Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Aller en bas

Votre avis

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_lcap10%[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_rcap 10% 
[ 1 ]
[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_lcap40%[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_rcap 40% 
[ 4 ]
[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_lcap40%[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_rcap 40% 
[ 4 ]
[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_lcap0%[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_lcap10%[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Vote_rcap 10% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 10

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sara2a le Dim 28 Mar 2010 - 21:16

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Jalec10

JUSTE AVANT LE CREPUSCULE ( Titre original JUST AFTER SUNSET)
Auteur: Stephen KING
Édition: Albin MICHEL
Nombre de pages: 412
1ere Publication: 11/2008
Sortie en France: 03/2010
Prix Bram STOCKER ( meilleur recueil 2009)


Quatrième de couverture :
Juste avant le crépuscule...
C'est l'heure trouble où les ombres se fondent dans les ténèbres, où la lumière vous fuit, où l'angoisse vous étreint....
L'heure de Stephen KING.
                                                       ********


Notre auteur nous revient « enfin » avec un nouveau recueil de 13 nouvelles (un nombre auquel l'écrivain ne déroge pas), un panel d'histoires qui m'ont encore donné la chair de poule.
Pour n'en citer que quelques unes :

WILLA: Un groupe de voyageurs attend un train qui n'arrive pas. David Sanderson s'aperçoit que sa fiancée Willa a disparu et décide de partir à sa recherche dans la ville voisine et lorsqu'il la retrouve tout devient soudain « étrange », elle, lui et les gens qui les entourent.

LA FILLE PAIN D'EPICE : Emily a perdu son bébé, sa thérapie pour effacer son chagrin le footing à l'excès, mais pas d'amélioration. Du jour au lendemain elle plaque tout et décide de se réfugier dans la maison de vacances de son père sur une île en Floride, qui se trouve être déserte à cette époque de l'année. Là, elle continue à exorciser son chagrin en courant, jusqu'au jour où elle passe devant une des villas de l'île et découvre une voiture dans laquelle on a déposé un corps dans le coffre resté ouvert.

VELO D 'APPART: Lors d'un check-up chez son médecin un homme apprend que son taux de cholestérol est beaucoup trop haut.Son médeçin avec beaucoup d'humour lui présente son corps comme un chantier dans lequel des ouvriers font un travail acharné pour maintenir son métabolisme en place. Tenaillé par la peur du surpoids, d'une éventuelle crise cardiaque il s'achète un vélo d'appartement qu'il installe dans son sous sol et peu à peu au fil des jours l'exercice physique qu'il s'impose va l'entraîner sur des chemins très inquiétants.

N: Un homme victime de TOC décide de consulter un psychiatre, durant les séances il va se livrer et     déverser ses peurs ses troubles sur son médecin et l' entraîner dans une réalité bien étrange.

UN CHAT D'ENFER: Un tueur à gage est engagé par un vieillard pour tuer un « chat ».
Allez je m'arrête là et vous invite à découvrir le reste.

Avec ce recueil Stephen King nous revient en force, notre pré-retraité( selon les rumeurs) nous rappelle qu'il est toujours aussi percutant dans ce style, l'étrange, la tension, la terreur et l'horreur sont encore une fois au rendez vous.
Juste avant le crépuscule c'est le moment où un rien peut suffire à nous faire basculer du côté obscure de nos peurs, de nos phobies.

La fille pain d'épice : un bizarre mélange de tension et de terreur qui n'a pas été sans me rappeler la lecture de Jessie.
Un chat d'enfer :un début d'histoire qui ne laisse pas présager l'horreur de la chute.

Cela a été une lecture très visuelle pour certaines des nouvelles. N est particulièrement mystérieuse une atmosphère qui ressemble étrangement à celle de certaines nouvelles de Lovecraft.
En décidant d'écrire ce recueil Stephen King voulait se prouver qu'il maîtrisait toujours l'écriture de la « nouvelle ». Je pense que le pari est réussi il parvient à partir de situations concrètes à nous faire basculer dans l'étrange, l'inexplicable jusqu'à l'horreur parfois.
Ah j'oubliais le rendu de la couverture holographique du roman ne rend peut être rien à l'écran mais elle est magnifique.


Dernière édition par Elyuna le Jeu 14 Nov 2013 - 12:32, édité 5 fois (Raison : Suppression des majuscules)
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Kayleigh le Dim 2 Mai 2010 - 1:35

J'ai pu l'emprunter à la bibliothèque Very Happy
Je pense le commencer ce soir.... enfin cette nuit hihi
Kayleigh
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 43
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Musique
Genre littéraire préféré : Thriller - Développement Perso - Contemporain
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sara2a le Dim 2 Mai 2010 - 12:08

J'attends ton avis pour en discuter ensemble alors
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Invité le Dim 2 Mai 2010 - 14:00

J'ai commencé à le lire. La première nouvelle est un peu étrange, mais j'ai adoré La Fille Pain d'Epice,
Spoiler:
notamment la course-poursuite qui s'engage à la fin
. M'enfin bon, je l'ai laissé en chantier pour l'instant, des contraintes de lecture oblige... Toujours est-il que c'est un réel plaisir de retrouver King et son style.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sara2a le Dim 2 Mai 2010 - 14:16

Tu as raison, c'est une bonne entrée en la matière ,la première nouvelle est assez soft mais j'ai beaucoup aimé la fille pain d'épice.....
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Invité le Lun 3 Mai 2010 - 13:33

je viens de terminer moi aussi la fille au pain d'épice et je doit être bizarre car franchement je me suis vraiment ennuyé, c'était du prévisible, du déjà vu mille fois, et j'ai fait une overdose du verbe courir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Kayleigh le Dim 16 Mai 2010 - 20:13

Je l'ai enfin terminé !!!

Mon avis :
C'est un bon recueil de nouvelles où j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver S. King tel que je l'avais connu. Les thèmes sont souvent les mêmes mais abordées de différentes manières. On sent que son accident de voiture a laissé quelques choses entre les lignes.
A noter, quelques petites perles : N., laissés pour compte, le chat d'enfer, la fille au pain d'épice,...

Vous pourrez trouver sur mon blog mes avis par nouvelles.
Kayleigh
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 43
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Musique
Genre littéraire préféré : Thriller - Développement Perso - Contemporain
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sara2a le Dim 16 Mai 2010 - 20:35

Kayleigh a écrit:Je l'ai enfin terminé !!!

Mon avis :
C'est un bon recueil de nouvelles où j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver S. King tel que je l'avais connu. Les thèmes sont souvent les mêmes mais abordées de différentes manières. On sent que son accident de voiture a laissé quelques choses entre les lignes.
A noter, quelques petites perles : N., laissés pour compte, le chat d'enfer, la fille au pain d'épice,...

Vous pourrez trouver sur mon blog mes avis par nouvelles.

Cela aurait été intéressant que tu nous donne ton avis ici pleure
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Kayleigh le Dim 16 Mai 2010 - 20:44

Sara2a a écrit:
Kayleigh a écrit:Je l'ai enfin terminé !!!

Mon avis :
C'est un bon recueil de nouvelles où j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver S. King tel que je l'avais connu. Les thèmes sont souvent les mêmes mais abordées de différentes manières. On sent que son accident de voiture a laissé quelques choses entre les lignes.
A noter, quelques petites perles : N., laissés pour compte, le chat d'enfer, la fille au pain d'épice,...

Vous pourrez trouver sur mon blog mes avis par nouvelles.

Cela aurait été intéressant que tu nous donne ton avis ici pleure

Bon, je vais le mettre pour te faire plaisir.... j'avoue avoir eu un coup de flème Embarassed
Kayleigh
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 43
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Musique
Genre littéraire préféré : Thriller - Développement Perso - Contemporain
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Kayleigh le Dim 16 Mai 2010 - 20:51

et voilà cheers

"Willa"
Mon avis : Nouvelle un peu fouillis qui ne m'a pas vraiment emballée.

"Le fille pain d'épice"
Mon avis : Très bonne histoire. Un bon rythme et une tournure assez déroutante. Les choses ne se font jamais par hasard.

"Le rêve d'Harvey"
Mon avis : Très agréable à lire même si la chute est assez classique et pas trop surprenante.

"Aire de repos"
Mon avis : Celle-ci m'a vraiment intrigué. Elle aurait pu arriver à n'importe qui, figurer dans les faits divers, j'imagine que le comportement des différents personnages n'auraient surpris personne. Un soupçon de Richard Bachman entre les lignes.

"Vélo d'appart"
Mon avis : Très emballée par le début de l'histoire que je trouvais assez proche du côté fantastique de "Rose Madder". L'idée m'a vraiment plu. En revanche, la conclusion n'a été qu'une sentiment de vide et de déception. S. King n'a pas été très inspiré pour la fin et ça se ressent.

"Laissés pour compte"
Mon avis : Un nouvelle qui parle de ce qu'à laissé le 11 septembre derrière nous. Son traumatisme, son incompréhension, sa violence et les voix intérieurs qui nous habitent à jamais. Poignant.

"Fête de diplôme"
Mon avis : Je n'ai pas vraiment apprécié cette histoire. Elle n'était pas très intéressante. J'ai le sentiment bizarre que S. King cherchait à dire quelque chose mais le message n'était pas assez limpide. Le thème ne s'éloigne pas de la nouvelle précédente mais elle n'a pas sa puissance.

"N."
Mon avis : Je n'ai pas pu lâcher cette nouvelle tellement je l'ai trouvé prenante. Pour l'instant, c'est celle qui sort vraiment du lot pour moi. Beaucoup de tension, de suspense,...Une excellente histoire fantastique qui a fait l'objet d'une adaptation en comic book.

"Le chat d'enfer"
Mon avis : Inattendu. La situation est burlesque et bascule rapidement dans le grandiose !! D'une histoire qui prête presque à sourire, S. King arrive à faire une merveille du genre !
A noter cette nouvelle a déjà été adapté en 1989 : c'est un des 3 contes du film "Tales from the Darkside"

"Le New York Times à un prix spécial"
Mon avis : Je n'ai pas adhéré à ces quelques pages. Cela devait être un rendez-vous avec l'émotion mais je n'ai pas pu m'imprégner complètement de ce sentiment. L'histoire étant assez courte, j'ai eu du mal à m'attacher, à ressentir les choses... Dommage...

"Muet"
Mon avis : Intéressant. Pas mémorable comme "N." mais on se laisse prendre par le récit de cet homme sans imaginer réellement le sens de tous ça. J'ai apprécié cette lecture, l'idée du confessionnal et également la chute.

"Ayana"
Mon avis : Bof... L'histoire m'a intrigué au début mais c'est retombé assez rapidement. Trop courte également. Difficile de s'imprégner d'émotion et de comprendre la démarche de l'auteur en quelques pages.

"Un très petit coin"
Mon avis : Bonne histoire mais âmes sensibles s'abstenir. C'est un peu dégueulasse.
Kayleigh
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 43
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Musique
Genre littéraire préféré : Thriller - Développement Perso - Contemporain
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Invité le Dim 16 Mai 2010 - 21:08

Moi aussi j'ai fini ce recueil et je dois avouer que ce n'est pas le meilleur de Stephen King. J'ai bien aimé "Willa" qui est l'une de mes nouvelles préférées du recueil. "La fille en pain d'épice" j'ai aimé le début mais la fin bof, je m'attendais à mieux...

Pour ce qui est du "rêve d'Harvey", je trouve dommage qu'elle soit aussi courte, et la fin aussi prévisible.

"Aire de repos" ne m'a pas emballé plus que ça, peut être parce que je la trouve banale et que j'ai l'habitude d'être plus surprise par le King.

"Vélo d'appart", j'ai beaucoup aimé ! Beaucoup d'humour noir comme je l'aime.

"Laissé pour compte" également. C'est l'une qui m'a le plus touchée. Une des meilleures.

"Fête de diplôme", je n'ai pas aimé du tout. Peut être parce qu'elle est trop courte et qu'il ne se passe pas grand chose, on apprend pas vraiment de l'histoire ce qui me laisse perplexe.

"N" : la meilleure du livre ! J'ai aimé du début à la fin !! Du Stephen King comme je l'aime !

"Le chat d'enfer" aussi j'ai beaucoup aimé, ça donne envie d'adopter un piti chat Very Happy

"Le New York Times à un prix spécial": j'ai également beaucoup aimé. Emouvant bien que court, mais ça reste une belle histoire.

"Muet": je me doutais de la chute mais j'ai quand même apprécié. L'histoire du confessionnal est bien trouvé. Elle est dans mon top 3 des nouvelles.

"Ayana": je n'ai pas aimé du tout. Je ne saurai pas vraiment dire pourquoi mais je ne suis pas rentré une seconde dans cette histoire donc elle ne restera pas mémorable pour moi.

"Un très petit coin" : hihi dégueulasse à souhait mais j'adore Very Happy

En gros, bien que quelques nouvelles sont bof, le tout reste quand même agréable à lire et je le conseille quand même Wink "N" restera pour moi la perle de "Juste avant le crépuscule".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty N.

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 23:39

En parlant de N. , un truc m'intrigue!!!
Sans trop en dire pour ceux qui n'auraient pas encore lu cette superbe nouvelle Wink A la fin de l'histoire, Sheila envoi un courrier daté du 8 juin 2008 à Charlie... Sauf que l'article du journal date du 1er juin 2008 et le courriel de Charlie à sa secrétaire du 5 juin 2008... EST CE UNE ERREUR DE FRAPPE ? ou UNE INTERPRETATION A FAIRE DU TEXTE?
Merci pour vos avis...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Kayleigh le Lun 16 Mai 2011 - 23:53

sam69 a écrit:En parlant de N. , un truc m'intrigue!!!
Sans trop en dire pour ceux qui n'auraient pas encore lu cette superbe nouvelle Wink A la fin de l'histoire, Sheila envoi un courrier daté du 8 juin 2008 à Charlie... Sauf que l'article du journal date du 1er juin 2008 et le courriel de Charlie à sa secrétaire du 5 juin 2008... EST CE UNE ERREUR DE FRAPPE ? ou UNE INTERPRETATION A FAIRE DU TEXTE?
Merci pour vos avis...

Il faudrait que je le relise pour te dire car ça doit bien faire un an que je l'ai lu et je ne me souviens pas de ce détail.
Kayleigh
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 43
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Musique
Genre littéraire préféré : Thriller - Développement Perso - Contemporain
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Moony le Dim 5 Juin 2011 - 19:11

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Juste_10
MP3
Éditions: Audiolib
Interprété par: Michel Raimbault
Durée: 18h35

"Willa"
Mon avis : Pas accroché au début et l'histoire ne m'a pas emballée! C'est comme ça

"Le fille pain d'épice"
Mon avis : Celle là non plus je n'ai pas accroché, trop lent. C'est comme ça

"Le rêve d'Harvey"
Mon avis : Celle là je ne l'ai pas aimée mais je n'arrive pas à dire pourquoi, trop prévisible peut-être. yawn

"Aire de repos"
Mon avis : Une histoire digne d'un bon thriller. flower

"Vélo d'appart"
Mon avis : J'ai apprécié le début moins la fin. C'est comme ça

"N."
Mon avis Apprécié mais sans plus. C'est comme ça

"Le chat d'enfer"
Mon avis : C'est ma préférée du roman, j'ai vraiment bien aimé!! manger

"Un très petit coin"
Mon avis : Beaucoup aimé celle-ci aussi même si elle était un peu dégueulasse. manger

Il y en a d'autre dont je ne me souviens pas...
En gros j'ai moyennement apprécié ce recueil C'est comme ça
Moony
Moony
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1248
Age : 35
Localisation : Belgique (Liège)
Emploi/loisirs : institutrice maternelle
Genre littéraire préféré : Un peu de tout :)
Date d'inscription : 13/05/2010

http://crisbooks.blogspace.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par lili78 le Lun 7 Nov 2011 - 11:20

je viens de le finir en version audio, dans l'ensemble je me suis ennuyée. Les nouvelles qui m'ont plu sont :
- le chat d'enfer (même si la fin était hautement prévisible)
- Aire de repos (que j'ai trouvé très angoissante, dans l'attitude qu'allait adopter le personnage principal d'abord, puis dans l'éventuelle réaction des autres personnages...)
- Un très petit coin (parce que je suis moi même un peu claustrophobe)
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2660
Age : 48
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Juste avant le crépuscule [King, Stephen]

Message par Invité le Sam 14 Avr 2012 - 10:43

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule 51md7410

Quatrième de couverture

Juste avant le crépuscule... C'est l'heure trouble où les ombres se fondent dans les ténèbres, où la lumière vous fuit, où l'angoisse vous étreint... L'heure de Stephen King. Treize nouvelles jubilatoires et terrifiantes.

Ma critique

Le KIng est de retour !!!! J'ai grandi avec ses premiers romans, jouant avec les peurs et les fantasmes, les apprivoisant grâce à cet auteur qui détonnait à l'époque, à peine bon pour certains pour les halls de gare... Et puis ces dernières années, je trouvais son écriture de plus en plus lourde, moins spontanée, avec des histoires plus cérébrales que simplement et justement posées sur les fils de l'angoisse et du frisson. J'ai même renoncé à l'achat des derniers romans (Dome, 11-22-63, Duma Key...). Puis au détour d'un rayon je tombe sur ce recueil de nouvelles en poche. C'est difficile d'écrire des nouvelles, contrairement aux apparences. Tout le monde ne maîtrise pas le sens du raccourci, de l'essentiel... Et Stephen King a toujours excellé dans ce genre (lire par exemple Danse Macabre) ; je me suis donc laissé tenter. Et là, yes ! Le maître est là, au mieux de sa forme dans ce recueil de nouvelles post 11 septembre. Certes, la première est gentille, pas forcément super emballante... L'écriture a légèrement changée, évoluée plutôt. En bien. Elle c'est allégée, devenue encore plus subjective, et a gagné de fait en qualité de narration. Dès la deuxième nouvelle (La fille pain d'épice), on rentre dans le meilleur du roi, la nouvelle terrifiante qui n'a pourtant rien de fantastique. Aire de repos n'est pas non plus fantastique, mais touche aux tripes aussi. Pas mal, je me laisse aller content de ma lecture. Et puis arrive Vélo d'appart ; et là on entre dans le meilleur des nouvelles. Cette histoire entre par une porte... et sort par une autre. Comment obligé de perdre du poids un homme entre dans une dimension de l'imaginaire qui se met à ses trousses dans un voyage immobile... Excellent ! Et puis on enchaîne avec Laissés-pour-compte, nouvelle qu'on met un peu de temps à situer, mais qui s'avère d'une excellente qualité. Un homme trouve chez lui des objets qui apparaissent sans raison, ou presque... Premier texte que je lis sur le 11 septembre, l'émotion n'en ai que plus intense. Tout de suite, syndrome post-terrorisme oblige, Fête de diplôme pourrait clôturer par ses images un épisode de Jack Bauer. Que du bon... Mais le meilleur de ce recueil c'est N. On entre dans l'univers de Lovecraft, ou tout du moins juste à l'entrée... Le journal d'un psychanalyste qui plonge à la suite de son client dans une psychose remplie de TOC et de cercles de pierres... Brillant ! affraid

Bref, vous l'aurez compris, je suis retombé sous le charme du King ! Je vais peut-être retenter de lire ses derniers romans, même si je sais que les nouvelles restent le format de cet auteur qui laissera son empreinte pendant longtemps. A lire aussi, bien sûr, mais les habitués le font, la préface de l'auteur qui explique comment l'envie de replonger dans ce genre spécifique lui est revenue.

Edité au Livre de poche, 624 pages. Ma note : 8/10.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sharon le Sam 14 Avr 2012 - 10:47

Merci pour cet avis Marsiho.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, je n'ai jamais lu une seule oeuvre de Stephen King.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9771
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Invité le Sam 14 Avr 2012 - 10:58

Dommage, parce que c'est un auteur qui mérite le détour et qui sait emmener son lecteur
Un p'tit bonjour à la Normandie au passage où j'ai passé quelques années dernièrement. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par thisa2mars le Sam 14 Avr 2012 - 11:16

J'adore Stephen King, d'ailleurs en ce moent je lis "dôme", par contre je n'ai jamais lu de nouvelles de lui.
thisa2mars
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sharon le Sam 14 Avr 2012 - 11:24

marsiho a écrit:Dommage, parce que c'est un auteur qui mérite le détour et qui sait emmener son lecteur
Un p'tit bonjour à la Normandie au passage où j'ai passé quelques années dernièrement. Very Happy

Je sais, on m'en dit toujours du bien, même certains de mes élèves le lisent (ce qui est plutôt une bonne nouvelle).
Merci Marsiho.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9771
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Sara2a le Sam 14 Avr 2012 - 11:43

Les sujet existe déjà si un modo par par ici hi
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par alexielle63 le Sam 14 Avr 2012 - 12:32

merci Sara : c'est fait Wink Merci de revoter, Marsiho...
alexielle63
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6759
Age : 38
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Dam.DuSud le Mar 27 Mar 2018 - 20:40

Je viens de lire vos avis sur ce livre que j'ai découvert lors de sa sortie. Vos critiques m'ont rafraichi la mémoire sur la trame de chaque histoire...
J'aime Stephen King mais je n'ai pas adoré ce recueil de nouvelles. Incroyable avec Monsieur King, j'ai quelquefois peinée pour arriver au bout des pages.
Je trouve qu'il a trop favorisé l'horreur et l’hémoglobine à l'étrange, le suspense et l'épouvante car je fais une différence entre horreur et épouvante, ce n'est pas la même chose.
Les crimes sadiques avec beaucoup de sang, les psychopathes, les tueurs en série ou le fantastique avec beaucoup de monstres qui massacrent à tour de bras... tout ça, c'est ce que j'englobe dans le domaine de l'horreur. Par contre, tout ce qui est plus suggestif, qui fait peur sans obligatoirement des bains de sang,  les univers mystérieux,  les cas étranges... ça pour moi, c'est de l'épouvante et c'est ce que j'aime.
Dans cet ouvrage, je trouve qu'à part une paire d'histoires assez bizarres, tout le reste est dans le domaine de l'horreur avec des sujets déjà vus et revus. Beaucoup de meurtres, beaucoup de sang mais malheureusement, ce n'est qu'en fin de compte d'horribles mais vulgaires faits divers que l'on peut lire tous les jours dans les journaux.
Pas besoin de s'appeler Stephen King pour écrire ce genre d'histoires.
Dans ce livre, je n'ai pas retrouvé tout ce qui fait le succès de ce célèbre auteur.

Mon vote : "Moyennement apprécié"
[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Not_6s12

Evil or Very Mad  Trop de sang et de situations sordides !
Dam.DuSud
Dam.DuSud
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1037
Localisation : DameMariclo se trouve dans le Sud
Emploi/loisirs : Occupations tranquilles et pas fatiguantes
Genre littéraire préféré : Indéfini... du moment que j'aime
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] Juste avant le crépuscule Empty Re: [King, Stephen] Juste avant le crépuscule

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum