Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Antier, Jean-Jacques] Tempête sur Armen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Têmpete sur Armen" de Jean-Jacques ANTIER

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Antier, Jean-Jacques] Tempête sur Armen

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2008 - 10:39

Titre : Tempête sur Armen
Editions : Reader Digest's
Pages : 127


Présentation de l'éditeur :

L'histoire d'un gardien du phare d'Armen, le plus dangereux au monde, situé au large de la pointe du Finistère.

Mars 1914. Gildas Kerdaniel réalise son rêve d'enfance : être gardien du phare d'Armen. Aux côtés du maître gardien Tréboul, il découvre un qutoidien rude, à la merci des éléments : tempêtes, assaut incessant des vagues, rafales de vent, sans compter la solitude, l'enfermement et la folie qui guette… Des énigmes planent également sur le rocher : disparitions mystérieuses d'anciens gardiens, appels étranges dans le ciel étoilé… Et cette menace qui pèse sur le monde : la guerre.

Pour Gildas, l'échappatoire a le doux visage d'Oanig. Mais de l'amour d'une femme ou de la passion de la mer, qui l'emportera dans le coeur du jeune homme ?”

(Source : Amazon.fr)


Mon avis :

Un livre qui nous fait découvrir le dur métier de gardien de phare (et notamment celui d'Armen). On se rend compte au travers de la vie au quotidien de Gildas à quel point c'est difficile de rester dans un tel endroit avec les éléments qui se déchaînent. De ce point de vue là, l'histoire est très intéressante malgré des termes que j'ai eu du mal à cerner. La description d'un phare finalement ne s'arrête pas à sa hauteur et à la lentille qui permet aux bateaux de se repérer la nuit. Ce qui m'a également gêné, c'est ce sentiment de survoler l'histoire. Peut-être est-ce dû à l'édition du Reader Digest's qui fait un condensé de l'histoire originale. Au lieu d'avoir 264 pages de lecture, on se retrouve avec 127 pages !! Je contrôlerai lors d'un passage en librairie si le livre était en intégralité ou s'il manquait effectivement 140 pages ! Si tel est le cas, j'ai bien ressenti ce “manque” dans le déroulement de l'histoire. Je reste sur ma faim pour certains passages. J'avais l'impression par moment de sauter du coq à l'âne. Dommage !! car au fond la narration est très belle. On ressent cette passion de Gildas pour les phares et la mer et ce choix difficile qui s'impose à lui “le phare ou la fille” (Oanig) ?

Si certains d'entre vous décident de se mettre à cette lecture, je vous remercie de me dire si vous avez ressenti ce “manque” que j'invoque. Si votre réponse est “non”, il ne me restera plus qu'à me procurer le livre intégral pour parfaire ma lecture et me régaler complètement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Antier, Jean-Jacques] Tempête sur Armen

Message par Avalon le Ven 8 Aoû 2008 - 14:57

Le résumé donne envie de le lire ! Je le note, et puis la Bretagne <3 !
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum