Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Russo, Richard] Le pont des soupirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Russo, Richard] Le pont des soupirs

Message par Astazie le Ven 5 Mar 2010 - 14:09

Titre : Le pont des soupirs
Auteur : Richard Russo




Editeur : Quai Voltaire
Genre : Roman
Nombre de pages : 736
ISBN : 9782710330028

Quatrième de couverture :

Louis C. Lynch, dit Lucy, marié à Sarah depuis quarante ans, a toujours vécu à Thomaston, une petite bourgade proche de New York. D'origine irlandaise, il a hérité d'un père optimiste et d'une mère tyrannique, un 'empire' de petits commerces, qu'il s'apprête à son tour à léguer à son fils unique. Le couple prépare le premier voyage de sa vie en Italie, où le plus vieil ami de Lucy, Bobby Marconi - devenu Robert Noonan, peintre de renom - s'est exilé depuis de nombreuses années. La perspective de ces retrouvailles amène Lucy, qui est en train d'écrire 'l' histoire' de sa famille et de sa ville natale, à s'interroger sur la nature exacte de l'amitié qui le liait à Bobby Marconi, à retracer le parcours de leurs deux familles et leur ascension sociale au milieu du XXe siècle.

Mon avis :

Le Pont des Soupirs s'apparente à une chronique provinciale des Etats-Unis relatant les vicissitudes croisées des Lynch, Marconi, Berg et Mock durant un demi siècle dans la petite bourgade de Thomaston.

Le Pont des Soupirs, illustre pont vénitien reliant les anciennes geôles au Palais des Doges où se réglaient les affaires judiciaires, présente la particularité d'être un pont fermé emprunté par les prisonniers exhalant leurs ténébreux soupirs avant l'emprisonnement.
La sentimentalité de l'œuvre ploie sous le poids des remords, regrets et peines exprimés par Lucy Lynch (l'un des principaux personnages exhumant ses souvenirs d'enfance, d'adolescence lors de l'écriture de ses "mémoires"), sa femme Sarah, l'ami tant regretté Bobby Marconi, faisant écho à la métaphore du Pont des Soupirs.

Ma note : 4/5
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1748
Age : 62
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum