Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Poujois, Laurent] L'Ange blond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Poujois, Laurent] L'Ange blond

Message par craklou le Ven 12 Mar 2010 - 17:47

Titre: L'Ange blond

Auteur: Laurent Poujois

Genre: Uchronie/SF

Edition: Mnémos



4ème de couverture:

Sujet : LEFÈVRE, Aurore
Âge : 26 ans
Signalement : 1m68, 50 kg, blonde, yeux verts.
Nationalité : Européenne (France)
Formation : Légion Impériale (six ans de service actif, diplôme de
stratégie spatiale, grade de commandant, démissionnaire)
Profession actuelle : Éducatrice pour biônes / Maître-orchestreur
(nom de scène : der Blonde Engel)
Signes particuliers : Indisciplinée +++/ Dangereuse
Mission : Démanteler la conjuration menaçant l’impératrice Caroline
Bonaparte.
Note : Ne coopérera pas sans y être contrainte…

Fiche synthétique de l’ACI
(Agence Centrale Impériale)


Mon avis:

En tant qu'historienne, difficile de ne pas succomber au jeu d'une uchronie. Tant qu'on ne touche pas au Moyen Age (on ne peut pas rire de tout), ça m'amuse plutôt d'imaginer d'autres temps si "les choses s'étaient passées autrement". Et, autant le XVIIIe siècle a le don de m'agacer, sans parler du XIXe qui me sort littéralement par les yeux, autant j'avais été la première surprise à m'apercevoir que les longues semaines passées à décortiquer l'empire napoléonien m'avaient plutôt enchantées. Par principe donc, j'avais décidé que ce roman me plairait ; et j'avais raison puisque, entres autres qualités, j'ai vraiment apprécié les digressions de début de chapitres retraçant les différentes étapes de la construction et le développement de l'Empire qui devait mener à l'institution des Etats Unis d'Europe. On s'y croirait! Je pense que j'aime autant les Histoires alternatives que la vraie.
Mais ma lecture ne s'arrêtait pas là! Dès le début, le personnage d'Aurore n'a pu que m'être sympathique, un mélange assez détonnant entre Arya Stark et Locke Lamora : intrépide, téméraire, brillante, et surtout dotée d'un sens de l'humour remarquable. Je me suis vue encore une fois étouffer un éclat de rire dans un métro bondé de l'heure de pointe... Pour ce qui est des personnages secondaires, leur nombre relativement pharamineux fait que j'ai parfois un peu décroché du fait de la profusion des détails, mais dans l'ensemble, nous voici en présence d'une petite équipe que l'on prend plaisir à apprécier plus ou moins, au gré de l'instinct d'Aurore. Amateurs de bons sentiments s'abstenir!!
L'intrigue est sympa, prenant place sur fond de coalition contre le pouvoir en place. Les détails et retournements de situations sont eux aussi un peu trop nombreux pour que l'on puisse suivre l'esprit vraiment clair le déroulement du récit : ce n'est pas un roman où l'on peut trouver le fin mot de l'histoire avant un inspecteur à la Poirot. Mais en se laissant guider, "sans réfléchir", au gré des pages par les aventures d'Aurore, il m'a semblé presque plus intéressant de profiter des péripéties, et des petites phrases acerbes de l'héroïne, que de savoir finalement qui était derrière tout ça. Si tant est que les termes existent, il s'agit plus à mon sens d'un roman d'"ambiance" que d'"intrigue". Tout s'enchaine de toute façon beaucoup trop rapidement pour que l'on ait le temps de s'ennuyer!
Enfin, l'univers bourré de nanotechnologies, s'il m'a semblé un peu obscur parfois, n'est pas moins tentant... Imaginez un peu, Paris-Londres en vingt minutes par une sorte de über-métro... Le rêve ...


Bref, un souvenir de lecture vraiment très sympa! Et j'en profite pour remercier une nouvelle fois Partage Lecture, ainsi que la maison Mnémos, pour cet instant SF qui change à coup sûr des batailles d'aliens et de space Marines!

craklou
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/01/2010

http://chez-craklou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poujois, Laurent] L'Ange blond

Message par Olorin le Mar 16 Mar 2010 - 12:02

Dès que j’ai lu le résumé de ce livre, j’ai su qu’il était fait pour moi. J’attendais donc avec impatience de l’avoir entre mes mains, pour confirmer cette impression. Je me suis donc mis à le lire, et j’y ai trouvé exactement ce que j’attendais : de l’action, de l’humour, une héroïne attachante (bien qu’un brin violente), un soupçon de suspens.

Je dois reconnaitre que j’ai en général plutôt tendance à m’écarter de tout ce qui est uchronie (spécialement uchronie de Fantasy d’ailleurs), mais ici, à aucun moment cela ne m’a choqué ou perturbé. Le déroulement de cette Histoire parallèle est très bien conçu. J’ai aussi beaucoup aimé le fait que, au-delà d’un changement de l’Histoire qui provoque un réarrangement des nations et équilibres de pouvoirs, les changements se fassent aussi sentir au niveau du développement scientifique et technologique.

Celui-ci est très bien amené et présenté, et démontre, à mon avis, que l’auteur a fait quelques recherches sur le sujet. En effet, la voie des ordinateurs « biologiques » est une piste qui a été étudiée (et l’est d’ailleurs peut-être encore) durant longtemps, avec des promesses et des capacités tout à fait intéressantes. Cela m’a fait fort accrocher au récit, puisque, malgré qu’il s’agisse d’une uchronie avec d’importants aspects de Science-fiction, il était possible d’y retrouver beaucoup d’aspects très réalistes et réfléchis.

Le récit en lui-même se déroule à un rythme soutenu, avec une place importante à l’action. Il s’agit en effet moins d’une enquête où il faut retrouver les coupables par la logique et la réflexion (bien que j’en ai identifié un ou deux) que d’une chasse aux traitres à coup d’armes à feu plus destructrices les unes que les autres. Le tout est habilement mené, et parsemé de pointes d’humour. On en apprend un peu (même si j'aurais aimé en savoir plus) sur la constitution et le mode de fonctionnement de cet "autre ordre mondial" (en particulier celui de l'Empire Napoléonien). Mais les comparaisons avec notre propre monde fleurissent (ordinateur à base de silicium, les partisans des énergies fossiles,...). J’ai notamment relevé (mais c’est peut-être uniquement parce que je suis méchant) le passage où le ministre de la police est décrit comme un « nabot surexcité ». C’est peut-être moi qui me fais des idées, mais il m’a semblé reconnaitre un homme politique connu...

Le livre est donc fort bien construit, l'intrigue se tient, les passages s'enchainent de manière très agréable sans nous laisser le temps de nous ennuyer, les personnages sont plutôt bien travaillés (bien que parfois un peu classiques). Le tout donne un livre très agréable, entrainant, drôle par moment, qui donne envie de tourner chaque page. On sent que le livre a été réfléchi et bien travaillé, et cela nous permet de savourer l'histoire à sa juste valeur.

Pour résumer, ce fut un donc très agréable moment lecture, et je ne peux que remercier Mnémos, et Partage Lecture de m’avoir offert la possibilité de découvrir ce livre duquel j’avais du mal à décrocher. Le livre est en tout cas parvenu à me réconcilier avec les auteurs français de SF/Fantasy, qui m'avaient fort déçu ces derniers temps. Arriver à la fin fut bien triste, mais les dernières phrases me consolèrent bien vite : elles laissent entendre qu’un tome 2 est tout à fait possible…
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poujois, Laurent] L'Ange blond

Message par Iani le Mar 13 Avr 2010 - 20:58

Je me réjouissais vraiment de lire ce livre, le résumé m'avait fait très envie ! J'ai lu ce livre durant une période très chargée et j'ai donc eu beaucoup de mal à me mettre dedans.

J'avançais donc très lentement, ne sachant plus ce que j'avais lu la veille. J'ai du relire certains passages, revenir régulièrement en arrière.
Je pense qu'il faut énormément de concentration pour pouvoir lire ce livre, celui-ci étant truffé de détails et de nouvelle technologie inventée par l'auteur. Technologie d'ailleurs fort intéressante mais parfois difficile à imaginer.
J'avais l'impression de passer d'un endroit à un autre sans savoir comment on en était arrivé là, certains passages m'ont laissée complètement perdue au milieu de l'histoire. Souvent je ne comprenais pas ce qu'il se passait.
L'intrigue de base est peut-être la seule chose que j'ai bien compris (et encore !) Je pense que je me suis vraiment perdue entre les lignes et je ne trouvais pas de point de repère auquel m'accrocher pour permettre à mon cerveau de tout rassembler !
J'ai également sauté quelques descriptions...

Sinon pour les points positifs, j'ai vraiment beaucoup aimé l'héroïne, elle sait imposer sa présence au lecteur et j'ai vraiment été sous son charme ! Ses répliques cinglantes et son caractère bien forgé m'ont souvent fait sourire. Les touches d'humour m'ont également fait du bien.
De plus, l'univers uchronique créé par l'auteur est franchement très bien fait, redécouvrir cet univers napoléonien différemment, voir une autre évolution de cet Empire m'a beaucoup plu.

J'aurais préféré lire ce livre avec la tête vide ! Car au final, j'ai eu vraiment beaucoup de difficultés à arriver au bout, mais comme je déteste abandonner un livre en cours, surtout que celui-ci m'a été offert par l'éditeur, je me suis accrochée et l'ai finalement terminé.
Ce livre est à mon avis à lire lorsqu'on est concentré et qu'on a du temps. Il faut également aimer la technologie car elle est très présente dans ce roman !

Je remercie tout de même l'éditeur Mnémos ainsi que Partage Lecture pour avoir organisé ce partenariat !
avatar
Iani
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 29
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 05/06/2008

http://lectures-iani.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poujois, Laurent] L'Ange blond

Message par latite06 le Dim 18 Avr 2010 - 22:55

Je vais le tenter, il a l'air sympa :-)

latite06
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 29
Localisation : Seine Maritime
Emploi/loisirs : Etudiante en 1ere année d'IUFM d'Histoire-Géographie
Genre littéraire préféré : Thriller, policiers, romans historiques, biographie ... un peu de tout.
Date d'inscription : 10/01/2010

http://livresdelatite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poujois, Laurent] L'Ange blond

Message par Olorin le Sam 5 Fév 2011 - 23:19

Ayant contacté l'éditeur pour savoir si le livre feait l'objet d'un suite (j'ai vraiment adoré ce premier tome), j'ai le plaisir de vous annoncer qe oui: sortie possible en fin d'année. Je vous met la réponse à mon e-mail:

Bonjour,

Oui, il y a bien une suite de prévue mais plutôt en fin d'année...
Cordialement,
l'équipe Mnemos


Court et efficace....^^
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Poujois, Laurent] L'Ange blond

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum