Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis...

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Message par Annesof le Dim 14 Mar 2010 - 14:35

De Schaepdrijver Sophie – La Belgique et la Première Guerre mondiale

Informations générales


Auteur De Schaepdrijver Sophie
Genre littéraire Histoire [Monographie]
Données spatio-temporelles Belgique – Époque contemporaine – Première Guerre mondiale
Éditeur P.I.E.- Peter Lang (2005)
Nombre de pages 335
ISBN 90-5201-215-6
Version originale De groote Oorlog : het koninkrijk België tijdens de Eerste Wereldoorlog, Amsterdam/Anvers, Atlas, 1997






Quatrième de couverture



Le 4 août 1914, l’armée allemande envahit la Belgique, État neutre aux traditions peu martiales, qui se trouve propulsé au cœur même de l’immense conflit qui va marquer tout le XXe siècle ‘ y compris le sien, et notoirement’

La société belge en guerre forme le sujet de cet ouvrage qui constitue le premier essai de synthèse de l’histoire belge entre 1914 et 1918 depuis l’étude d’Henri Pirenne (La Belgique et la Guerre mondiale, 1928). Le «Moment 1914», c’est le refus de l’ultimatum de Berlin, l’invasion, l’exaltation de la Belgique héroïque, puis, à l’occasion des massacres des civils, de la Belgique martyre. Ensuite, la guerre s’installe dans la durée: cinquante mois d’occupation, de silence, d’amertume et de misères multiples. Temps de solidarité mais aussi de méfiance, de résistances mais aussi de défaillances, de célébration de la patrie mais également, pour certains, de refus de l’«idée-Belgique». Tout comme le front militaire, le front de l’intérieur va pourtant tenir.

Les années maigres de l’après-guerre révéleront toutefois, très vite, la mémoire de guerre comme source de divisions. La Grande Guerre fut cependant une expérience commune. Elle ne peut se penser que dans le contexte global de la société belge.

Un livre qui bouscule bien des clichés ou des positions partisanes. Un livre qui permet d’entrer réellement dans les strates les plus profondes de la société belge au XXe siècle.


Mon avis


Au niveau du contenu…

Ce travail de recherche mené sur plusieurs années récapitules les faits et idées incontournables qui ont caractérisés le cas Belge dans le contexte de la Première Guerre mondiale. A cet égard, l’auteur présentera un compte rendu très précis à propos des réalités d’une guerre d’occupation.

Cet ouvrage présente deux atouts fondamentaux ;

Premièrement, les faits et les relations entre eux, leurs enchaînements, etc., sont très clairement exposés, avec une impartialité complète et une analyse étonnante. Notons également que les informations mises en exergue sont très bien référencées et basées sur des sources telles que les procès-verbaux du Conseils des Ministres du Havre, la presse belge (francophone et neerlandophone) et étrangère, la paricrisie, etc...

Deuxièmement, ces faits exposés ne sont pas seulement relatifs aux autorités en place. Certes, les réalités inhérentes au Gouvernement du Havre en exil, au Gouvernement allemand en Belgique occupée et au Royal commandement des armées sont très bien développés, mais le lecteur trouvera également les aspects liés à la population civile, tant celle présente en Belgique occupée que celle en exil, contextualisés dans les logiques de la Grande Guerre.

L’ouvrage se structure en 11 chapitres principaux, ordonnés de manière chronologique et couvrant la quasi-totalité du sujet : contextualisation du climat belge avant 14, ultimatum et invasions allemande, massacres de populations civiles, réalités d’occupation, activiste flamand et wallon, l’Yser, collaboration, gouvernement, conséquences de la Grande Guerre,…

Au niveau du style…

Un ouvrage de référence très agréable à lire. Le ton employé est celui de la narration. Un vocabulaire précis, perpétuellement remis en contexte permet de prendre une pleine mesure des faits et des interrelations entre eux.

En conclusion…

Une référence incontournable sur le sujet et très bien ficelée ! Un indispensable qui ne manque pas de charme…

Ma note : 8,5/10
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Message par Loo le Mer 17 Mar 2010 - 0:49

Merci Annesof. Ton avis me rassure, il se pourrait bien que je le lise un de ces jours.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Message par Annesof le Mer 17 Mar 2010 - 13:47

Avec plaisir Loo Wink
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum