Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "L'Empire Invisible" ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par lagrandestef le Mer 17 Mar 2010 - 15:38



L'empire invisible
de Jérome Noirez

Editions J'ai Lu (janvier 2010
217 pages

Résumé:

1858. Sous le soleil brûlant de la Caroline-du-Sud, les esclaves ramassent le coton, avec la mort comme seule promesse d'une vie meilleure. Nat Walker est l'un d'eux, le chef officieux de leur communauté. La nuit, en secret, il offre à ses pairs un peu de réconfort en disant la messe pour ceux qui n'ont plus d'espoir. Mais les milices privées du maître ont l'alcool violent et la main lourde : Nat est battu à mort sous les yeux de sa fille, Clara.

Désormais, Clara ne vit plus que pour se venger, se repaître du sang de ses bourreaux. Seule, elle ne peut rien, mais un étrange personnage, un esclave qui dit s'être libéré de ses chaînes par la mort et par le feu, lui propose un pacte. Jusqu'où la mènera la voie de la vengeance ?


Présentation de l'auteur :
Conteur et musicien,Jérôme Noirez est l'auteur d'une dizaine de romans pour les adultes (Féérie pour les ténèbres, Leçons du monde fluctuant) et pour les adolescents (Fleurs de dragon, Le chemin des ombres). au fil desquels s'est affirmé un imaginaire à nul autre comparable. L'empire invisible nous ramène aux plus sombres heures de l'histoire des Etats-Unis, aux origines du Ku Klux Klan.

Mon avis:

On est en Caroline du Sud , en 1858.
Clara Walker est une jeune esclave noire de 14 ans, vivant avec son père, Nat Walker, et travaillant dans les champs de coton de la famille Wingard.Une nuit, elle pense faire un cauchemar en voyant une sorte de diable encagoulé venant la terroriser pendant son sommeil.Elle comprends très vite que c'est l'intendant Dauhergty qu"elle voit s'enfuir suivi du fils Wingard et de deux employés de la plantation.
Peu de temps après ceux-ci tuent son père. Clara décide donc de se venger et va trouver Aaron , un ancien esclave fou, errant dans la foret et se faisant appeler le sacrificateur, avec qui elle pactise, sans se douter de l'enfer dans lequel elle va être entraînée,

Tout d'abord , voici une petite tentative d'explication du titre l'Empire invisible";
"oui , la nuit est un empire invisible gouverné par des forces inhumaines et cruelles qui ne craignent rien , pas même Dieu.......Intimement, elle sait que son père a raison, que ces choses n'existent pas.........Mais l'Empire Invisible est plus fort que la raison.La peur est le vrai maitre. (p.48)

L'auteur , au fil de pages , va faire grandir le sentiment de peur jusqu'à une sorte de chaos final où les phénomènes naturels se mêlent à la violence des hommes (et des animaux). C'est peut-être sur cet aspect-là que cette histoire peut être qualifiée de littérature fantastique; cette cascade finale d'évènements a un côté plutôt surnaturel. Le personnage de Aaron m'a paru également "non-humain
Des références également au spiritisme avec Hodgin , ce blanc du nord, escroc faisant sa fortune sur la crédulité des riches propriétaires du Sud,

Jérome Noirez nous fait donc flirter habilement avec le fantastique, tout en restant très ancré dans le (triste) réel de l'esclavagisme et la condition des Noirs à cette époque.

Autre aspect positif : ce livre se lit très facilement et rapidement; les phrases sont courtes et le rythme plutôt soutenu. Et il y a quelques références en annexes : en particulier
-petite chronologie de l'esclavagisme aux Etats Unis,
- le Ku Klux Klan (qui constituait à travers les états sudistes et selon ses propres termes,un "Empire Invisible" composé de "royaumes" gouvernés par les "Grands Dragons " et dont le but était le "maintien de la suprématie de la race blanche..")
- Nat Turner, qui fut le 1er esclave à se révolter en 1831

Les personnages sont facilement identifiables, et on s'attache vite à cette petite Clara, autant qu'on se met à détester le fils aîné Wingard et l'intendant. Le personnage Hodgin est particulier, il a beau être un escroc, il est la lueur d'espoir de ce livre, le blanc nordiste qui considère les Noirs de la même façon que les blancs

Il est à noter que ce roman est classé dans les livres juniors , à partir de 9 ans (sur le site de la fnac) . Je n'ai malheureusement pas d'enfant de cet âge à disposition pour le tester (20 mois trop petite, et 15 ans, trop grande quoique) mais je pense qu'il est un bon moyen pour faire découvrir et sensibiliser les enfants à ce que fut l'esclavagisme aux Etats Unis.
Donc un avis très positif en tant que roman jeunesse

Pour ce qui est de ma lecture d'adulte, et bien que j'ai du mal à trouver vraiment des défauts dans ce livre, je suis restée quand même sur ma faim. Je n'ai pas suffisamment retrouvé" l'âme du gospel" (pourtant présente au début lorsqu'on se retrouve dans les champs de coton). De plus, je n'ai pas complètement adhéré à ce côté flirtant avec le fantastique de la deuxième partie du livre. J'aurai trouvé également intéressant que certains personnages soient développés (en particulier celui du père de Clara,, Nat Walker, qui n'est pas sans rappeler Nat Turner de par son érudition et sa fierté). Et l'ensemble est un peu trop "gentillet" .Mais, il est bien évident qu'un auteur ne peut pas écrire dans un livre destiné à un jeune public tout ce qu'il pourrait écrire dans un roman "adulte".

Donc bonne lecture, à conseiller surtout aux jeunes et éventuellement aux moins jeunes

Note (de ma lecture d'adulte) 14/20

Je remercie Partage lecture et les Editions J'ai Lu pour ce partenariat

lagrandestef
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 46
Localisation : Auvergne, près de Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : gérante de sociétés, lecture, musique, informatique
Genre littéraire préféré : thriller, humour, roman, un peu de tout en fait
Date d'inscription : 29/01/2010

http://lagrandestef.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par alexielle63 le Jeu 18 Mar 2010 - 15:13

pleure Toujours pas reçu! j'ai encore plus envie de le lire! merci Steph!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par Avalon le Jeu 18 Mar 2010 - 15:15

Il me tentait énormèment quand il était proposé en partenariat ton avis me donne encore plus envie de le découvrir ! Merci pour cette belle critique !
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par mamoun le Mar 23 Mar 2010 - 19:49

mon avis

J'ai trouvé le style d'écriture très simple et facile à lire.

Clara jeune esclave de 14 ans, travaille dans les champs de coton de la famille Wingard.

Un soir elle découvre son père battu à mort dans la forêt. Depuis ce jour elle rêve de vengeance, pour cela elle va demander l'aide de Aaron, personnage étrange qui vit dans la forêt.

Quelques jours après avoir fait sa demande à Aaron, clara se rend compte qu'elle a fait une erreur, elle essaie de retrouver ce personnage mystérieux pour lui demander d'arrêter, mais ce dernier ne veut pas et à partir de là, plusieurs choses s'enchaînent.

La fin est surprenante, à mon avis très juste, mais pas assez développée.

Ce livre est classé fantastique, je n'ai pas trouvé dans sa lecture le pourquoi de ce classement dans cette catégorie. Peut-être l'effet des déchainements naturels des éléments (tornade) ?

Je remercie les éditions j'ai lu et Partage lecture pour ce partenariat et pour m'avoir permis de découvrir cet auteur.

ma note : 4/5
avatar
mamoun
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1182
Age : 58
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : surveillante de nuit , loisirs lecture, scrabble , mots fléchés, internet
Genre littéraire préféré : policier, thriller, roman du terroir et roman contemporain
Date d'inscription : 04/06/2008

http://mamoun85.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par Invité le Mar 23 Mar 2010 - 23:01

C'est vrai que ça me parait pas mal, si j'en ai l'occasion je le lirais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par alexielle63 le Jeu 8 Avr 2010 - 21:01

Mon avis :
J'ai beaucoup aimé ce livre. En France, l'histoire des Etats-Unis n'est pas beaucoup étudiée et enseignée (je parle du primaire, collège, lycée), juste esquissée pendant les cours d'anglais. J'ai toujours voulu en savoir plus sur le sujet et je trouve que ce petit livre est un bon moyen de rentrer en douceur dans le sujet. Il traite exclusivement de l'esclavage, vu du point de vue de l'une d'entre eux, Clara, avant et après la mort de son père, Nat Walker. Il est d’ailleurs intéressant de suivre son évolution. Le style d’écriture est fluide. L’histoire est racontée au présent, ce qui nous rapproche d’autant plus des événements et des personnages. Tout s’enchaîne à une allure vertigineuse. On tremble pour Clara. On sent la colère gronder en elle et l’on se demande jusqu’où sa soif de vengeance va l’emmener. Beaucoup de thèmes sont évoqués : les relations privilégiées entre un père et sa fille, la vie quotidienne des esclaves dans une plantation de coton, le mépris et la froideur des maîtres qui les considèrent comme des objets que l’on marchande, la vengeance et ses conséquences, l’amitié, la solidarité, la révolte de Clara opposée au fatalisme des autres esclaves, … Le contexte est bien respecté au niveau historique, je pense. A ce sujet, j’ai beaucoup aimé les annexes en fin de livre qui présentent une chronologie de l’esclavage, la naissance du KuKlux Klan, entre autres et montre que l’auteur s’est bien documenté avant d’écrire son livre.

Juste une petite remarque : après lecture, je me suis demandée pourquoi ce livre était classé en fantastique. Le seul élément plus ou moins fantastique est le personnage d’Aaron et encore, sa « mort » mystérieuse n’est pas le thème principal de cet ouvrage (je me suis d’ailleurs demandé s’il était réellement mort ou s’il s’agissait d’une erreur faite par ses bourreaux au moment de sa pendaison). Puis, je me suis dit que le côté fantastique du livre consistait dans cet Empire Invisible. De quoi s’agit-il ? Certains éléments de réponse nous sont donnés au cours de notre lecture mais j’avoue qu’une certaine phrase vers la fin vient remettre en cause cette première explication (je ne vous mets pas cette phrase de crainte de vous gâcher le suspense. A vous de la trouver). Le mystère reste donc entier.

Merci au forum et aux éditions J'ai lu pour cette jolie découverte, qui me donne envie de me plonger dans un autre livre de l'auteur.
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Noirez, Jérôme] L'empire invisible

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum