Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Molas, Aurélien] La onzième plaie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par craklou le Mar 16 Fév 2010 - 18:16




Editions Albin Michel
Pages : 416 / Langue : Française / Publié en : 2010


Résumé
Une crise sociale sans précédent a plongé la France dans le chaos et le désespoir. Partout, les voitures brûlent, explosent, des bandes de casseurs vandalisent les rues. La police débordée traverse une grave crise de confiance.
Dans cette atmosphère survoltée, le commissaire Kolbe, à la tête d'une unité spéciale chargée de lutte contre la pédophilie, est sur la sellette. Ses enquêteurs viennent de découvrir un container de cassettes particulièrement atroces. L'affaire doit être élucidée au plus vite.
Dans le même temps, au métro Porte des Lilas, deux jeunes filles se jettent ensemble sous le métro. Mais s'agit-il vraiment d'un double suicide ?
A rebours d'une société cynique dont la seule règle est le profit et la consommation, les protagonistes du roman affrontent avec l'énergie du désespoir leurs propres démons. Un thriller sombre, foisonnant, complexe, extrêmement bien construit et intelligemment mené.

Mon avis
La mystérieuse découverte de DVD pédophile : voici comment débutent les premières pages du récit. Qui, dans le même temps, donnent le ton. Il s'agit d'un roman noir, torturé. Ames sensibles s'abstenir, donc. POur ceux et celles qui restent, une très intéressante découverte au fil de la lecture. Le suspense est toujours présent, au fur et à mesure que divers protagonistes, diverses histoires, se resserent, et, sans surprise, fusionnent. Les indices sont semés au fur et à mesure du roman. Le lecteur impatient avance vite, car il sait, lui, tout ce que les personnages ne savent pas : c'est à dire les découvertes des autres, que les héros fictifs n'ont pas encore rencontrés.
L'enquête est complexe, et rudement bien menée. Vraiment, une fois commencé, il est difficile de décrocher. On irait presque jusqu'à s'attacher à certains personnages, qui, malheureusement, n'apparaissent qu'un peu chacun, vu qu'il en faut pour tout le monde. Les découvertes sont dures, sombres, macabres, mais la vie à côté, plus réjouissante pour certains protagonistes que pour d'autres empêche de tomber dans une description seulement sadique. Certes, il est nécéssaire d'avoir le moral, tout du moins d'éviter d'ouvrir ce roman seul, dans un bus un peu glauque à une heure du matin. Malgré tout, le sujet s'y prêterait pourtant, pas de violence ni de descriptions gratuites.
Le style enfin est très agréable à lire, simple mais fluide, vraiment naturel. Voilà qui n'aide pas à passer aux tâches ménagères plutôt que de rester blotti sur son canapé...
Sur un fond de France en crise, rien de très réjouissant donc, simplement un roman policier très bien écrit et déroulé, de la part d'un jeune auteur qui, s'il continue sur sa lancée, devrait rapidement faire parler de lui !

craklou
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/01/2010

http://chez-craklou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par Lisalor le Mar 16 Mar 2010 - 16:14

Mon avis : Les émeutes mettent à feu et à sang tous les quartiers .. Paris brule.
Au Havre, à bord d'un bâteau, des douaniers découvrent dans un container des cassettes sordides mettant en scéne des jeunes enfants et des adultes. Le commissaire Alain Boissard est envoyé sur place. Ses coéquipiers : le commissaire Kolbe responsable de la cellule de l'OCLCTIC (brigade qui traque les pédophiles) et Léopold Apolline qui reste sur Paris pour faire face à une accusation de détournement de preuve et de corruption.
Au même moment deux jeunes filles se jettent sous une rame de métro. Témoin de l'accident, l'inspecteur Rick dit "l'ours" clôt l'enquête mais ce n'est pas du gout de Blandine, policiére aux dents longues qui remarque quelques incohérences et décide d'enquêter sans l'aval de sa hiérarchie.

Ce livre est une tuerie dans tous les sens du terme ... J'ai adoré et le mot est faible ; j'ai été complétement happée par ce livre qui regroupe tout ce que j'aime dans le thriller : c'est noir, glauque, violent, sanglant. C'est une histoire effroyable dans le milieu de la pédophilie où on retrouve tous les bas instincts de l'être humain et je comprends que certains lecteurs aient du mal pour lire ce genre d'histoire.

10/10
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par Invité le Mar 16 Mar 2010 - 16:49

Vu vos commentaires, on croirait que vous parlez d'un nouveau Thilliez !!! Et comme je l'adore, je vais faire en sorte de me procurer ce bouquin ! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par Lisalor le Mar 16 Mar 2010 - 17:35

C'est quand même un peu moins trash que Thilliez mais c'est très bon
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par Kayleigh le Lun 11 Avr 2011 - 17:26

Je suis tombée sur le livre ce week-end, je me suis tatée devant. Depuis que j'ai lu vos commentaires, je pense que je vais craquer. J'adore également F. Thilliez, et si c'est un peu moins trash, je préfère !
avatar
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Rock/Britpop
Genre littéraire préféré : Thriller - Policier
Date d'inscription : 21/03/2009

http://bazardemeslectures.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par Kayleigh le Sam 19 Oct 2013 - 16:40

Mon avis :

Impossible de commencer cet avis sans vous avertir que ce livre n'est pas à conseiller à tous. En effet son aspect violent et très glauque pourrait en choquer plus d'un. Même moi qui aime ce type d'ambiance j'avoue m'être sentie, plus d'une fois, mal à l'aise.

La structure de l'histoire est assez classique pour un thriller : nous suivons des enquêtes en parallèle. La première se déroule au Havre où des vidéos à caractère pédophile sont découvertes et la seconde suit une policière acharnée qui doute du suicide de deux jeunes filles dans le métro parisien. Au même moment, des émeutes ont lieu sur Paris ce qui ajoute une touche de noirceur et donne au récit une ambiance très particulière.

Les chapitres courts et nerveux permettent de garder un bon rythme et une bonne tension pendant la lecture. Seul bémol, la multitude de personnages qui finit par nous faire perdre pied et qui malheureusement ne permets pas de s'attacher à chacun d'eux.

Il est évident qu'on est très souvent révolter par ce qu'on découvre mais l'auteur traite ce sujet très délicat sans surplus de violence, ni de voyeurisme. Il montre à quel point ce type d'enquête peut être difficile et, surtout, à quel point le système et les personnes peuvent êtes pervertis.  Ce n'est que l'acharnement et la vivacité d'esprits de certains enquêteurs qui pourront permettre que la justice s'applique enfin. C'est le réalisme des situations qui donne toute la puissance à ce livre. C'est un moment intense de lecture qui nous fragilise et nous révulse. Au fond, nous ne sommes pas face à une grande histoire mais plutôt face à auteur de qualité qui maitrise parfaitement sa plume. Quel dommage que le bémol que je cite plus haut sur les personnages soit si prononcé, sans ça, le livre aurait pu gagner en intensité et nous éviter de ralentir tant la confusion peu être gênante parfois.

Malgré tout, C'est un premier roman réussi et culotté.  
Bien entendu, je le répète, à ne pas mettre entre toutes les mains au vu de la noirceur du sujet.
avatar
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Rock/Britpop
Genre littéraire préféré : Thriller - Policier
Date d'inscription : 21/03/2009

http://bazardemeslectures.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par chocolette le Ven 1 Aoû 2014 - 17:33

Ne connaissant pas l'auteur, une quatrième de couverture promettant un bon thriller mais dissimulant le sujet principal "la pédophilie", sujet atroce et odieux!
J'ai moyennement apprécié, assurément c'est le sujet qui m'a bloqué pour apprécié l'enquête qui enfin punira ces monstres.
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Molas, Aurélien] La onzième plaie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum