Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gallay, Claudie] L'office des vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par nuage le Jeu 18 Mar 2010 - 18:32



Editions Actes sud
Pages 224


Résumé

Dans la maison perdue en haut de la montagne habitent le Père, la Mère, Marc et Simone. Et puis Manue, l'inattendue tombée du ciel une nuit, belle et forte comme une étoile. Derrière le village des Cimes il y a une forêt, pleine d'arbres majestueux et effrayants, et il y a des loups. Le Père travaille un peu, boit beaucoup, et cogne facilement; les enfants poussent telle l'herbe folle. Marc dit que, quand il sera grand, il partira loin, et il emmènera Manue avec lui. Dans un décor intemporel de nature sauvage et fascinante, de misère affective et de violence, l'amour fou d'un grand frère pour sa demi-sœur transcende un quotidien sordide par l'irruption du tragique le plus déchirant. Dès ce premier roman, Claudie Gallay étonne grâce à son style âpre et compassionnel et à un univers très personnel, sombre mais traversé par la recherche de l'espoir, du salut, de la beauté.


Mon ressenti

Le troisième roman que je lis de cet auteur et je ne m’en lasse pas.
Un récit très sombre, âpre sur la pauvreté, la difficulté de vivre, la folie des hommes.
Toujours ces chapitres trés courts, ces mots qui " claquent " qui expriment à eux seul dessuite " l' émotion ", une force des mots incroyable !

J’avoue avoir un peu de mal à exprimer mes émotions car c' est de cela que l' on parle car tout n' est qu émotions, son écriture porte la vie et je ressors de mes lectures toujours très bouleversée, j' aime beaucoup cet auteur
I love you

Partez à la découverte
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par Christiane 38 le Mer 10 Nov 2010 - 18:10

PFFFFFFFFF. J'ai bien aimé la façon dont elle a écrit ce livre. Je l'ai trouvé assez dur
mais les circonstances dans laquelle je me trouve m'ont peut être influencée.
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2546
Age : 79
Localisation : Woluwé Saint Pierre. Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par FrançoisG le Mer 10 Nov 2010 - 19:25

Merci pour ta critique nuage.

Je rajoute cette auteure que je ne connais pas à ma LAL. Je choisirai le livre plus tard.

Quel est le livre de cette auteure que tu aies préféré ?
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par Christiane 38 le Mer 10 Nov 2010 - 21:36

C'est le deuxième livre que lis de Claudie Gallay.
Je reste sur les déferlantes pour le moment.
Je vai commencer Mon amour ma vie d'elle aussi
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2546
Age : 79
Localisation : Woluwé Saint Pierre. Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par Pinky le Dim 22 Mai 2011 - 10:47

Mon ressenti

Au travers d’une écriture simple, Claudie entraîne son lecteur à la découverte d’une famille et de leur misère. Sans jamais tomber dans les trémolos, elle évoque chacun des membres de la famille avec justesse, des gens mis à mal par la vie tant par son environnement que par les relations. Une misère affective non pas voulue mais parce que l’on ne sait pas faire autrement, on a pas appris… et puis la survie du clan est plus importante que celle d’un individu.
Bouleversés par ce livre dur et âpre, j’ai été touchée par le fils aîné à qui on demande de prendre le relais, par la seconde qui est laissée de côté car pas le temps (elle doit savoir), par la dernière issue d’une relation défendue… le père, la mère, les grands-parents… leurs conditions de vie où sous des regards durs, se cache une certaine tendresse qui a du mal à sortir (cela ne se dit pas !), un amour pour l’autre très palpable mais qui jamais ne sera nommé… et une grande souffrance dû à la misère qui de jours en jours vient peser… il faut alors partir pour un ailleurs meilleur, la ville… L’eldorado … mais si là haut, la famille était tant soit peu reconnue, en bas, elle est la lie d’une société que l’on ne veut pas voir…
Peinture dure et vraie d’une époque… mais est-ce si loin que cela ? La tension monte petit à petit dans cette histoire, en même temps que grandisse les enfants et que vieillissent les aînés…
A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5880
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par lalyre le Dim 17 Juil 2011 - 14:56

Résumé et avis
La montagne comme décor, quelques maisons perdues ou plutôt des taudis, coupés du monde par la neige, dans l’un d’eux vit une famille ou la faim, la brutalité,la saleté et la misère sous toutes les formes sont là, quotidiennement. Le père buveur a fait deux enfants à la mère, Marc et Simone, Cet homme a violé la mère un soir de beuveries et de ce viol, un troisième enfant va bientôt naître. Il y a le grand-père qui voit tout, M’mé Coche, sa deuxième femme qui a toujours raison et qui dit que la crasse ne tue pas. Mais il y a aussi Mado, la fille de ferme que le père va retrouver dans l’étable, un jour elle s’enfuit et reviendra neuf mois plus tard déposer un paquet sur le seuil, ensuite elle disparaît, Ce paquet, c’est une petite fille dont le prénom sera Manue, à partir de ce moment, pour Marc, elle devient un ange venu d’ailleurs, ce sera son unique amour, c’est la seule fleur dans ce monde de misère, mais pour ces deux-là, un drame va se jouer....Dans ce roman, un temps sans âge, sans espace autre que la misère ou chacun essaye de survivre et de se protéger du froid....Une tragédie ou la plus belle passion se passe dans les fanges peut se terminer jusqu’à en perdre la raison ou peut-être la vie. Un roman très sombre ou l’on se sent pris à la gorge par l’ambiance, une histoire écrite avec des phrases courtes, peut être est-ce l’histoire de la France profonde qui se passait, il y a cinquante ou cent ans.......4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5900
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Claudie Gallay ou l'éternelle amoureuse de la Vie

Message par nats27 le Mar 26 Juil 2011 - 13:29

J'ai découvert cette auteure comme beaucoup par Les Déferlantes et été emportée et emballée par sa capacité à capter le lecteur au travers de destinées ordinaires. J'ai donc poursuivi avec L'Or du temps. J'y ai retrouvé ce souffle de vie, cette fois non celui du vent qui sculpte les côtes bretonnes mais dans la rencontre de cette vieille dame et de cet homme marié en proie au doute. Mais, dans cette transcendance de la Vie dans des milieux hostiles (L'Office des vivants en paroxysme), Seule Venise exhauste tout son talent.
Une femme en rupture d'amour vient dans la Cité des Doges en hiver, sous la neige pour tenter de se reconstruire. Dans un hôtel de quartier, ses voisins de chambre vont devenir des figurants de cet Amour universel: un jeune couple en proie au doute et un vieux monsieur Russe, égratigné par la guerre et qui pourtant va retrouver son aimée perdue depuis longtemps. Entre les deux l'héroïne "gondole", navigue à son tour au gré de ses sentiments dans les bras d'un libraire au milieu de la Sérénissime...

nats27
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 4
Localisation : puteaux
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par Libellule le Mar 29 Nov 2016 - 18:46

Le recit dans ce livre est donc glauque et horrifuant mais quand on lit le roman, ce n'est pas du tout ecoeurant, dur a supporter - bien au contraire. Je m'y suis vite accrochee et je l'ai lu en deux petites soirees. Je comprends pourquoi - Claudie Gallay cree une famille de peronnages difformes, hideux et une vie familiale privee du moindre brin d'affection, mais il y a l'amour qui pointe quand meme, par-ci, par-la - un amour maigre, impossible, mal fichu, impuissant et tordu.

J'ai lu plusieurs livres de cette auteure - j'apprecie enormement son ecriture apre, ses phrases courtes et serrees ou l'artificiel est epargne. Et 'est de cette maniere que C. Gallay fait naitre ses merveilles de romans.
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] L'office des vivants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum