Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bazell, Josh] Docteur à tuer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Bazell, Josh] Docteur à tuer

Message par bambi_slaughter le Sam 27 Mar 2010 - 14:30



Quatrième de couverture :

Le Dr Peter Brown est interne dans le pire hôpital de Manhattan. Il a du talent pour la médecine, des horaires infernaux et un passé qu’il préférerait passer sous silence. Qu’il s’agisse d’une artère circonflexe bouchée ou d’un projet machiavélique de procès pour erreur médicale, il connaît le mal qui se tapit dans le cœur des hommes.

Il faut dire que dans une autre vie, il a été Griffe d’ours, tueur à gages pour la mafia. Ce génie du combat rapproché a une relation un peu trop intime avec le programme fédéral de protection des témoins et est plus susceptible de laisser traîner une dizaine de cadavres qu’une molécule de preuve à charge.

Eddy Squillante, son nouveau patient, n’a plus que trois mois à vivre, et peut-être moins, lorsqu’il découvre que sous les traits de son nouveau médecin se cache Griffe d’ours. Avec la mafia, le gouvernement et la mort en personne s’abattent sur l’hôpital, Dr Brown survivra-t-il aux huit heures qui suivent et saisira-t-il sa dernière chance de rédemption ? Truffé d’action, boosté à l’adrénaline et à l’humour, Docteur à tuer est un premier thriller tellement original que Time Magazine l’a sélectionné parmi les meilleurs romans de l’année 2009.

Mon avis
:

Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions JC Lattès et le forum Partage Lecture qui m'ont permis de lire cet ouvrage.


Bien qu'ayant trouvé ce thriller agréable à lire, cette lecture me laisse un peu mitigée ...

Le docteur Peter Brown ou Pietro Brwna est un chirurgien plutôt macho, insolent et d'un humour cynique, mais pas transcendant. Accro au Moxfane, il possède à sa disposition une bande d'internes pour exécuter son travail à sa place, en particulier les visites. Dans le même genre, je préfère Dr House qui me fait plus rire.

La comparaison avec le médecin boiteux s'arrête ici car Brown a été tueur à gage pour la mafia dans le passé, un passé qui tente malgré tout d'oublier, depuis qu'il fait partie du programme de protection des témoins du FBI. Mais voilà, son nouveau patient l'a reconnu ...

Quand j'ai commencé ce livre, j'ai été un peu dubitative. La façon d'utiliser uniquement le présent pour décrire les scènes se déroulant à l'hôpital me semblaient bizarre, pas très littéraire. Cependant, à force, je m'y suis habituée pour ne plus y faire très attention.

L'intrigue se déroule sur une journée où l'on va suivre Peter Brown dans son travail. Pour chaque chapitre se déroulant dans l'hôpital, nous avons droit à un flashback (cette fois ci, temps au passé, on revient à un style un peu plus littéraire) qui nous permet de mieux connaître Peter, son passé de tueur à gages et ce qui l'a amené à plaquer sa vie d'avant. Ces petites excursions dans le passé apportent un peu de profondeur au personnage principal, on en vient même à commencer à s'y attacher. Et je dis bien "commencer" parce que je n'ai pas réussi à m'y attacher complètement.

Bien qu'étant moins drôle que son confrère, le docteur Peter Brown a parfois quelques remarques cinglantes qui m'ont bien fait rire. Ce livre est aussi très documenté, on apprend plein de choses sur la chirurgie (par exemple, comment se faire une auto-péronectomie) ou encore le fonctionnement des hôpitaux aux Etats-Unis. Seulement, il y a un hic ... toutes ces précisions sont sous forme de notes en bas de page et elles finissent par ralentir la lecture ce qui n'a rien de plaisant.

Hormis la fin qui m'a bien plu, les scènes d'hôpital n'ont pas un rythme très effréné. Il va de soit que s'il n'y avait pas eu les flashbacks pour rééquilibrer le tout, j'aurais nettement moins apprécié ma lecture.
Malgré les quelques défauts que j'ai énoncés, ce fut tout de même une petite lecture sympathique.

NB : Pour le sondage, j'ai mis moyen, mais c'est situé entre moyen et bon.
avatar
bambi_slaughter
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 339
Age : 28
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Suspense
Genre littéraire préféré : Imaginaire, Policiers, Thrillers ...
Date d'inscription : 16/12/2009

http://duljuvafrihet.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bazell, Josh] Docteur à tuer

Message par Snoopinette le Lun 29 Mar 2010 - 18:30

C'est avant tout grâce au partenariat entre Partage Lecture et les éditions JC Lattès que j'ai eu la chance de lire ce livre. La chance car sans cette opportunité je pense que je n'aurais pas pris le risque de cette lecture. Qualifier ce roman et lui attribuer un genre serait ardu et trop réducteur à mon sens. L'auteur nous fait osciller entre deux mondes très différents, deux microcosmes: celui de la mafia et celui de la médecine. Leur point commun? Ishmaël Brown médecin dans un hopital américian privé et mafieux repenti, le décor est planté. Mais quand au hasard de ses visites quotidiennes aux patients Ishmaël croise le chemin d'un mafieux. Tout son monde s'écroule.
Ce livre est passionnant, il nous embarque au rythme des flashbacks dans la vie sombre d'un adolescent tourmenté au destin unique. On en apprend ici un peu plus sur le monde médical et les mystères du corps humain, mais également sur les us de la mafia aux Etats-Unis.
Le rythme pousse à continuer cette lecture.
Un livre surprenant à savourer!!
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bazell, Josh] Docteur à tuer

Message par Loo le Jeu 15 Avr 2010 - 23:16

Docteur à tuer : critique.

Merci aux éditions JCLattès et à Thot du Forum Partage Lecture.

Réaliser aux premières lignes que j’allais passer toute la lecture du roman avec ce personnage nommé Peter Brown ne m’a guère enchantée.
Je l’ai trouvé arrogant, rentre dedans, grossier et j’en passe. Mais bon je me résigne puisque je me suis engagée à le lire dans les délais et faire une critique. Je ne veux pas décevoir Thot.

Je continue donc et comme l’écriture est assez directe et précise j’avance assez bien.

Je dois assez vite reconnaître que sous ses airs de « mauvais garçon » Griffe d’Ours à tout de même des choses intéressantes à raconter. Je le remercie d’ailleurs j’ai enfin compris la différence entre un virus et une bactérie ! On me l’avait toujours expliqué avec la version adressée aux personnes susceptibles d’être contagieuses et/ou comme consommatrice en pharmacie.

Pour revenir à la critique j’ai trouvé que les flash back avec la continuité de l’histoire sont bien cousus ensemble, toujours amenés au bon moment.
Le personnage se dévoile au fur et à mesure. Il se révèle plus sensible qu’il ne veut le paraître et mon opinion est déjà bien différente qu’au démarrage. L’histoire est cohérente du début à la fin bien que le milieu où l’on évolue ne m’est pas familier.

Juste un petit bémol mais qui n’enlève rien à la qualité du roman : il m’a fallut lire un mot sur dix en fermant souvent les yeux sur l’une des dernières scènes que je ne citerais pas mais que tout ceux qui l’on lu la reconnaîtront aisément. Je suis une âme sensible et très bon public quand je me plonge dans un scénario qui me plait. J’ai tendance à vivre ce qui est écrit. Là je dois dire que ce fut très difficile à supporter. Le comble, je me trouvais dans la salle d’attente d’un médecin pour ma fille. J’ai bien cru que la consultation allait être pour moi.

Magnifique roman, très bien mené. Bien déçue d’abandonner en plan Griffe d’Ours. Sa compagnie me plaisait bien.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bazell, Josh] Docteur à tuer

Message par Ironman le Sam 17 Avr 2010 - 23:48

J’ai trouvé cette lecture particulièrement agréable et distrayante.

Le docteur Peter Brown est un héros très surprenant. Il est antipathique, grossier, insensible et surtout sarcastique. Mais dès de début, je l’ai trouvé amusant et on s’y attache très vite. Un peu comme le docteur House dans la série du même nom: Un pourri qu'on aime aimer!!

C’est extrêmement rare que je rentre pleinement dans un roman dès les premières pages. D’habitude, il me faut plusieurs chapitres mais ici, l’écriture est parfaitement fluide et permet de se plonger direct dans l’intrigue. C’est, pour moi, l’un des points fort de « Docteur à tuer ».
L’histoire est continuellement coupée entre passé et présent, et bizarrement, ce n’est pas l’intrigue principale du roman qui m’a le plus intéressé, mais ce sont les flash-back, dans le monde de la mafia. On comprend mieux à qui on a affaire !!
Le petit point négatif, pour moi, est l’insignifiance de tous les autres personnages mais Griffe d’Ours est assez « imposant » pour combler cela.
Je garderai donc un excellent souvenir de cette lecture.

Merci à Partage lecture et aux éditions JC Lattès pour cette découverte!!
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bazell, Josh] Docteur à tuer

Message par Spyd Skorpionnan le Sam 18 Juin 2011 - 11:32

Bonjour,
Ma chronique sur la version Livre de Poche lue dans le cadre du Jury des lecteurs du Livre de Poche policier 2011:


Lecture

Piedro Brwna, pardon Peter Brown, est médecin interne dans un hôpital de New York. C'est surtout un repenti, un ancien tueur de la mafia. Lorsqu'un de ses patients le reconnaît comme ancien collègue, il sait que sa couverture ne pourra durer suffisamment pour qu’il puisse envisager la retraite

Avis

Le paragraphe lecture est court, le livre fait un peu plus de 300 pages.

L'auteur nous présente le personnage principal, disons le Dr Brown, sous différents aspects de sa vie. Tout d'abord c'est un adolescent meurtri par la vie qui s'en sort à force de volonté et finit par fréquenter la pègre. Puis c'est un tueur efficace, mafieux aux amitiés circonspectes qui vit dans la crainte et la suspicion. Puis c’est un homme amoureux et romantique.

Puis ... Puis…. et enfin c’est un médecin new-yorkais aussi cynique que le docteur House, mais qui se donne corps et âme et tourne aux calmants et aux excitants pour tenir un rythme d'enfer.

Enfin, je pense que ce sont les effets que l'auteur voulait produire.

Cela fait beaucoup de facettes pour un même personnage. Le problème c'est que personnellement je n'y ai pas cru du tout. Le connard qui fait des blagues salaces sur des patients mourants, l'amoureux romantique, le tueur froid ont beau porter tous le même nom, jamais je n'ai eu l'impression de suivre une vie. Cela ressemble plutôt à des tranches de scénario aboutées à la va-vite. La palme revient à la séquence hôpital qui constitue la partie importante du livre. Les descriptions purulentes et oncologiques font rire dans Kid Paddle, pas dans un roman. L'auteur a certes trouvé des sources compétentes pour lui cataloguer les mots médicaux de plus de 12 lettres, mais les renvois cliniques en bas de page sont lassants.

Par ailleurs, tout le monde a droit à son petit mot aigri, bilieux, envieux et méchant : Juifs, policiers, femmes, État, immigrés, mafieux, fonctionnaires, squales, médecins, malades et autres. L'humour qui se veut grinçant est mal dosé et oscille entre le mauvais goût et le purement méchant. L'ensemble est bien sûr pétri d'une psychologie digne de certains magazines masculins.

Donc ce livre raconte l'histoire du, ou plutôt des, Dr Brown. Cette relation se fait a posteriori et sans grand suspense puisque la situation présente permet de connaître tous les éléments clés, notamment qui sont les survivants et qui a disparu. Tout cela est écrit dans un ton qui se veut complice avec le lecteur mais suinte de bêtise méchante et vulgaire.

Le style de l'auteur permet une lecture facile par des phrases courtes et lisses. Il vaut mieux puisque toute rare tentative d'un peu de construction grammaticale se solde par des paragraphes incompréhensibles.

Conclusion

Un livre sans intérêt mais qui sert surtout à l'auteur à vomir son acrimonie fielleuse et mesquine. Bien qu'il se lise facilement, il laisse un relent nauséabond.

Ma note sur 05/20.

Bref, je ne partage pas l'avis général ... Sad
avatar
Spyd Skorpionnan
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 119
Age : 51
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Informatique , lecture ciné ...
Genre littéraire préféré : Science fiction, classiques , romans contemporains
Date d'inscription : 29/12/2010

http://www.atelierdantec.com/joomla

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bazell, Josh] Docteur à tuer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum