Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Best love Rosie" ?

40% 40% 
[ 4 ]
40% 40% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 10

[O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par alexielle63 le Mer 17 Fév 2010 - 13:25



Traduit de l’anglais (irlandais) par : Judith ROZE
Editeur : Sabine Wespieser Editeur
Nombre de pages : 529
Code ISBN : 978-2-84805-067-6

Lu dans le cadre de la lecture commune de janv./ fév. 2010 :

Résumé :
Rosie, 55 ans, travaille depuis sa sortie de l'école à l'étranger, dans différentes organisations comme rédactrice de rapport en tout genre. Un jour, Reeny, la voisine de sa tante, l'appelle car cette dernière, dépressive et alcoolique, fait des siennes. Rosie rentre donc en Irlande, à Killbride, pour s'occuper de sa tante.

Mon avis :
J'ai adoré. Il ne se passe pas grand chose (je veux dire par là qu'il n'y a pas réellement d'action ni d'intrigues en tout genre) et pourtant, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Il s'agit d'abord et avant tout d'un questionnement intérieur, celui de Rosie, la narratrice, sur la vieillesse, ses effets sur le corps, le regard des hommes qui autrefois la dévoraient des yeux et aujourd'hui, ne la voient même plus. Ce retour à Killbride, dans la maison de son enfance, est également pour elle le moyen de faire un point sur sa vie, sur ses relations avec Min, sa tante, laquelle a toujours été distante avec les gens mais sur qui on peut compter en cas de coup dur et qui, aujourd'hui, a perdu le goût de vivre, de se battre (pour qui? Pour quoi? Rosie n'étant plus là, elle n'avait plus personne à s'occuper). J'ai beaucoup aimé ce personnage (Min), on la voit évoluer au cours du roman : lorsque Rosie décide de repartir aux Etats Unis afin de concrétiser son plan qui consiste à écrire un guide de développement personnel, elle quitte la pension dans laquelle sa nièce l'a installée en attendant son retour et la rejoint. Elle reprend alors du poil de la bête, s'offre une seconde chance et vit enfin pour elle, réalise tout ce qu'elle ne pouvait pas faire jusque là. Les rôles s'inversent alors. Rosie rentre à Killbride et tente de se reconstruire. Elle va revenir à ses racines en découvrant la maison de Stoneytown, dans laquelle Min et sa mère, qu'elle n'a jamais connue, ont vécu.

Je ne sais pas quoi dire de plus, je pense en avoir déjà trop dit. J'espère juste vous avoir donné envie. Ce livre en vaut vraiment la peine. L'écriture est très belle (simple mais fluide). L'auteur a un immense talent : on vit avec Rosie, on doute avec elle, on s'interroge. Les personnages nous apparaissent très proches. Ce livre est finalement porteur d'un message d'espoir et d'amour. D'ailleurs, voici un passage que j'ai beaucoup aimé et qui clos le roman :
"L'amour est central. Souviens-toi de la manière dont ils s'aimaient, de la manière dont ils t'aimaient, et songe à tous les types d'amour qui existent. (...) L'amour que l'on donne et que l'on reçoit revêt une infinie variété de formes et de figures. Qui sait à quoi il ressemblera la prochaine fois? N'oublie pas ça."


Dernière édition par Olorin le Mer 17 Fév 2010 - 13:39, édité 1 fois (Raison : Ajout Sondage)
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Thot le Mer 17 Fév 2010 - 14:13

Si c'est un coup de cœur, n'hésite pas à le citer Very Happy
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Snoopinette le Mer 17 Fév 2010 - 14:16

J'en avais déjà entendu parlé mais de façon beaucoup plus nuancé c'est ce qui m'a fait hésiter j'avais peur de lire quelques 500 pages sans action
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par alexielle63 le Jeu 18 Fév 2010 - 13:21

Ce n'est pas un coup de coeur Thot, même si ça s'en rapproche!

Snoopinette, le "manque d'action" ne m'a pas gênée alors que normalement, je n'aime pas quand c'est trop calme, quand il ne se passe pas grand chose! C'est l'exception qui confirme la règle car même si l'histoire est assez banale, le questionnement de Rosie nous fait réflèchir et on se prend très vite d'affection pour les personnages, Rosie et Min. Mais je te laisse découvrir! Je me ferai une joie de lire ton avis et de pouvoir en discuter avec toi!

Ah oui, j'ai vu hier qu'il sortait en poche courant mars chez 10/18. Raison de plus pour le lire, non? Very Happy Moi, une vile tentatrice,non!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Sharon le Jeu 18 Fév 2010 - 14:34

Si les avis que l'on poste ne servent pas à tenter les autres membres, où est l'intérêt de partager ses lectures ?
Pour ma part, Axielle63, je suis très tentée.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7513
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par alexielle63 le Ven 19 Fév 2010 - 13:34

merci Sharon! Mon but est atteint : vous faire partager ce livre qui m'a fait bonne impression effectivement!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Snoopinette le Ven 19 Fév 2010 - 13:46

Alors Alexielle parce que tu as réussi à attise rma curiosité je le note, et comme je sais qu'il sera dispo à la bibliothèque et bien ce sera sans une de mes prochaines lectures Wink
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Snoopinette le Ven 19 Fév 2010 - 13:49

Je viens de retrouver l'avis que j'avais eu qui était plus nuancé c'est celui d'une libraire SFL donné lors d'une réunion sur la rentrée littéraire de septembre 2008:

Références: Sabine Wespieser, 529 pages, 26€

Auteur: Irlande

Livre: Rosie la cinquantaine revient à Dublin chez sa tante, après une carrière faite de multitude de voyages. Rosie se découvre une passion pour la lecture et part aux Etats Unis pour rédiger un livre avec un mai.

Avis de SFL: Roman qui se lit facilement mais sans rebondissements. C'est un roman féminin qui laisse des traces.
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par MyaRosa le Mer 17 Mar 2010 - 1:25

Ooh j'avais déjà bien envie de le lire, mais maintenant que j'ai lu ton avis c'est encore "pire" ! Very Happy :[T:
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par alexielle63 le Mer 17 Mar 2010 - 12:42

lol! J'ai hâte de lire ton avis, Mya Rosa!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Invité le Mar 23 Mar 2010 - 12:09

J'ai beaucoup aimé ce livre. L'auteur nous montre deux femmes sous des aspects différents. Tantôt la nièce a presque le rôle de mère pour sa tante et vice et versa. Sans prononcer les mots "je t'aime", on ressent tout l'amour qu'elles ont l'une pour l'autre. L'absence de Min le lui montre. Min découvre l’Amérique et la vie comme s’il avait cessé d’exister en vivant avec Rosie au décès de sa mère. Au départ Min est alcoolique, renfermé, solitaire. En Amérique elle devient joyeuse, elle a envie de profiter de la vie, elle ne boit plus, elle est entourée. Elle ressemble presque à un enfant qui découvre la vraie vie. Tandis que Rosie vit mal la séparation. Elle a un besoin énorme d’amour. Elle se retourne vers son ami d’enfance, puis vers une ancienne relation. Cet homme Léo qui est aussi la transition entre la maison où elle vivait avec Min et la maison de famille. Elle est si en manque d’amour qu’elle pense à Andy, son ami fidèle. Rien ne peut remplacer l’amour maternel. Mais on découvre aussi que Rosie a souffert du manque de connaissance sur le passé de sa mère et de sa tante. La maison en est le symbole. Elle ne peut plus la quitter car c'est se rapprocher des deux femmes qui lui manquent tant. Pourtant la maison est délabrée, sans électricité. Il y a aussi la chienne qui reste là et qui l’attend à chacun de ses voyages à la maison de sa mère. Et le livre qu’elle écrit est aussi une recherche d’amour. Celui que l’auteur attend de ses lecteurs.

Un très beau livre sur la perte de la famille et le manque d’amour. Mais aussi que la vieillesse n’est pas une fin en soi. La vie est faite pour en profiter.



Je remercie Les Editions 10/18 et Partage Lecture de m'avoir offert ce livre et permis de découvrir cette histoire originale


Dernière édition par cedrus le Mer 24 Mar 2010 - 11:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par alexielle63 le Mar 23 Mar 2010 - 12:17

cedrus a écrit:Sans prononcer les mots "je t'aime", on ressent tout l'amour qu'elles ont l'une pour l'autre.

Tout à fait d'accord avec toi! On sent une certaine pudeur dans leurs sentiments et en même temps un immense amour l'une pour l'autre.
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Invité le Mar 23 Mar 2010 - 12:19

Oui parce qu'elles n'ont jamais appris à se le dire. Mais on le ressent sur les scènes de son enfance que Rosie évoque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Cassiopée le Dim 28 Mar 2010 - 12:58

J'ai lu ce livre dans le cadre du partenariat avec les éditions 10/18.
Merci à elles et à Thot.

Mon avis :

Beaucoup de sujets sont abordés dans ce livre à travers les destins croisés de Rosie et de sa tante Min qui l’a élevée. Après de nombreux voyages, Rosie revient en Irlande s’occuper de Min mais la cohabitation n’est pas facile. Rosie décide d’écrire un livre de « pensées » (cela nous permet de suivre les réflexions de l’auteur sur tout un tas de choses différentes) ; (« Ce moment du voyage de la vie où les questions de la jeunesse ne se posent plus vraiment, mais où les certitudes de la vieillesse sont encore à venir »)(sic). Elle fait un aller retour à New York et c’est là que Min (restée en Irlande) décide de partir aux Etats-Unis pour y vivre tout ce qu’elle n’a pas pu découvrir jusqu’à présent. Rosie rentre en Irlande et Min reste en Amérique. Les rôles s’inverseront et Rosie s’inquiètera de sa tante.
Rosie, pendant ce temps, pose ses valises dans une vieille maison de famille irlandaise et renoue avec un passé qu’elle explore petit à petit.

La relation tante nièce est bien évoquée, cette intimité parfois rugueuse par pudeur, ces mots qu’on ne dit pas (je t’aime) mais qui se vivent. Certains domaines sont évoqués avec délicatesse ou humour : religion, amitié, adultère à travers des personnages attachants.
La traduction est excellente avec un vocabulaire soigné.

C’est un livre agréable à lire où l’on suit tour à tour les différents personnages, leurs tourments, leurs réussites, leurs échecs…tout ce qui est la vie…


Dernière édition par Cassiopée le Lun 19 Avr 2010 - 0:26, édité 2 fois (Raison : faute à tous (tout un tas))
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9138
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Roulae le Dim 18 Avr 2010 - 19:38

Tout d'abord, je tiens à remercier Partage-Lecture et Les éditions 10/18 pour ce partenariat.

J'ai eu beaucoup de difficulté à plonger dans ce livre, et pourtant, paradoxalement, j'ai bien aimé certaines anecdotes, les aléas de la vie de deux femmes au mode de vie totalement différent. Je vais essayer de procéder par ordre.

Le style de l'auteur correspond tout à fait à l'idée d'une réflexion sur soi-même, sur ce qu'on est, qui on est en tant que personne. Le fait d'alterner entre 'scènes' du présent des personnages et souvenirs fait aussi très spontané, comme quand quelqu'un parle et se souvient d'une chose, la décrit puis revient à son récit initial. J'ai aimé cet aspect de retour sur ce qui a été, qui peut expliquer certaines caractéristiques des personnalités en présence.

D'un autre côté, même si le souci de ce que je vais devenir me préoccupe, je ne me suis pas sentie très concernée par ses considérations. Je crois que c'est cela qui a fait que je n'ai pas vraiment aimé cette histoire.

Ce qui m'embête également, c'est qu'on déambule effectivement dans la vie des personnages, mais je ne vois pas de but précis, et je dois dire que ça m'a plutôt déroutée... Ce qui fait que j'ai décroché de nombreuses fois, et que j'ai eu quelques difficulté à le terminé.

Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai détesté ce roman, ce n'est absolument pas le cas. C'est juste que je n'ai pas accroché.


Je tiens également à présenter mes excuses à Partage Lecture et aux Editions 10/18 pour mon retard.
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par adtraviata le Jeu 14 Avr 2011 - 19:38

J'ai lu qu'à travers le personnage de Rosie, c'est Nuala O'Faolain qui met en scène ses propres préoccupations, ses interrogations sur le vieillissement, le désir d'aimer et d'être aimée, la solitude, l'absence de mère, les racines et l'exil. Il me semble que Rosie et son expérience singulière sont emblématiques de l'Irlande et de son histoire : un pays qui a connu l'occupation, la pauvreté, dont les traces de la guerre civile sont encore palpables à l'époque du roman (même si les attentats du 11 septembre le situent très près de nous), dont les habitants se sont exilés pendant longtemps, aux USA ou en Angleterre le plus souvent. Un pays aux paysages magnifiques, à la nature sauvage et splendide à la fois, comme la côte de Stoneytown.

"J'ai prié pour retrouver mon enfance, et elle est revenue, et je sens qu'elle est toujours dure comme autrefois et qu'l ne m'a servi à rien de vieillir." (citation de Rilke par Rosie - p. 172-173)

J'ai aimé Rosie, son humour à la limite du désespoir, ses tailleurs inadaptés, ses blessures d'enfant, sa nostalgie et ses enthousiasmes. J'ai aimé ses amis et leur fidélité parfois absurde mais tellement attachante à l'Irlande et à leur famille. J'ai aimé avec elle cette maison de pierre qui l'enracine et l'attache elle aussi à sa terre.

"J'ai passé en revue le toit de la maison et la petite plage, la jetée éboulée et la rangée de maisons croulantes, les rochers et la boue luisante de l'estuaire où la marée pénétrait en assauts écumants, le cours d'eau profond qui séparait cette rive et Milbay familièrement blotti sur la sienne. Des échassiers pataugeant dans la boue lançaient des appels dédespérés et un guillemot aux ailes neigeuses descendait du ciel en poussant un cri rauque, tel un contremaître apostrophant ses ouvriers. Tout ce vaste panorama fourmillait de vie. La maison si vétuste et délabrée fût-elle, était vivante, ainsi que le rivage où des cormorans se tenaient sur de noirs rochers, la colline avec sa crête de velours et ses flancs entaillés, et le pré verdoyant, et les hêtres étincelants, et même les vieux bureaux et dortoirs du camp d'aviation. Quant à moi, le monde me faisait don d'un nouveau lien avec lui. Je vibrais de vie, moi aussi." (p. 185)

Un portrait de femme émouvant et drôle, des personnages secondaires bien campés, des femmes qui renaissent à la vie chacune à leur façon, une intrigue qui suit le fil des saisons et s'achève dans la douceur et l'apaisement... : un roman qui foisonne de vie !

avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Sharon le Jeu 14 Avr 2011 - 22:25

Mon avis :

J'ai envie de dire "livre lu au mauvais moment", donc livre qui sera relu, un jour, car j'ai vraiment l'impression de ne pas avoir su profiter suffisamment de cette oeuvre. Parce que ce livre prend son temps, justement, et que moi, j'en manque terriblement en ce moment.

L'auteur prend le temps de poser son intrigue, de nous montrer Dublin, de nous présenter ses personnages. Ce livre m'a fait penser à Plates coutures de Rosalie Ham l'appreté et la haine en moins. Car Rosie a réussi sa vie - officiellement - et revient de son plein gré dans sa ville natale, pour s'occuper de sa peu raisonnable tante. Elle a mené une très belle carrière qui l'a menée aux quatre coins du monde. Certes, sa relation avec son amant n'est pas radieuse. Certes, elle n'a pas d'enfants, et n'en a jamais voulu - tout comme ses amies. Aucune d'entre elles n'a véritablement vécu de grandes histoires d'amour, à la différence de la mère de Rosie, qu'elle n'a pas connue. Du coup, le roman m'a paru, en dépit de l'énergie de Rosie, tout en demi-teinte, avec, en plus, le poids de la religion, des traditions, et pafois, une certaine résignation.

A relire donc, pour moi.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7513
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par alexielle63 le Ven 15 Avr 2011 - 12:06

adtraviata a écrit:J'ai lu qu'à travers le personnage de Rosie, c'est Nuala O'Faolain qui met en scène ses propres préoccupations, ses interrogations sur le vieillissement, le désir d'aimer et d'être aimée, la solitude, l'absence de mère, les racines et l'exil.

ça ne m'étonnerait pas : je trouve que ses interrogations sentent effectivement le vécu. Ce qui fait de Rosie un personnage si réaliste, si proche de nous !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par adtraviata le Ven 15 Avr 2011 - 20:28

Et quand on sait que Nuala O'Faolain est morte à environ 60 ans seulement (il y a deux ou trois ans ?), on se dit qu'on regrette infinment son absence mais qu'elle nous a laissé là un bien beau roman !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par mariejo le Lun 3 Oct 2011 - 22:41

Best love Rosie (rentrée littéraire août 2008) nous fait entrer dans la vie de Rosie, la cinquantaine, qui après avoir beaucoup voyagé revient auprès de sa tante Min, celle qui l’a élevée. Les retrouvailles de Rosie avec Min ne se passent pas sans heurts, sans doute parce qu’elles sont beaucoup plus semblables qu’elles ne veulent bien l’admettre, puis dans une sorte de retournement de situation, c’est Min la sédentaire, qui décide de partir et Rosie la voyageuse, qui s’attache à une vieille maison de famille retrouvée.

Nuala O’Faolain a un talent pour nous intéresser à des anecdotes de la vie de tous les jours, avec humour, tout en faisant passer des messages sur le vieillissement, la solitude, la façon dont on apprend à mieux se connaître (les autres ou soi-même) avec l’âge, sur l’amitié. Les personnages sont pleins de complexité, leurs sentiments décrits avec justesse.

C'est un livre drôle et généreux, plein de rebondissements, où l’on suit avec jubilation souvent, le cœur noué parfois, les traversées de l’Atlantique de ces deux femmes que lie toute la complexité du sentiment maternel. Best Love Rosie nous embarque dans un beau voyage intérieur et nous parle avec amour de son Irlande natale.

Je l'ai lu récemment et j'ai découvert cette auteure avec plaisir. Ce livre m'a fait passer un vrai moment de bonheur, autant en drôlerie qu'en émotions. I love you
avatar
mariejo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 60
Localisation : Bretagne Morbihan
Emploi/loisirs : Lecture, tricot, broderie
Genre littéraire préféré : Historique, Fantasy/Fantastique, romans
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par adtraviata le Lun 3 Oct 2011 - 23:15

Jolie critique, Mariejo !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par mariejo le Lun 3 Oct 2011 - 23:48

Merci Adtraviata Very Happy
avatar
mariejo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 60
Localisation : Bretagne Morbihan
Emploi/loisirs : Lecture, tricot, broderie
Genre littéraire préféré : Historique, Fantasy/Fantastique, romans
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Géraldine le Mar 4 Oct 2011 - 8:28

Belle critique , merci !
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par karine le Mer 5 Oct 2011 - 10:30

allez hop, dans ma PAL!
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par viou1108 le Ven 10 Aoû 2012 - 16:08

Retour au bercail pour Rosie, la cinquantaine mal assumée, qui, après une carrière professionnelle qui l’a menée aux 4 coins du monde et une vie sentimentale dans les bras de nombreux amants, décide qu’il est temps de rentrer à Kilbride (Dublin) pour s’occuper de sa tante Min. Celle-ci, 70 ans, semble glisser sur la pente d’une déprime alcoolisée.
Les retrouvailles ne sont pas exactement cordiales, Rosie s’attendant à être accueillie en sauveuse de l’humanité, alors que Min n’a jamais appris à montrer son affection, à supposer qu’elle en éprouve. Et puis, ces deux femmes évoluent sur des planètes complètement différentes : Rosie n’a cessé de bourlinguer, s’imagine connaître la « vraie » vie et se montre parfois condescendante ; Min n'a jamais quitté sa région et a sacrifié sa jeunesse et sa vie de femme à élever Rosie.
Le voyage à New York est le pivot du livre : Rosie s’y rend pour motifs professionnels, laissant Min dans une maison de repos. Celle-ci, refusant cette prison, débarque elle aussi en Amérique. Elle y découvre un autre monde, qui lui convient si bien qu’elle y restera le temps de son visa touristique, au grand dam de Rosie. Celle-ci, de retour en Irlande, entreprend de se réapproprier la maison de son grand-père, confisquée pendant 50 ans par le gouvernement.
Les semaines passent, Min ne rentre pas, et Rosie se vautre dans la mélancolie. Elle s’interroge sur le sens de sa vie, elle qui n’a pas voulu d’enfants et n’a jamais vraiment rencontré « l’Amour. »
Le dernier chapitre est intitulé « l’hiver », je laisse le soin à ceux/celles qui liront ce livre de découvrir s’il faut comprendre ce titre comme la dernière saison de la vie avant la mort, ou comme une période d’hibernation, de ressourcement et de recentrage sur soi avant une renaissance au printemps suivant…

Il m’a fallu environ 250 pages (sur 450) pour entrer dans cette histoire. Ce n’est qu’à ce moment-là que je me suis vraiment intéressée au sort des personnages, à avoir envie de savoir s’ils trouveraient l’apaisement.
Sinon, il faut bien dire qu’à part les aventures de Min aux USA, il ne se passe pas grand-chose, et qu’on passe le temps à observer Rosie traîner son ennui et son spleen.
D’ailleurs, Rosie, parlons-en : je n’ai pas son âge, ni ses questionnements (et donc peut-être, « je ne peux pas comprendre », encore que pas besoin d’avoir 50 ans passés pour craindre la solitude), mais ce personnage m’a énervée plus d’une fois, dans le style « pauvre petite fille riche ». Dieu qu’elle est pénible à se lamenter sur son sort, alors qu’elle n’a que 55 ans, qu’elle est intelligente, belle et appréciée de ses amis. Mais non, elle croit sa vie finie, inutile, pleure sur ses rides et ses cheveux gris, ce qui ne l’empêche pas, paradoxalement, de rédiger un petit guide de développement personnel sur le « comment bien vieillir », et de faire étalage, gratuitement, de sa connaissance du moindre bled de ce vaste monde.

De manière générale, tout le roman crie, hurle, le besoin d’amour de la plupart des personnages. Ce qui m’a gênée dans cette atmosphère pessimiste, c’est que l’auteur insiste trop lourdement sur le fait d’une part que seul « l’Amour » (amour « amoureux », pas filial, maternel ou amical) rend la vie supportable et lui donne un sens, et d’autre part, que la vie s’arrête à 50 ans. Tout en laissant cependant la place à un peu d’espoir (ouf !), le personnage de Min en est la meilleure illustration.
Heureusement, il y a aussi de l’humour, principalement dans certains passages cocasses consacrés aux péripéties de Min.
Enfin, une chose m’a frappée, c’est le contraste entre l’état d’esprit américain (positif à l’excès) et l’irlandais (beaucoup plus négatif et réaliste).

Rien à redire quant à l’écriture, au style, à l’analyse très fine des sentiments, mais tout ça est trop sombre et désespérant pour moi. Je le relirai peut-être dans 20 ans…
Un extrait, qui illustre l’état d’esprit de Rosie : « Je pense que l’humanité n’est rien d’autre – des hordes de gens qui font la queue avant de plonger dans la mort. Tout le reste, c’est du divertissement. Si on sait quoi faire pour se divertir, ce qui n’est pas mon cas en ce moment. »
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum