Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Laferrière, Dany] Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit" ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Laferrière, Dany] Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit?

Message par lagrandestef le Mar 9 Mar 2010 - 20:48



Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit ?
de Dany Laférrière
Le serpent à plumes (juillet 2002)
357 pages


Résumé : (4eme de couv)

"La Blonde est un être à part. Premier principe : elle le sait Deuxième principe : si tu sais cela, tu sais tout, frère. Je l'analyse minutieusement parce qu'elle est un des phantasmes les plus puissants de l'Amérique. Quelque chose qui se trouve au coeur de nos rêves les plus fous. Cet objet du désir reste quand même l'être le plus proche de la lumière. Cette lumière qui semble l'éclairer de l'intérieur. La peau diaphane. L'odeur du lait de vache. C'est ce qui attire le Nègre (l'odeur du lait). Pour ma part, je dirais que ce genre de femme (blonde, jambes longues et fines et sourire légèrement méprisant) constitue l'échec personnel de ma vie. "

Après le succès mondial de son premier roman, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer, Dany Laferrière, héros de son Autobiographie américaine sillonne les routes de l'Amérique pour les besoins d'un reportage... Avalant des kilomètres d'autoroutes, des hectolitres de Coca, assis sur des sièges d'autocars, des banquettes de taxis, des bancs publics, à la terrasse des fast-foods ; pénétrant les foyers des Américains moyens, les campus des universités pour gosses de riches, traversant les ghettos noirs et les banlieues dorées, notre héros rapporte de ce périple foison d'anecdotes, de dialogues savoureux, de récits de rencontres, de références littéraires, d'évocations de souvenirs... et met à l'épreuve à chaque coin de rue la réalité des mythes américains. Comment ça, le rêve américain ne serait pas pour tous ? A en croire l'oeil sombre que la Blonde - mythe entre tous - jette au jeune Nègre qui l'aborde avec un inoffensif fruit, il y a peut-être de quoi douter un peu...


A propos de l'auteur :

Dany Laferrière, est un intellectuel, écrivain, et scénariste haïtien vivant au Canada, né à Port-au-Prince le 13 avril 1953. Il partage sa vie entre Montréal et Miami. Son activité d’écriture est à saveur autobiographique. Il a publié à ce jour une vingtaine d'ouvrage dont Comment faire l'amour à un nègre sans se fatiguer, Il a reçu le Prix Médicis de 2009 pour son roman L'Énigme du retour.


Mon avis:

Ce livre n'est pas vraiment un roman mais plutôt un carnet de route, de récits et de réflexions.
Du reste l'introduction commence ainsi "Ceci n'est pas un roman . Je le dis en pensant à Magritte dessinant une pipe t écrivant une légende: "Ceci n'est pas une pipe""

L'auteur (le narrateur) ,principal protagoniste et parlant à la première personne, doit écrire un reportage sur la société américaine qu'un magazine lui a commandé, et nous livre ici le fruit de ses différentes rencontres,et réflexions.

Le livre est bien structuré:
- 2 introductions : Ecrire en Amérique du Nord , où il nous explique la genèse de ce livre, puis Comment devenir célèbre sans se fatiguer , où il nous livre quelques réactions au sujet du titre de son précédent best- seller " Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer",( passage plutôt drôle).
- et 14 grandes parties chacune divisées en sous-chapitres, avec certains titres bien sympathiques
- Devenir un Carl Lewis du dactylo,
- C'est dans le Noir qu'un écrivain nègre réfléchit bien,
- Pourquoi les écrivains nègres préfèrent-ils les blondes, (un des passages qui m'a le plus plu)
- Et si Monica était noire (en référence au scandale Clinton /Monica Levinski)
IL est donc aisé d'en faire une lecture discontinue, ce qui été mon cas.

La forme est variée; certaines parties sont constituées de dialogues , d'autres de narrations, et d'autres plus centrées sur des réflexions de l'auteur.

Au gré de son périple à travers les Etats Unis et de ses confrontations aux différentes facettes de la société américaine, le narrateur va aborder de nombreux thèmes : les rapports de sexe ,ceux entre les Noirs et les Blancs couleurs de peau, de pouvoir, le succès, le racisme, . A l'aide de nombreux exemples et clichés avec lesquels il s'amuse ,Dany Laferrière nous offre ainsi une fresque colorée de la société américaine, celle des grandes villes, mais aussi celle des petites bourgades perdues.

J'ai relativement bien aimé cette lecture malgré quelques bémols
- Tout d'abord j'ai trouvé que le livre , s'il avait été plus court , aurait gagné en consistance. Il y a certaines longueurs et redondances. A noter qu'une première version du livre est parue en 1993,( de 200 pages)puis remaniée et complétée aux début des années 2000 pour atteindre 345 pages)
- Le titre est un peu "racoleur": je m'attendais à quelque chose de plus incisif , engagé voire subversif. Mais je pense que c'est un réel choix de l'auteur de se placer en tant que spectateur.

Note : 13/20

lagrandestef
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 46
Localisation : Auvergne, près de Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : gérante de sociétés, lecture, musique, informatique
Genre littéraire préféré : thriller, humour, roman, un peu de tout en fait
Date d'inscription : 29/01/2010

http://lagrandestef.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum