date d'inscription : 06/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Tchezare le Mar 17 Fév 2015 - 19:25

Obtenu comme cadeau suite à une commande de livre
C'est un policier, je l'ai donc lu d'une "traite" du début à la fin
cependant je n'ai pas spécialement aimé

je ne suis pas du genre choqué par les choses de la vie, mais là le côté sexuel, cannibalisme... j'ai pas plus de plaisir que ça a lire

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
Récidive de Sonja Delzongle



avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3217
Age : 31
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Vendeur comptoir
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tabachnik, Maud] Le Cinquième jour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum