Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Quint, Michel] Effroyables jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comment trouvez-vous ce livre ?

25% 25% 
[ 1 ]
75% 75% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par Bénédicte le Dim 21 Mar 2010 - 21:04

Auteur : Michel Quint
Editeur : Gallimard
Collection : Folio
Année de parution : 2004
Nombre de pages : 75

Résumé de l'éditeur

Le jeune garçon aimerait bien pouvoir se cacher, disparaître, lorsque son père, instituteur respecté, se déguise en clown amateur. Entre honte et mépris, il assiste à ses numéros. Jusqu'au jour où son oncle Gaston lui révèle le sens de cette étrange vocation en lui dévoilant un épisode tragi-comique de la Seconde Guerre Mondiale...
Pudeur, humour et tendresse caractérisent ce récit simple et bouleversant que Michel Quint a dédié à son grand-père, ancien combattant à Verdun, et à son père, ancien résistant.

Mon avis

André, le père de Lucien est instituteur et clown triste amateur. Il fait honte à son fils qui le méprise un peu, lui et ses cousins Gaston et Nicole, ces éternels fiancés sans enfant. Un dimanche après-midi, Gaston lui révèle le secret de ce nez rouge. Il découvre alors le passé héroïque de son père et de son oncle, anciens résistants anonymes. Ils avaient fait sauter des transformateurs dans la gare de Douai et s'étaient fait arrêter tous les deux par les allemands, après avoir été dénoncés par les gendarmes français. Ils avaient été jetés dans un vrai tombeau ouvert, un trou d'argile dans une briqueterie, avec deux autres otages en attendant d'être fusillés. Avec beaucoup d'humour, Gaston raconte le déroulement de leur détention. Bernd, leur gardien jonglait au dessus de leur tête avec des tartines de pâté et, perturbé par leurs cris, il avait laissé tomber les tartines au fond du trou, ce qui avait réjoui les détenus. Puis les allemands avaient exigé d'eux qu'ils prennent une décision sur celui qui serait fusillé. Finalement, ils ne durent leur salut qu'à la dénonciation sacrificielle d'un électricien mourant, blessé à la suite de l'explosion de Douai.
Ce récit très court est profondément humain. Il est plein de tendresse, sensible et drôle. Il est à la fois sobre et juste. Il se finit par un pied de nez et c'est un grand moment de lecture que je vous recommande. Il a été adapté au cinéma en 2003 par Jean Becker, avec Jacques Villeret, André Dussolier et Thierry Lhermitte.
avatar
Bénédicte
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 96
Age : 49
Localisation : YVELINES
Genre littéraire préféré : Romans
Date d'inscription : 24/01/2010

http://pragmatisme.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par Marion le Dim 21 Mar 2010 - 21:19

C'est un superbe livre, que j'ai lu au collège (donc je ne pourrais rien dire de très précis), je me souviens d'avoir passé un bon moment, je me souviens encore de certaines scènes (un peu comme quand on voit un film, 1 ou 2 scènes nous restent en mémoire) qui m'ont réellement marquée et émue.
avatar
Marion
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante en droit.
Genre littéraire préféré : Thrillers/policiers, historique, romance,...
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par Sharon le Dim 21 Mar 2010 - 22:09

J'ai lu ce court roman en 2008. Cette oeuvre brève est très émouvante, elle va droit à l'essentiel et montre le courage des humbles. Une belle découverte.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7510
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 22:40

Ce livre m'a surprise. J'ai dû le lire au lycée et je me souviens d'avoir dû le lire deux fois pour tout comprendre. C'est seulement à ce moment que j'ai pu l'apprécier... en tant que beau récit qui véhicule des valeurs importantes comme vous l'avez signalé.
Mais je ne le compterai pas parmi mes livres favoris. Je ne me souviens pas trop de l'histoire, pour tout dire, je n'en ai pas été bouleversée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 23:18

merci pour cette critique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par smyrne le Mar 23 Mar 2010 - 9:26

Pour moi, ce fut une découverte. C'est un livre que j'ai énormément apprécié qui m'a émue. Très belle histoire.
avatar
smyrne
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 187
Age : 38
Localisation : pas de calais
Emploi/loisirs : prof de maths
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 27/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quint, Michel] Effroyables jardins

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum