Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous en avez pensez quoi?

56% 56% 
[ 5 ]
0% 0% 
[ 0 ]
22% 22% 
[ 2 ]
22% 22% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

[Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Apifite le Jeu 4 Mar 2010 - 0:57

Le Maître et Marguerite

Auteur : Mikhaïl BOULGAKOV
Edition : Pocket
Nombre de pages : 577

Quatrième de couverture :

Ecrit sous la terreur par un homme malade et désespéré, le Maître et Marguerite a mis vingt-cinq ans pour s'imposer comme l'un des chefs d'oeuvre de la littérature russe et devenir un livre culte dont la construction diabolique n'a pas fini d'enchanter les lecteurs.
Comment définir un mythe? Les personnages de ce roman fantastique sont le diable, un écrivain suicidaire, un chat géant, Jésus et Ponce Pilate, la plus belle femme du monde... On y trouve des meurtres atroces et des crucifixions. C'est une satire acerbe, une comédie burlesque, une parodie politique, un poême philosophique dévastateur avec des fantômes et des transformations magiques.
Mais cette fantasmagorie baroque, ce film noir, cette vision d'apocalypse est aussi l'une des plus belles histoires d'amour jamais écrites

Mon appréciation :

Un livre étrange où le bien et le mal se mélangent, s'affrontent de manière un peu caricaturale. Figurez-vous que le diable pour chasser un ennui millénaire se déplace de ville en ville pour se "distraire". Ce livre raconte son passage à Moscou. Mais il raconte aussi l'histoire de Ponce Pilate, et aussi celle d'un écrivain. Les personnages sont attachants. La Russie de l'époque en prend pour son grade. Une lecture pas facile, mais intéressante.

Ma note : 14/20 evil
avatar
Apifite
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Emploi/loisirs : Industrie/ lecture, éleveur de petite fille
Genre littéraire préféré : Thriller historique
Date d'inscription : 27/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Cassiopée le Jeu 4 Mar 2010 - 1:37

Les lectures d'auteurs russes seraient elles souvent "pas faciles"...Je le vois avec "Vie et destin".
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8817
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Pinky le Jeu 4 Mar 2010 - 9:46

je ne connais pas, merci Apifite
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Thot le Lun 24 Mai 2010 - 16:14

C'est avec beaucoup de regret que j'ai tourné la dernière page de ce livre.
Boulgakov a un style envoûtant, spontané. Il vit ce qu'il écrit et transmet par conséquent à son lecteur cette sensation de quasi réalité.
La limite entre le réel et le fantastique, entre le mal est le bien nous semble bien floue après cette lecture.

Honte à moi, jusqu'à il y a quelques mois en arrière, je ne connaissais pas du tout Boulgakov et c'est grâce aux internautes que je l'ai découvert.
La littérature russe est décidément très riche et ce que j'ai pu en lire jusqu'à maintenant m'a vraiment marquée.

Je suis mitigée quant à la présence et la structure du prologue dans l'édition que je possède.
Le contenu est certes très intéressant mais révèle certaines choses sur l'auteur qui poussent à certaines interprétations du livre.
En effet, je retiens pour ma part une sorte de règlement de compte de Boulgakov avec le milieu littéraire et particulièrement celui du théâtre. Ce que je n'aurais peut-être pas retenu si je n'avais pas lu les éléments biographiques de l'auteur.
Dénigré, critiqué , ses écrits ont été maintes fois refusés et censurés. L'édition que je possède est intégrale et l'on voit entre crochets les passages qui avaient été supprimés.

Le maître et Marguerite est un livre à multiples facettes. Nous y trouvons une histoire d'amour très probablement inspirée d'éléments autobiographiques, une critique du fonctionnement de la société russe de cette époque avec en particulier la relation des écrivains avec le pouvoir en place et en filigrane une réflexion générale sur les notions du mal et du bien.

Satan et sa bande nous livrent un spectacle des plus hilarants et en deviennent carrément attachants.
Les esprits maléfiques vengent quelque part l'écrivain incompris et libèrent la femme qu'il aime des attaches qui entravaient leur relation.
Quant à l'histoire de Ponce Pilate et Ye shoua , sa symbolique demeure peu claire pour moi. Est-ce pour aborder encore une fois cette limite entre le bien et le mal. Est-ce un parallèle entre l'écrivain, « le prophète » et le sacrifice des deux ?

Je vous conseille très vivement cette lecture !
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 12:15

Mon coup de cœur du premier semestre 2010 !

Après un début assez déstabilisant (mais que vient faire Ponce Pilate dans cette affaire), j'ai été charmée par le style de Boulgakov et par les multiples niveaux de lectures :
- la critique à peine voilée de l'URSS des années 1920/1930,
- une réflexion sur la religion à travers les remords puis la rédemption finale de Ponce Pilate,
- une réflexion sur le bien et le mal à travers le personnage de Marguerite qui se compromet avec Woland pour retrouver le Maître. L'intervention de Satan est de plus assez ambigüe: il sème le chaos le plus complet mais n'en est pas pour autant détestable et apparait presque comme une figure de justice qui punit les incroyants, les cupides, les faux artistes et les manipulateurs mais qui récompense les vrais artistes et les âmes fortes.

De plus, certains passages sont à la fois magiques et poétiques. La chevauchée fantastique de Marguerite et le bal de Satan me laissent encore rêveuse...

Donc, je recommande cette lecture.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Moulin-à-Vent le Mer 25 Jan 2012 - 3:58

C'est une satyre de la Russie sous Staline. Avec tous les bas de page où le traducteur nous instruit dû à notre manque de culture, on perd beaucoup de la magie de ce livre. L'auteur... hum... ambigü personnage.
Ma cote: 3/5.
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1928
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par caroliver le Jeu 15 Mar 2012 - 16:38

J'ai beaucoup aimé cette lecture. Un roman plus facile à lire qu'il n'y paraitrait. Une histoire sombre et mystérieuse... En revanche, attention à l'édition : la mienne n'avait pas de notes de bas de page, je devais me référer sans arrêt à la fin de l'ouvrage, ce que j'ai très vite arrêté...

caroliver
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : lectures, cinéma, art contemporain, cuisine
Genre littéraire préféré : romans classiques et contemporains
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Romanichel le Jeu 26 Avr 2012 - 12:32

Je termine ce livre non sans peine et reste assez dubitatif ! Il pourrait s’appeler « diableries au pays des soviets ». Il faut s’imaginer le système soviétique sous Staline pour comprendre les tenants et aboutissants de cette littérature. Chose incongrue sous un régime profondément athée, un auteur (le maître) écrit sur la passion de JC vue par le regard de Ponce Pilate. La déchéance du maître suite à ses écrits le mène à l’hôpital psychiatrique. Sa maitresse Marguerite s’acoquine avec le diable pour le sortir de là. Parallèlement à cette couche de fond, l’auteur règle ses comptes avec une société d’écrivains, étatisés, corrompus et bénéficiant de passe-droits abusifs. Ces personnages deviennent l’objet de ‘ tracasseries magiques’ de la part d’une bande de serviteurs de Wolan (le diable) jusqu’au délire littéraire. Peut-être faut-il être russe pour apprécier pleinement ce conte de magie noire. Boulghakov avec cette œuvre semble actuellement en grande estime dans son pays. Il a apparemment un véritable club de fans avec son roman au point qu’un site web lui soit consacré.
Marc


Dernière édition par alexielle63 le Jeu 26 Avr 2012 - 12:35, édité 1 fois (Raison : suppression du lien)
avatar
Romanichel
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 36
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Enseignant retraité
Genre littéraire préféré : un peu de tout et roman historique
Date d'inscription : 22/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par louloute le Jeu 26 Avr 2012 - 13:41

merci Romanichel je vais passer très loin de ce livre pas pour moi du tout Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par lionel3282 le Jeu 13 Juin 2013 - 12:57

J ai lus ce livre en le decouvrant a la fnac en 2011.
C est de tous ce que j'ai lus ,il est le 1er .L auteur qui arrivera a le detroner fatiguera avant ,
PS:le deuxieme est l'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon que j ai lus en 2007.

Le passage qui m a le plus marqué est quand on passe entre la fin de la 1ere partie et le debut de la seconde ;l auteur parle au lecteur et ça devient envoutant ,deja les premieres pages on est dedans ,a la fin de la 1ere partie t'es prisonnier du roman et tu regrettes rien ,cette prison est magique.

Il y a aussi dans l edition Poket, 25 pages d annexe.

lionel3282
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 33
Localisation : montech
Genre littéraire préféré : decouvrir toujours de nouveaux livres,sauf SF,
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Boulgakov, Mikhaïl] Le Maître et Marguerite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum