Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Aller en bas

Votre avis sur Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961) de René Malet

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Sharon le Dim 21 Fév 2010 - 22:43



Titre : Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).
Auteur : René Malet.
Edition : Kyklos éditions.
Nombre de pages : 170 et 26 pages d’annexes (repères chronologiques, glossaires, carte géographique, photos).
ISBN : 978-2-918406-01-3.


Quatrième de couverture :

Dix mois de caserne en métropole, suivis de dix-huit mois de campagne militaire en « mission de pacification ». Du séjour à la caserne d’Evreux à l’Algérie, d’Aïne-el-Amara à une série d’opérations effectuées dans le Djudjura, de Bouberak à Mizrana, des gorges de la Chiffa à Palestro, les événements relatés dans cet ouvrage sont rigoureusement authentiques.
Des faits qui relèvent du devoir de mémoire.

Note :

Ce livre se divise en trois parties : Arcueil, Evreux, Algérie.

Mon avis :

En abordant la lecture de ce livre, je ne me suis pas posé la question «vais-je aimer ce livre ?» mais plutôt «que va m’apprendre l’auteur sur sa guerre d’Algérie ?» Si je ne devais retenir qu’un chapitre, ce serait «Ali Madani» : il concentre à lui seul les abominations de cette «mission de pacification» et la rage bouillonnante de l’auteur, impuissant face à ce qu’il a vu.
Bien que tout au long du livre, René Malet constate l’absurdité des situations auxquelles il est confronté, à commencer par son recrutement, alors qu’il est myope et se trouve donc «exempté de tir au fusil», il laisse la place à des moments particulièrement lumineux. En effet, au-delà des atrocités de la guerre, il rend hommage à tous les amis qu’il s’est fait durant cette période, racontant ce qu’ils lui ont apporté au cours de cette période de sa vie, mettant en valeur les qualités de chacun, ou, pour réunir toutes ses qualités en deux mots, leur solidarité et leur humanité. Il est question d’héroïsme aussi, celui qui fait qu’un commandant est auprès de ses hommes lors d’une opération délicate, ou qu’un caporal ne laisse jamais un de ses hommes derrière lui.
Deux styles se côtoient. Un style soutenu, où le «je» cède la place à un «nous» collectif, les phrases ont le sérieux et la rigueur d’un compte-rendu d’opérations militaires. Bref, un style que le lecteur s’attend à trouver lorsqu’il lit des mémoires. Puis, à côté de ce style sérieux et soigné, prend place un style familier, gouailleur, quand René évoque ses mésaventures, sa vie quotidienne dans les casernes ou en Algérie. J’ai eu l’impression de lire des notes, prises sur le vif. J’ai eu aussi le sentiment d’écouter plus que de lire des mémoires, car les marques d’oralité sont nombreuses. Autre preuve de cette proximité que René Malet crée avec son lecteur : il s’adresse directement à lui dès les premières pages, ce qui renforce l’impact du texte.

Je remercie chaleureusement Partage Lecture et Kyklos éditions de m'avoir permis de découvrir ce livre.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8186
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Thot le Lun 22 Fév 2010 - 2:56

Je vous transmets un message de l'éditeur:

"Au nom de Kyklos Editions, merci pour cette critique ; elle nous touche à deux titres : ce que vous écrivez est exactement ce que l'auteur a voulu transmettre, en hommage à ces hommes qu'il a côtoyés et avec lesquels il a enduré cette "sale guerre". Oui, vous avez raison, il y a aussi de la luminosité ; c'est un livre, simple, touchant, lumineux, comme l'était son auteur. Ce dernier a tiré sa révérence au monde en janvier et sa "gouaille" nous manque ! Je crois pouvoir dire qu'il aurait été heureux de lire votre billet. Merci donc, madame, pour lui.
Cordialement
Virginie"
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Sharon le Mar 23 Fév 2010 - 22:32

Je suis très émue par votre réponse. J'espère que d'autres lecteurs seront comme moi touchés par cette lecture comme je l'ai été.
Je tiens également à vous remercier d'avoir publié ce livre, car il est très rare de trouver en librairie des témoignages sur cette guerre.
Cordialement,
Sharon.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8186
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par takac le Mar 23 Fév 2010 - 23:07

Tu as raison Sharon, il y a très peu d'écrits sur cette guerre. La présentation m'avait beaucoup tenté et ta critique ne fait que renforcer mon envie. Merci !
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 33
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Sharon le Mar 23 Fév 2010 - 23:24

Je crains d'ailleurs que, le temps passant, il y ait de moins en moins de possibilité de trouver de nouveaux témoignages sur cette guerre. Il est difficile de rompre le silence. Il est aussi difficile de trouver des personnes qui veuillent écouter.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8186
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Sharon le Sam 27 Fév 2010 - 22:24

Là je sens que ce que je vais dire est facile et banal. Pour moi, l'une des raisons de ce tabou tient au fait que, contrairement à la Première et à la Seconde guerre mondiale, la guerre d'Algérie (comme son nom l'indique) n'a laissé aucune trace sur le sol français (pas de bombardement, pas d'occupation, pas d'exode, pas de couvre-feu, pas de ticket de rationnement). Quand les appelés sont revenus de leur "service militaire", les aurait-on écoutés à l'époque, alors qu'ils avaient subi une défaite ? Comme vous le dites, Francine et Takac, il y a un tel tabou sur cette période que je ne sais même pas comment la population française a réagi à l'indépendance de l'Algérie !
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8186
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Véronique M. le Dim 28 Fév 2010 - 12:26

Sharon merci pour ta critique qui m'a donné envie de découvrir ce livre d'autant plus qu'il y a quelques mois j'ai déjà lu et apprécié un ouvrage sur cette période "A l'heure de notre mort". Mais je ne me souviens plus de l'auteur.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1666
Age : 49
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Sharon le Dim 28 Fév 2010 - 12:49

J'espère que tu ne seras pas déçue, Véronique. Je te souhaite bonne lecture.
Je crois que l'auteur de "A l'heure de notre mort" est Marie Elbe.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8186
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 20:50

je suis intéressée par la lecture de ce livre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par takac le Lun 12 Déc 2011 - 18:30

J'ai lu beaucoup d'ouvrages sur la seconde guerre mondiale au point d'être en overdose aujourd'hui. C'est pour cela que bien que ce livre me tentait,j'ai mis du temps à le lire. Je ne suis pas déçue. Enfin un témoignage de cette fameuse guerre dont on ne sait rien ! Je voulais dire un grand Merci à son auteur (même s'il est parti) et surtout aux éditions Kyklos pour leur choix.

La lecture de ces mémoires est très aisée et facile à lire. J'ai vite été plongée dans le quotidien de l'auteur, j'ai tremblé avec lui et ses coéquipiers. Le ton est très humain, on y parle des valeurs de l'amitié et de leurs marques de reconnaissance, des petits gestes de rébellion qu'il fait. Le narrateur nous fait part de son incompréhension et son dégout. Comme le dit Sharon, on a l'impression de l'entendre nous raconter son histoire.

La lecture de ces mémoires résonne drôlement avec l'actualité des révolutions africaines. La France se permet d'intervenir et de juger ce qui s'y passe avec autorité et se place en donneur de leçons. Mais ne devrait on pas regarder un peu ce que le gouvernement français a fait lui aussi ? Il a envoyé des militaires appelés tués les rebelles algériens pour retrouver le calme. Certes, les chiffres ne sont pas les mêmes mais le principe me parait très semblable !
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 33
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Piou Piou le Lun 12 Déc 2011 - 18:46

Une lecture, j'ai envie de dire, nécessaire car comme vous le dites cette guerre est un sujet tabou ... Je note donc ce livre.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Malet, René] Mémoires d’un appelé d’Algérie (1959-1961).

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum